← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : La Jaille-Yvon

Les municipales se sont déroulées à La Jaille-Yvon, où les habitants étaient attendus ce 15 mars 2020. En 2014, le taux de participation au premier tour des élections municipales était de 67,22 %. Il était cette année de 55,26 %, soit une baisse (-11,96 points) de la participation. La participation au niveau du Maine-et-Loire a baissé en comparaison avec celle du scrutin précédent (69,86 % contre 48,49 % cette année).

Pour qu'un candidat soit à même de décrocher un siège au conseil municipal, il se doit d'emporter plus de 50 % des votes et au moins 25 % des voix des inscrits.

La Jaille-Yvon : quels sont les scores du 1er tour des élections municipales 2020 ?

La totalité des sièges du conseil municipal (11) a été allouée dès le premier tour des municipales 2020 à La Jaille-Yvon (49). Ghislaine Bourgeais se démarque lors du premier tour des élections municipales avec 99,19 % des suffrages. 98,38 % des votants ont affiché leur préférence pour Pascal Chevrollier. Jérémie Dersoir a rassemblé 97,58 % des votes à l'issue du premier tour. Quelques élus, au nombre desquels figurent Bruno Lebreton (95,96 %), Vincent Rebillard (94,35 %), Marie-France Matagne (93,54 %), Carine Neveu (93,54 %), Maxime Micou (92,74 %), Pascal Vandergucht (91,93 %), Dominique Troszezynski (91,12 %) et Valérie Renoul (86,29 %), ont également obtenu une proportion élevée des voix.

En ce qui concerne les bulletins de vote, certains étaient blancs (0,79 %). Plusieurs électeurs de cette commune ont aussi déposé des bulletins invalides dans les urnes (0,79 %).

L'étape suivante est l'élection du maire dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal, par ceux-ci.

Résultats La Jaille-Yvon

Abstention : 44.74% Participation : 55.26%
  • Ghislaine BOURGEAIS
    99.19 %
    123 votes
  • Pascal CHEVROLLIER
    98.38 %
    122 votes
  • Jérémie DERSOIR
    97.58 %
    121 votes
  • Bruno LEBRETON
    95.96 %
    119 votes
  • Vincent REBILLARD
    94.35 %
    117 votes
  • Marie-France MATAGNE
    93.54 %
    116 votes
  • Carine NEVEU
    93.54 %
    116 votes
  • Maxime MICOU
    92.74 %
    115 votes
  • Pascal VANDERGUCHT
    91.93 %
    114 votes
  • Dominique TROSZEZYNSKI
    91.12 %
    113 votes
  • Valérie RENOUL
    86.29 %
    107 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 306 habitants
    • 228 inscrits
    • Votants126 inscrits 55.26%
    • Abstentionnistes102 inscrits 44.74%
    • Votes blancs1 inscrits 0.79%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans La Jaille-Yvon

En mars 2020, les communes françaises effectueront le renouvellement de leur conseil municipal, lors des élections prévues les 15 et 22 mars prochains. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, il sera question ici de choisir, non pas une liste, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Municipales 2020 à La Jaille-Yvon : quels candidats seront au rendez-vous ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Actuellement maire de La Jaille-Yvon, Pascal Chevrollier présente à nouveau sa candidature. Ghislaine Bourgeais, qui s'était d'ores et déjà présentée au moment des élections municipales 2014 et avait accédé à un siège au conseil municipal, est candidate également. Vous pourrez également retrouver sur les bulletins de vote Jérémie Dersoir, Bruno Lebreton, Marie-France Matagne, Maxime Micou, Carine Neveu, Vincent Rebillard, Valérie Renoul, Dominique Troszezynski et Pascal Vandergucht.
Obtenir la majorité absolue au premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut aussi que le candidat bénéficie de plus d'un quart des voix des résidents enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, une majorité relative devra être remportée pour que le candidat soit élu et puisse prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

La Jaille-Yvon : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020, au cours desquelles les citoyens de La Jaille-Yvon éliront leur nouveau conseil municipal, se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Les Français ou les membres d'un pays de l'Union européenne, qui s'acquittent de leurs impôts ou résident dans la commune, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont invités à se rendre aux urnes pour ce suffrage.

En 2014 se déroulaient les précédentes Municipales : qu'en retenir ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, pour ces élections municipales, aux communes de moins de 1000 habitants. Cela veut dire que les électeurs désignent plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi voter pour des membres de deux listes différentes.
Les résidents de La Jaille-Yvon ont choisi 11 membres du conseil municipal lors du scrutin qui a eu lieu le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Accompagnés de Cécilia Briere, David Lanoue, Guillaume Jouin, Jean-Jacques Juteau mais aussi Jean-Pierre Vauthier et Valérie Renoul, Bruno Lebreton, Ghislaine Bourgeais et Melisa Viaux ont eu les faveurs des Jaonnais pour les diriger.
Assez peu de votes ont été recensés pendant ces élections : sur un total de 241 inscrits sur les listes électorales, seuls 162 électeurs ont voté. Ceci équivaut à une forte baisse en comparaison avec le taux de participation aux Municipales de 2008 qui s'élevait à 75,36 %.

Les dernières élections affichaient-elles les mêmes résultats ?

Les précédentes élections présidentielles remontent à 2017, et il y a eu plusieurs élections depuis les dernières élections municipales. En 2017, la répartition des voix au premier tour des précédentes élections présidentielles à La Jaille-Yvon a été différente de celle observée sur le reste de l'Hexagone.
En examinant les scores du premier tour, le 23 avril 2017, on constate qu'Emmanuel Macron et François Fillon sont arrivés ex aequo et remportent tous les deux 23,12 % des votes des électeurs. Au deuxième tour, les citoyens de La Jaille-Yvon ont fait leur choix et voté à 57,86 % pour Emmanuel Macron. 188 habitants de La Jaille-Yvon se sont déplacés, ce qui revient à 80,69 % de la population.
Les élections européennes 2019 se sont avérées profitables pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) (20,66 % des suffrages) tout comme pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (19,83 %).

Quelques informations sur La Jaille-Yvon

L'élection du conseil municipal est une étape importante dans la vie d'une agglomération puisqu'elle permet de définir les projets de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les principaux enjeux de cette élection municipale 2020.

Quelques données sur le profil des résidents de La Jaille-Yvon

La Jaille-Yvon (Maine-et-Loire) compte 321 habitants. La Jaille-Yvon fait partie de la Communauté de Communes des Vallées du Haut-Anjou, une organisation transfrontalière. Elle permet de la joindre à des communes telles que Lion-d'Angers, Sceaux-d'Anjou ou Chambellay. La population est peu âgée puisque la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. Néanmoins, 17,91 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu présent à La Jaille-Yvon, où 2,19 % des habitants émanent de l'immigration.

Portrait des résidents de La Jaille-Yvon : comment vivent-ils ?

Ces chiffres aident à analyser le marché de l'emploi à La Jaille-Yvon. Si plus de 158 Jaonnais travaillent (49,53 % des habitants), 71,42 % de la population en activité occupe le statut de professions intermédiaires et employés. Les taux du chômage de la population jaonnaise font état de presque 11 % de demandeurs d'emploi, dont une majeure partie sont des femmes.
Sur l'année 2016, les Jaonnais avaient en moyenne perçu 21 186 €, un revenu médian similaire aux chiffres nationaux de 2014 : les Français ont en effet gagné plus de 20 000 € en moyenne cette année-là.
On tend à penser qu'une commune est riche lorsque ses résidents sont, principalement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à La Jaille-Yvon ? Dans la location, on remarque que les Jaonnais louent plus généralement les maisons non HLM de 4 pièces ainsi que les maisons non HLM de 6 pièces. Ils sont plus de 3 % à louer le premier type de logement et environ 2 % le second. Pour l'achat d'une habitation, on peut constater que les maisons de 5 pièces intéressent environ 27 % des propriétaires quand un peu moins du tiers opte pour une maison de 6 pièces.

Quelques indicateurs concernant la qualité de vie à La Jaille-Yvon

La Jaille-Yvon est une commune où les équipements manquent un peu pour satisfaire les demandes de ses citoyens. Avec ses 76 enfants âgés de 0 à 15 ans à La Jaille-Yvon, il est évident que la ville compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents.
En plus des infrastructures, notez que le niveau de pollution est parfois évalué via la qualité de l'air ou de l'eau. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à La Jaille-Yvon se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique​.