← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Sainte-Croix-Vallée-Française

C'est le 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales à Sainte-Croix-Vallée-Française. La participation a donc baissé de -4,24 points entre le 1er tour des municipales en 2014 et cette année où elle s'élevait à 75,34 %, par rapport à 79,58 %. Dans le département de la Lozère, le taux de participation des citoyens à l'élection a baissé en regard du scrutin précédent : 84,32 % contre 74,65 % cette année.

Pour qu'un candidat puisse devenir membre du conseil municipal, il se doit de respecter les deux critères suivants : avoir obtenu au moins la moitié des votes et avoir réuni plus du quart des inscrits.

Quel est le bilan du 1er tour des municipales 2020 à Sainte-Croix-Vallée-Française ?

Les 11 conseillers municipaux de Sainte-Croix-Vallée-Française (48) ont donc déjà été élus dès le premier tour des municipales 2020. La ville a vu Vincent Delory sortir victorieux du premier tour des municipales avec 75 % des suffrages. 70,75 % des votants ont affiché leur préférence pour Francis Bruc et Serge Pratlong. Le score assez élevé atteint par Christiane Rouviere (61,79 %), Stéphanie Quinto-Segura (61,32 %), Jean Hannart (60,84 %), Xavier Dufour (60,37 %), Evelyne Millan (57,07 %), Pierre Monod (54,71 %), Hélène Pennisi (53,30 %) et Christophe Maurin (52,83 %) témoigne de leur popularité.

2,69 % des habitants ont voté blanc dans ce petit village. En outre, 2,24 % des votes ont été déclarés invalides.

L'un des membres du conseil municipal sera choisi par les autres élus pour prendre le rôle de maire.

Résultats Sainte-Croix-Vallée-Française

Abstention : 24.66% Participation : 75.34%
  • Vincent DELORY
    75 %
    159 votes
  • Francis BRUC
    70.75 %
    150 votes
  • Serge PRATLONG
    70.75 %
    150 votes
  • Christiane ROUVIERE
    61.79 %
    131 votes
  • Stéphanie QUINTO-SEGURA
    61.32 %
    130 votes
  • Jean HANNART
    60.84 %
    129 votes
  • Xavier DUFOUR
    60.37 %
    128 votes
  • Evelyne MILLAN
    57.07 %
    121 votes
  • Pierre MONOD
    54.71 %
    116 votes
  • Hélène PENNISI
    53.3 %
    113 votes
  • Christophe MAURIN
    52.83 %
    112 votes
  • Marianne DROUET
    52.35 %
    111 votes
  • Francis BRUNETEAU
    42.45 %
    90 votes
  • Lina MARTIN
    38.67 %
    82 votes
  • Angéla SOISSONG
    37.26 %
    79 votes
  • Jean-Marc BAULES
    35.84 %
    76 votes
  • Miguel CORTAZA
    35.37 %
    75 votes
  • Betty SENTENAC
    34.9 %
    74 votes
  • Willi JUST
    29.24 %
    62 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 327 habitants
    • 296 inscrits
    • Votants223 inscrits 75.34%
    • Abstentionnistes73 inscrits 24.66%
    • Votes blancs6 inscrits 2.69%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Sainte-Croix-Vallée-Française

Le renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises aura lieu les 15 et 22 mars 2020. Si vous vivez dans une commune dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, notez que vous aurez la possibilité de voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans cette situation.

Qui se présente pour les élections municipales 2020 à Sainte-Croix-Vallée-Française ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Actuellement maire de Sainte-Croix-Vallée-Française, Jean Hannart présente une nouvelle fois sa candidature. Jean-Marc Baules est également candidat. Les autres candidats sont Francis Bruc, Francis Bruneteau, Miguel Cortaza, Vincent Delory, Marianne Drouet, Xavier Dufour, Willi Just, Lina Martin, Christophe Maurin, Evelyne Millan, Pierre Monod, Hélène Pennisi, Serge Pratlong, Stéphanie Quinto-Segura, Christiane Rouviere, Betty Sentenac et Angéla Soissong.
Il est nécessaire de rappeler que, pour être élus dès le premier tour, les candidats sont obligés d'atteindre une majorité absolue. Ceux-ci doivent également avoir recueilli les votes d'au moins un quart des résidents enregistrés sur les listes. S'il y a un second tour, les candidats doivent remporter une majorité relative de façon à être élus et pouvoir prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Sainte-Croix-Vallée-Française ?

Les électeurs de Sainte-Croix-Vallée-Française prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Seules les personnes françaises ou ressortissantes de l'UE pourront voter lors de ces élections. Il faudra aussi s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, il faut être majeur.

2014 : quels étaient les résultats des Municipales ?

Dans le cadre de ces municipales, les électeurs peuvent désigner plusieurs candidats en même temps et choisir des membres de deux listes différentes. Pour être concerné par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, on doit résider dans une municipalité de moins de 1000 habitants.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 11 membres du conseil municipal de la ville de Sainte-Croix-Vallée-Française. C'étaient Jean Hannart et Cécile Hugon qui avaient été choisis par les Saint-Crussais pour les diriger. Joani Gastou, Hélène Pennisi Ep Bruneteau, Vincent Delory, Bruno Mark mais aussi Michel Thyrard et Christophe Maurin les ont assistés.
Point sur le taux de participation : il a été répertorié que d'assez nombreux citoyens étaient venus aux urnes pour y glisser un bulletin. Effectivement, 191 votes ont été recensés sur un total de 289 inscrits. Une forte baisse peut donc être constatée, en comparaison avec les dernières élections municipales de 2008 où la participation avait franchi 82,41 %.

L'étude des scrutins précédents permet-elle d'y observer la même évolution ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les élections municipales, dont les élections présidentielles qui ont eu lieu en 2017. Le choix de la population de Sainte-Croix-Vallée-Française a été différent de ce qui est ressorti sur l'ensemble de l'Hexagone en ce qui concerne le premier tour des précédentes Présidentielles, en 2017.
Si Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part ont respectivement emporté 41,67 % et 18,63 % des suffrages au premier tour, François Fillon est derrière dans les votes avec 13,73 %. Les résultats du second tour ont plébiscité Emmanuel Macron : 78,34 % au vote du côté des résidents de Sainte-Croix-Vallée-Française. Lorsqu'on compare la participation au second tour de 2012 à celle des précédentes élections présidentielles au niveau national, on remarque une baisse de -5,8 points, tendance différente de celle relevée à Sainte-Croix-Vallée-Française. En effet, 71,05 % des Saint-Crussais ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 80,94 % en 2012.
Les Européennes de 2019 ont été l'occasion pour Europe Écologie de se différencier avec un score de 22,42 %. La liste La France Insoumise a, quant à elle, obtenu 21,21 % des votes.

Sainte-Croix-Vallée-Française : les informations clefs

Point sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Sainte-Croix-Vallée-Française. L'environnement socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) est un important indicateur à prendre en considération concernant la condition dans la commune.

Qui sont les habitants de Sainte-Croix-Vallée-Française ?

Sainte-Croix-Vallée-Française se situe dans la Lozère. 274 individus résident dans ce hameau. Molezon, Ventalon en Cévennes ou également Le Collet-de-Dèze, figurent parmi les villes qui ont rejoint la Communauté de Communes des Cévennes au Mont Lozère avec Sainte-Croix-Vallée-Française. La population de Sainte-Croix-Vallée-Française est dans l'ensemble peu âgée. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 34,15 % des Saint-Crussais ont entre 55 et 64 ans. Avec 5,73 % de ses résidents issus de l'immigration, la ville de Sainte-Croix-Vallée-Française accueille un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Quels sont les revenus moyens à Sainte-Croix-Vallée-Française ?   

Grâce aux données qui suivent, on a la possibilité d'avoir une image globale du marché de l'emploi à Sainte-Croix-Vallée-Française. 43,01 % des Saint-Crussais sont actifs (soit plus de 117 résidents). Les ouvriers et agriculteurs exploitants représentent 44 % des travailleurs. Plus de la moitié des chômeurs issus de la population saint-crussaise en âge de travailler sont des hommes. Les chômeurs représentent environ 21 % de la population.
Le niveau de vie des Saint-Crussais est plus faible que la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 15 128 € par an à Sainte-Croix-Vallée-Française en 2016. En comparaison, il était d'environ 20 000 € en France en 2014.
Le marché immobilier d'une commune est souvent pris comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont alors le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou bien la surface de ceux-ci. 5 % des locataires saint-crussais vivent dans un appartement non HLM de 4 pièces et moins de 5 % dans un appartement non HLM de 3 pièces. Les habitants s'avèrent presque 15 % à posséder une maison de 4 pièces et autour de 20 % une maison de 6 pièces.

En termes d'établissements scolaires, hôpitaux et environnement... Fait-il bon vivre à Sainte-Croix-Vallée-Française ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour répondre aux besoins des Saint-Crussais. Avec 45 enfants âgés de 0 à 15 ans, la ville de Sainte-Croix-Vallée-Française compte un assez grand nombre de familles (compte tenu de sa population totale).
L'aménagement du territoire et les services publics sont des facteurs à connaître pour la sélection d'un lieu de résidence. La pollution aussi. Selon L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau est ​à 50 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.