← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Paul-le-Froid

Les électeurs de Saint-Paul-le-Froid étaient appelés aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. -4,48 points, c'est la baisse entre le taux de participation au 1er tour des élections municipales en 2014 et cette année. 87,77 % des citoyens se sont exprimés, contre 92,25 % la dernière fois. Le pourcentage de citoyens s'étant mobilisés à l'échelle départementale (Lozère) a baissé par rapport à l'élection précédente : 84,32 % contre 74,65 % cette année.

Si un candidat emporte plus de la moitié des voix exprimées et au moins 25 % des suffrages des inscrits, il est dans ce cas élu au conseil municipal.

Municipales 2020 à Saint-Paul-le-Froid : quels sont les scores du premier tour ?

À Saint-Paul-le-Froid (48), la totalité des 11 sièges à remporter a donc déjà été attribuée dès le premier tour des élections municipales 2020. En tête du 1er tour des élections municipales, Jean-Marie Ramadier obtient 70 % des votes. 69,16 % des votants ont arrêté leur vote sur Bernard Blanc. Selon les chiffres, fort de 64,16 % des voix, Antoine Merle se révèle en troisième position. Le score assez élevé atteint par Serge Cathebras (63,33 %), Christian Pascon (63,33 %), Marie-Josette Bestion (62,50 %), Isabelle Chalier (62,50 %), David Moulin (61,66 %), Christian Cellier (60,83 %), Robert Charrier (58,33 %) et Pascal Couve (55,83 %) atteste leur popularité.

C'est maintenant aux nouveaux membres du conseil municipal de désigner un maire parmi eux.

Résultats Saint-Paul-le-Froid

Abstention : 12.23% Participation : 87.77%
  • Jean-Marie RAMADIER
    70 %
    84 votes
  • Bernard BLANC
    69.16 %
    83 votes
  • Christian CELLIER
    65.83 %
    79 votes
  • Antoine MERLE
    64.16 %
    77 votes
  • Serge CATHEBRAS
    63.33 %
    76 votes
  • Christian PASCON
    63.33 %
    76 votes
  • Marie-Josette BESTION
    62.5 %
    75 votes
  • Isabelle CHALIER
    62.5 %
    75 votes
  • David MOULIN
    61.66 %
    74 votes
  • Robert CHARRIER
    58.33 %
    70 votes
  • Pascal COUVE
    55.83 %
    67 votes
  • Eric BRUNEL
    47.5 %
    57 votes
  • Jacky BONNEFOY
    40.83 %
    49 votes
  • Vincent SIRVAIN
    36.66 %
    44 votes
  • Jordan RANC
    35.83 %
    43 votes
  • Nicolas COSTE
    17.5 %
    21 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 146 habitants
    • 139 inscrits
    • Votants122 inscrits 87.77%
    • Abstentionnistes17 inscrits 12.23%
    • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Saint-Paul-le-Froid

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé lors des élections des 15 et 22 mars 2020. Il faut savoir que le principe du scrutin de liste n'existe pas pour les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000. Les citoyens qui résident dans ces villes peuvent directement voter pour leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Voici les candidats attendus à Saint-Paul-Le-Froid pour les élections municipales 2020

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Actuellement maire de Saint-Paul-Le-Froid, Christian Pascon propose à nouveau sa candidature. De plus, Marie-Josette Bestion a bien déposé sa candidature à la mairie. Les élections municipales de 2014 où elle s'était déjà présentée lui avaient permis l'obtention d'un siège au conseil municipal. Les candidatures de Bernard Blanc, Jacky Bonnefoy, Eric Brunel, Serge Cathebras, Christian Cellier, Isabelle Chalier, Robert Charrier, Nicolas Coste, Pascal Couve, Antoine Merle, David Moulin, Jean-Marie Ramadier, Jordan Ranc et Vincent Sirvain viennent s'ajouter à celles précédemment évoquées.
Pour information : pour pouvoir être élus à l'issue du premier tour, les candidats doivent obtenir la majorité absolue et avoir rassemblé les voix de plus d'un quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, une majorité relative doit être atteinte de façon à ce que les candidats soient élus et puissent prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saint-Paul-le-Froid : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des élections municipales 2020, les électeurs de Saint-Paul-le-Froid choisiront, les 15 et 22 mars 2020, un nouveau conseil municipal. Pour être en mesure de voter durant cette élection, il faut évidemment avoir plus de 18 ans et apparaître sur les listes électorales françaises. Il faut aussi être français ou membre de l'UE, et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la commune correspondante.

En 2014, comment se sont déroulées ces élections municipales ?

Lors des municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Par conséquent, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et désigner des membres de deux listes différentes.
À Saint-Paul-le-Froid, les résidents avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Jean-Marie Ramadier, Serge Cathebras, David Moulin, Christian Pascon mais aussi Antoine Merle et Pascal Couve assistaient Isabelle Chalier et Bernard Blanc, qui ont été chargés par les Saint-Paulans de les administrer.
Lorsqu'ils ont été appelés aux urnes, de très nombreux citoyens ont voulu participer : 131 votants pour 142 inscrits ont été comptés. Quand on sait que, lors des dernières Municipales de 2008, la part de participants égalait 87,5 %, une forte hausse est donc notable.

D'autres scrutins ont-ils exprimé la même tendance ?

Il y aura eu plusieurs votes entre aujourd'hui et les précédentes élections municipales. Les dernières Présidentielles, quant à elles, datent de 2017. Les résultats du premier tour des dernières élections présidentielles de 2017 déclarés dans la ville de Saint-Paul-le-Froid étaient différents de ceux de l'ensemble du pays.
11,11 % : c'est le score du premier tour d'Emmanuel Macron (En marche !), après François Fillon (Les Républicains) d'une part, et Marine Le Pen (Front national) d'autre part, qui ont emporté respectivement 40,4 % et 27,27 % des suffrages. Emmanuel Macron a été élu au second tour par les résidents de Saint-Paul-le-Froid qui ont voté à 57,65 % pour lui. Notons que la baisse du taux de participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été enregistré dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les habitants de Saint-Paul-le-Froid étaient effectivement 83,69 % à voter en 2012 et 75,37 % en 2017.
Les Européennes 2019 se sont révélées bénéfiques pour l'Union de la Droite et du Centre (47,69 % des voix) comme pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (29,23 %).

Saint-Paul-le-Froid : les données clefs

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, l'occasion de jeter un coup d'œil sur les chiffres socio-économiques de la municipalité.

Quelques informations sur le profil des habitants de Saint-Paul-le-Froid

Saint-Paul-le-Froid se situe dans la Lozère et compte 140 résidents. Avec Saint-Paul-le-Froid, on trouve des villes comme La Panouse, Pierrefiche ou bien Monts-de-Randon qui forment la Communauté de Communes Randon - Margeride. Si 35,56 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Saint-Paulans a entre 25 et 54 ans. Le nombre des résidents issus de l'immigration est peu élevé (1,43 %).

Un aperçu du niveau de vie des habitants de Saint-Paul-le-Froid

Voici des chiffres sur le marché de l'emploi à Saint-Paul-le-Froid. Constituant 73,33 % de la population active, les catégories des agriculteurs exploitants et employés jouissent d'une bonne représentation. Les Saint-Paulans en poste sont près de 69 et forment 50 % des résidents. La commune saint-paulane est impactée par le chômage (7 % de la population active). Une majeure partie des habitants en demande d'emploi sont des femmes.
Dans l'ensemble, le niveau de vie des Saint-Paulans est beaucoup plus faible que la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian s'élevait à 20 000 €. À Saint-Paul-le-Froid, il était de 14 226 € par an en 2016.
Le niveau de vie d'une commune s'estime aussi en fonction du type de bien immobilier le plus occupé et du statut d'occupation le plus présent. Les Saint-Paulans et la location : ils s'avèrent environ 3 % à être locataires d'une maison non HLM de 6 pièces et environ 1 % d'une maison meublée de 5 pièces. Un peu plus de 22 % des foyers sont propriétaires d'une maison de 4 pièces tandis qu'ils sont un peu moins du tiers à l'être d'une maison de 5 pièces.

Que dire de la qualité de vie à Saint-Paul-le-Froid ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon indicateur de la qualité de vie dans une ville. À Saint-Paul-le-Froid, ces infrastructures manquent un peu. Comparées à la population totale, les familles se révèlent peu nombreuses au sein de la commune (14 enfants âgés de 0 à 15 ans).