← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Bignon-Mirabeau

Le vote pour les municipales s'est déroulé le 15 mars 2020 au Bignon-Mirabeau, tout comme dans les autres villes de la région. Le taux de participation au 1er tour des élections municipales s'élevait à 54,20 % alors qu'il était de 90,42 % en 2014 (baisse de -36,22 points). La participation à l'élection a baissé dans le département du Loiret lorsqu'on la compare à la participation du scrutin précédent : 69,45 % contre 50,80 % cette année.

Quand un candidat obtient plus de 25 % des voix des inscrits et au moins la moitié des votes exprimés, il accède à sa place au conseil municipal.

Au Bignon-Mirabeau, qui est en pole position au 1er tour des municipales 2020 ?

Les résidents du Bignon-Mirabeau (45) savent donc maintenant qui seront les 11 membres du conseil municipal de la commune, puisque ces derniers ont déjà été désignés dès le 1er tour des élections municipales 2020. En récoltant 99,22 % des suffrages, Jean-Luc D' Haeger se retrouve en tête du premier tour des municipales. On recense 96,12 % des électeurs arrêtant leur choix sur David Frossard. Les citoyens ont voté pour Thierry Christophe et Françoise Lachaire à 95,34 % au premier tour, en leur octroyant la troisième position. Le score élevé atteint par Luc Josset (94,57 %), Christophe D'aboville (93,79 %), Valérie Jully (92,24 %), Christian Duvert (91,47 %), Marie Gervais (91,47 %), Jean-François Baschet (90,69 %) et Jean Jakubyszyn (85,27 %) témoigne de leur popularité.

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été élus, ils sont désormais invités à choisir – dans leurs rangs – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire de la ville.

Résultats Le Bignon-Mirabeau

Abstention : 45.8% Participation : 54.2%
  • Jean-Luc D' HAEGER
    99.22 %
    128 votes
  • David FROSSARD
    96.12 %
    124 votes
  • Thierry CHRISTOPHE
    95.34 %
    123 votes
  • Françoise LACHAIRE
    95.34 %
    123 votes
  • Luc JOSSET
    94.57 %
    122 votes
  • Christophe D'ABOVILLE
    93.79 %
    121 votes
  • Valérie JULLY
    92.24 %
    119 votes
  • Christian DUVERT
    91.47 %
    118 votes
  • Marie GERVAIS
    91.47 %
    118 votes
  • Jean-François BASCHET
    90.69 %
    117 votes
  • Jean JAKUBYSZYN
    85.27 %
    110 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 297 habitants
    • 238 inscrits
    • Votants129 inscrits 54.2%
    • Abstentionnistes109 inscrits 45.8%
    • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Le Bignon-Mirabeau

Grâce aux élections des 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Le fonctionnement de l'élection pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie quelque peu de celui des plus grandes villes. En effet, dans cette situation précise, les citoyens votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Qui sont les candidats qui se présentent au Bignon-Mirabeau pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Jean-Luc D' Haeger ne veut pas renoncer à la mairie du Bignon-Mirabeau et se représente. Jean-François Baschet sera également candidat. Les autres candidats sont Thierry Christophe, Christophe D'aboville, Christian Duvert, David Frossard, Marie Gervais, Jean Jakubyszyn, Luc Josset, Valérie Jully et Françoise Lachaire.
Rappelons la règle : si plus d'un quart des électeurs présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus dès le premier tour en cas de majorité absolue. S'il y a second tour, ils devront obtenir une majorité relative de façon à pouvoir être élus et décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Le Bignon-Mirabeau : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les citoyens du Bignon-Mirabeau prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Plusieurs conditions doivent être remplies pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un membre de l'Union européenne, habitant ou payant ses impôts dans la commune en question. Il faut également avoir plus de 18 ans pour avoir le droit de vote.

2014 : quelles étaient les tendances des élections municipales ?

Dans certaines communes, les électeurs peuvent désigner plusieurs candidats en même temps, et également choisir des membres de deux listes différentes lors de ces municipales. Seules les municipalités de moins de 1000 habitants sont visées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
11 membres du conseil municipal du Bignon-Mirabeau ont été choisis dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les Bignonais ont donc chargé Jocelyne Perrier, Martine Guereau, Jean-Luc D' Haeger et Valérie Jully de les administrer, avec Luc Josset, Thierry Christophe, Jean Bertolani, Marie Gervais mais aussi Bruno Guillaume et Jean-Claude Gallet​.
Le bilan des élections a permis de constater que 217 votants se sont rendus à leur bureau de vote, parmi 240 personnes inscrites sur les listes. De fait, de très nombreuses personnes ont exprimé leur choix politique. Ce taux de participation suggère une forte hausse par rapport à celui des Municipales de 2008 : il affichait cette année-là 85,99 %.

D'autres scrutins ont-ils traduit la même tendance ?

Il y a eu plusieurs votes depuis les dernières élections municipales. Concernant les précédentes Présidentielles, elles se sont déroulées en 2017. Le choix de la population du Bignon-Mirabeau a été différent de ce qui est ressorti sur l'ensemble de l'Hexagone en ce qui concerne le premier tour des précédentes élections présidentielles, en 2017.
Les élections du premier tour ont donné lieu aux scores qui suivent : 31,98 % pour Marine Le Pen (Front national), 23,35 % pour François Fillon (Les Républicains) et, derrière dans les résultats, 17,77 % pour Emmanuel Macron (En marche !). Le second tour a entraîné un choix majoritaire des habitants du Bignon-Mirabeau pour Marine Le Pen, qui a obtenu 54,91 % des votes. À noter : la participation était de 81,97 %.
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été soutenue par un certain nombre de Bignonais aux élections européennes 2019, ce qui lui a permis d'effectuer un score de 31,03 %, devant Renaissance (soutenue par La République en Marche) qui a emporté 19,83 % des suffrages.

Quelques informations sur Le Bignon-Mirabeau

Écologie, accès aux soins, transports... l'étude des données socio-économiques d'une agglomération permet de bien souvent comprendre les problématiques de ses résidents et expliquer en partie les résultats de l'élection.

Description : les résidents du Bignon-Mirabeau

323 personnes vivent au Bignon-Mirabeau. C'est un hameau du Loiret. La Communauté de Communes des Quatre Vallées donne la possibilité de connecter au Bignon-Mirabeau des villes et des villages, comme Mignerette, Gondreville ou également Préfontaines. Si 27,49 % des Bignonais ont entre 55 et 64 ans, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans. Les habitants sont donc peu âgés. Au Bignon-Mirabeau, les résidents sont composés à 8,67 % de personnes issues de l'immigration.

Revenus, travail et logement : comment caractériser le niveau de vie au Bignon-Mirabeau ?

Un survol des domaines suivants aide à mieux cerner l'emploi au Bignon-Mirabeau. 67,74 % des Bignonais sont des ouvriers et professions intermédiaires. La commune connaît un taux d'emploi de 52,94 %, recensant plus de 170 actifs. Le taux de chômage de la population bignonaise s'élève à moins de 15 % des habitants (dont une majeure partie sont des hommes).
En termes de niveau de vie, le revenu fiscal médian national s'élevait à 20 000 € en 2014 en France. Au Bignon-Mirabeau, les habitants ont justifié d'un revenu moyen de 19 485 € en 2016.
Pour compléter cette analyse du niveau de vie bignonais, il est utile d'examiner les données du marché immobilier. Quand ils louent, les Bignonais choisissent pour 5 % une maison non HLM de 3 pièces et pour plus de 4 % une maison non HLM de 4 pièces. Pour l'achat d'un logement, on peut remarquer que les maisons de 6 pièces intéressent environ 25 % des propriétaires lorsqu'un peu moins du quart préfère une maison de 4 pièces.

Comment savoir si Le Bignon-Mirabeau propose une bonne qualité de vie ?

Le Bignon-Mirabeau est une ville où les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec 49 enfants âgés de 0 à 15 ans, la commune du Bignon-Mirabeau comprend un assez grand nombre de familles (compte tenu de sa population totale).
Pour votre bien-être et celui des membres de votre famille, il est important de se renseigner sur l'hypothétique pollution de votre lieu de résidence. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle se révèle à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique​ d'après L'observatoire national de l'eau.