← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Tours

Le 15 mars 2020, les électeurs de Tours se sont rendus aux urnes pour les élections municipales. Les citoyens se sont peu déplacés afin d'aller voter. Effectivement, 32,79 % d'entre eux se sont rendus aux urnes, une situation qui pourrait notamment être liée à l'épidémie de coronavirus. La mobilisation des citoyens de l'Indre-et-Loire a baissé par rapport à l'élection précédente (71,23 % contre 53,91 % cette année).

Seules les listes ayant rassemblé 10 % des suffrages exprimés accèdent au deuxième tour du scrutin. Une première partie des sièges disponibles (la moitié) sera allouée à la liste qui remportera la majorité, et l'autre part sera répartie proportionnellement entre les listes qui emporteront un score supérieur à 5 %.

Premier tour des élections municipales 2020 à Tours : quels sont les résultats ?

La liste de l'Union de la Gauche ayant pour représentant Emmanuel Denis a obtenu 35,45 % des suffrages et, par conséquent, est en tête de ce 1er tour. Christophe Bouchet (TOURS NOUS RASSEMBLE), quant à lui, reçoit l'adhésion de 25,62 % des votants.

Dans cette municipalité, les autres listes atteignent un score plus bas. On trouve dans ce cas de figure les listes de Benoist Pierre (La République en marche, 12,67 %), Gilles Godefroy (Rassemblement National, 5,67 %), Claude Bourdin (Extrême gauche, 5,54 %), Xavier Dateu (Droite, 4,81 %), Nicolas Gautreau (Centre, 4,73 %), Michaël Cortot (Gauche, 2,29 %), Philippe Lacaïle (Gauche, 1,49 %) et Thomas Jouhannaud (Extrême gauche, 1,06 %). Avec moins de 1 % des votes, Carole Charrier (Divers) n'est pas parvenue à séduire les Tourangeaux.

Parmi les habitants de cette ville s'étant présentés aux urnes, certains ont choisi de voter blanc (0,86 %). En parallèle, un certain nombre des votes étaient nuls (2,03 %).

Le second tour des élections municipales 2020 à Tours est repoussé à une date indéfinie dans le cadre des précautions sanitaires liées à l'épidémie de coronavirus.

Résultats Tours

Abstention : 67.21% Participation : 32.79%
  • Ballotage
    Emmanuel Denis
    LUG Union de la gauche
    Pour demain Tours 2020
    35.45 %
    8983 votes
  • Ballotage
    Christophe Bouchet
    LUD Union de la droite
    TOURS NOUS RASSEMBLE
    25.62 %
    6492 votes
  • Ballotage
    Benoist Pierre
    LREM La République en marche
    C'est votre Tours!
    12.67 %
    3210 votes
  • Gilles Godefroy
    LRN Rassemblement National
    ALLIANCE ET RASSEMBLEMENT POUR TOURS
    5.67 %
    1439 votes
  • Claude Bourdin
    LEXG Extrême gauche
    C'EST AU TOUR(S) DU PEUPLE 2020
    5.54 %
    1404 votes
  • Xavier Dateu
    LDVD Divers droite
    VOUS+NOUS=TOURS
    4.81 %
    1221 votes
  • Nicolas Gautreau
    LDVC Divers centre
    LES INDÉPENDANTS TOURS 2020
    4.73 %
    1200 votes
  • Michaël Cortot
    LDVG Divers gauche
    PROJET CITOYEN POUR TOURS
    2.29 %
    582 votes
  • Philippe Lacaïle
    LDVG Divers gauche
    TOURS EN MOUVEMENT
    1.49 %
    378 votes
  • Thomas Jouhannaud
    LEXG Extrême gauche
    Lutte Ouvrière - Faire entendre le camp des travailleurs
    1.06 %
    269 votes
  • Carole Charrier
    LDIV Divers
    NOUS NE BATTRONS PAS EN RETRAITE A TOURS
    0.61 %
    157 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 134633 habitants
    • 79561 inscrits
    • Votants26089 inscrits 32.79%
    • Abstentionnistes53472 inscrits 67.21%
    • Votes blancs225 inscrits 0.86%
    • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 0/55

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Tours

Le renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises s'effectuera les 15 et 22 mars 2020. Qui sont les candidats de la ville de Tours ? Pour le savoir, rendez-vous ici.

Municipales 2020 : la liste des candidats à Tours

À l'approche du 27 février, date butoir de dépôt des dossiers aux Municipales 2020, Tours présente ses candidats officiels. Christophe Bouchet, rattaché à l'Union de la Droite, ne veut pas lâcher sa ville de Tours et espère renouveler son mandat à la mairie en étant sur la liste TOURS NOUS RASSEMBLE. De plus, la tête de liste de Lutte Ouvrière - Faire entendre le camp des travailleurs n'est autre que Thomas Jouhannaud, qui est le candidat de l'Extrême gauche. Carole Charrier de la nuance "Divers", tête de liste de "NOUS NE BATTRONS PAS EN RETRAITE A TOURS", Xavier Dateu de la Droite, tête de liste de "VOUS+NOUS=TOURS", Claude Bourdin de l'Extrême gauche, tête de liste de "C'EST AU TOUR(S) Du PEUPLE 2020", Philippe Lacaïle, Nicolas Gautreau et Michaël Cortot de la Gauche, têtes de liste de "TOURS EN MOUVEMENT", "LES INDÉPENDANTS TOURS 2020" et "PROJET CITOYEN POUR TOURS", Emmanuel Denis de l'Union de la Gauche, tête de liste de "Pour demain Tours 2020", Gilles Godefroy du Rassemblement National, tête de liste de "ALLIANCE ET RASSEMBLEMENT POUR TOURS" et Benoist Pierre de la République en marche, tête de liste de "C'est votre Tours!" ont également déclaré leur candidature.

Tours : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se tiendront les 15 et 22 mars 2020, l'occasion pour Tours d'élire son nouveau conseil municipal. Seules les personnes françaises ou membres de l'Union européenne pourront voter dans le cadre de ces élections. Il faudra aussi s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la ville, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, on doit être majeur.

Point sur les Municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

Un scrutin proportionnel de liste avait donné la possibilité aux habitants de Tours, les 23 et 30 mars 2014, de désigner les membres du conseil municipal.
La majorité des communes françaises, comme la municipalité de Tours, penchaient pour la droite. L'Union de la Droite, par le biais de la liste TOU(R)S ENSEMBLE, avait récolté 49,75 % des voix lors du second tour. Elle avait donc décroché 42 sièges sur les 55 disponibles. Vaincue pour la première position, la liste TOURS, TOUT SIMPLEMENT arrivait deuxième et obtenait 11 sièges, nuançant la tendance évoquée auparavant.
Le taux de participation, en temps normal assez élevé pour ce type d'élection, était en légère baisse. Il s'élevait à 54,16 % pour ces Municipales, contre 55,92 % en 2008.

Les précédents scrutins ont-ils dévoilé la même tendance ?

Les tendances politiques sont parfois identiques d'une élection à l'autre, comme dans le cas des Présidentielles de 2017. L'écart s'est creusé entre François Fillon (Républicains) qui a emporté 21,25 % des suffrages au premier tour, et Emmanuel Macron (En marche !) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part, qui ont obtenu 26,7 % et 23,48 % des votes. Emmanuel Macron a été choisi au second tour par les habitants de Tours qui ont voté à 78,82 % pour lui. 56 901 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 71,1 % des électeurs de Tours, contre 78,88 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de l'évolution constatée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Europe Écologie aura obtenu 18,18 % des voix aux Européennes de 2019, par rapport à 25,66 % pour Renaissance (soutenue par La République en Marche).
Les élections municipales 2020 devront ainsi soit attester, soit infirmer cette tendance.

Quelques informations sur Tours

Ces 15 et 22 mars prochains, les citoyens des petites et grandes agglomérations sont appelés à désigner leurs nouveaux conseillers municipaux. Les résultats lors des dépouillements pourront sans doute être explicités au moyen des chiffres socio-économiques de la municipalité : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Quelles sont les caractéristiques des habitants de la ville de Tours ?

La commune de Tours accueille 135 787 habitants. C'est une ville d'Indre-et-Loire qui est aussi la préfecture du département. Avec Berthenay, Villandry ou bien Chanceaux-sur-Choisille, Tours fait partie de l'agglomération transfrontalière de Tours Métropole Val de Loire. La commune reste peu âgée. Actuellement, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 29,82 % ont entre 15 et 24 ans. La ville de Tours se révèle assez multiculturelle. 11,30 % de ses résidents sont immigrés.

Un aperçu du niveau de vie de la population de Tours

Le taux d'activité des résidents de Tours est visible dans les chiffres suivants. 47,23 %, c'est le pourcentage des travailleurs à Tours. Plus de 63 717 Tourangeaux travaillent, parmi lesquels 55,91 % comme professions intermédiaires et employés. Le taux d'activité des hommes dans l'agglomération tourangelle est proportionnellement moins important que celui du sexe opposé. Sur un peu moins de 20 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des hommes.
D'un point de vue statistique, les Tourangeaux perçoivent un revenu moyen similaire à celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian national s'élevait à plus de 20 000 € et en 2016, il était de 19 116 €. Si les plus aisés déclarent gagner environ 36 447 € par an, les revenus des plus pauvres s'élèvent à peine à 9 469 € à l'année. 21 % de la population tourangelle vivent dans la précarité, dont une majeure partie de personnes âgées de plus de 75 ans. 175 ménages imposables ont déclaré posséder des biens et des actifs à hauteur de plus de 2 millions d'euros en moyenne en 2018.
Le niveau de vie d'une commune s'estime aussi à son marché immobilier. Qu'en est-il à Tours ? Tendances au niveau de la location tourangelle : les appartements non HLM de 2 pièces représentent environ 11 % du marché et on répertorie 8 % de locataires d'appartement HLM de 3 pièces. Les Tourangeaux s'avèrent en effet 5 % à être propriétaires d'une maison de 4 pièces contre 5 % d'un appartement de 3 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Tours ?

La qualité de vie au sein d'une ville s'estime, entre autres, au nombre d'équipements et infrastructures proposés à la population. Ceux-ci ne manquent pas à Tours. Du côté de la santé, on compte 64 urgences, maternités ou pharmacies intra-muros. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre peu de familles (20 206 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui habitent la commune. Ces derniers profitent de 31 crèches tandis que les plus grands ont accès à 116 établissements scolaires. La gare de Tours voit passer plus de 4 millions d'usagers chaque année.
Il est clair que dans la ville de Tours l'air est peu pollué. Comment savoir si la qualité de l'air est bonne ? À partir de l'indice Atmo qui calcule l'indice de qualité de l'air grâce aux niveaux de pollution : le dioxyde d'azote, l'ozone, le dioxyde de soufre et les poussières. Celui de votre ville à titre d'exemple s'élève à 4,22 en moyenne sur l'année. Selon L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau est ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.