← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Crouais

Les habitants du Crouais ont été invités à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le taux de participation lors du premier tour des municipales était cette année de 64,65 %. En 2014, il était de 75,18 % (ce qui correspond à une baisse de -10,53 points). La participation dans le département de l'Ille-et-Vilaine a baissé en comparaison avec la précédente élection : 71,76 % contre 51,35 % cette année.

La fonction de conseiller municipal n'est pas décernée à tous les candidats. Afin de siéger au conseil, ils doivent avoir rassemblé les votes de plus de 25 % des inscrits et d'au moins la moitié des électeurs.

Élections municipales 2020 au Crouais : quels sont les résultats du premier tour ?

Fin du suspense au Crouais (35), puisque les 15 conseillers municipaux ont donc déjà été choisis dès le 1er tour des élections municipales 2020. Au 1er tour des élections municipales, c'est Henri Touanel qui passe en première position grâce à 89,01 % des voix. 87,87 % des votants ont fait le choix de soutenir Odile Jagu. Daniel Chicoine a obtenu un score qui le place en troisième position (87,50 %). Le chiffre élevé atteint par Gwenaël Girard (86,74 %), Gérard Gorré (85,60 %), Manolita Santier Percherel (85,22 %), Sylvie Odie (82,57 %), Patrick Glotin (80,68 %), Annie Jouanne (80,68 %), Gilbert Trutin (80,30 %), Marie-Paule Chéro (79,54 %), Jonathan Forestier (78,40 %), Sylvette Servant (76,89 %), Jocelyne Lebreton (65,15 %) et Rémy Chouan (56,43 %) démontre leur popularité.

Certains résidents de ce village ont voté blanc, à 0,36 %. Par ailleurs, une partie des votes a été jugée invalide (4,68 %).

C'est désormais aux nouveaux membres du conseil municipal d'élire un maire parmi eux.

Résultats Le Crouais

Abstention : 35.35% Participation : 64.65%
  • Henri TOUANEL
    89.01 %
    235 votes
  • Odile JAGU
    87.87 %
    232 votes
  • Daniel CHICOINE
    87.5 %
    231 votes
  • Gwenaël GIRARD
    86.74 %
    229 votes
  • Gérard GORRÉ
    85.6 %
    226 votes
  • Manolita SANTIER PERCHEREL
    85.22 %
    225 votes
  • Sylvie ODIE
    82.57 %
    218 votes
  • Patrick GLOTIN
    80.68 %
    213 votes
  • Annie JOUANNE
    80.68 %
    213 votes
  • Gilbert TRUTIN
    80.3 %
    212 votes
  • Marie-Paule CHÉRO
    79.54 %
    210 votes
  • Jonathan FORESTIER
    78.4 %
    207 votes
  • Sylvette SERVANT
    76.89 %
    203 votes
  • Jocelyne LEBRETON
    65.15 %
    172 votes
  • Rémy CHOUAN
    56.43 %
    149 votes
  • René MERCERIE
    43.56 %
    115 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 497 habitants
    • 430 inscrits
    • Votants278 inscrits 64.65%
    • Abstentionnistes152 inscrits 35.35%
    • Votes blancs1 inscrits 0.36%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Le Crouais

Les 15 et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui aboutissent au renouvellement des conseils municipaux. Dans le cas des communes n'excédant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront choisir directement leurs candidats le jour du vote (sous réserve que ceux-ci aient déposé leur candidature).

Les élections municipales 2020 : tour d'horizon des candidats au Crouais

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Marie-Paule Chéro est candidate. Également en lice pour ces élections, Daniel Chicoine, Rémy Chouan, Jonathan Forestier, Gwenaël Girard, Patrick Glotin, Gérard Gorré, Odile Jagu, Annie Jouanne, Jocelyne Lebreton, René Mercerie, Sylvie Odie, Manolita Santier Percherel, Sylvette Servant, Henri Touanel et Gilbert Trutin.
Il est important de rappeler que si le candidat obtient une majorité absolue et si plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales lui ont accordé leur vote, il peut être désigné au premier tour. Dans le cas d'un second tour, il sera élu et pourra accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir s'il atteint une majorité relative.

Le Crouais : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sera élu les 15 et 22 mars 2020. Les habitants du Crouais sont de ce fait attendus aux urnes pour ces élections municipales 2020. Pour rappel, seront à même de prendre part à ces élections tous les électeurs français ou ressortissants de l'Union européenne qui résident ou paient des impôts dans la commune, à condition qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

En 2014, à quoi ressemblaient ces Municipales ?

Dans le cadre de ces municipales, les électeurs peuvent désigner plusieurs candidats en même temps et choisir des membres de deux listes différentes. Pour être concerné par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, il faut vivre dans une municipalité de moins de 1000 habitants.
Au Crouais, les électeurs avaient désigné 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Patrick Glotin, Gérard Gorré, Armel Jalu, Gilbert Trutin mais aussi Yolande Mercerie et Odile Jagu étaient en compagnie d'Henri Touanel et Daniel Chicoine. Ces derniers avaient été choisis par les Crouaisiens pour les diriger.
On décompte d'assez nombreux votants lors de ce scrutin : 312 voix ont été recensées pour une liste de 415 personnes au total. Cette participation induit une forte baisse lorsque nous la comparons à celle des dernières élections municipales de 2008 (85,3 %).

Les précédentes élections ont-elles révélé la même tendance ?

Les Présidentielles, qui se sont déroulées en 2017, comptent parmi les élections qui se sont tenues depuis les dernières Municipales. En se fondant sur les résultats du premier tour des dernières Présidentielles au Crouais, un examen comparatif suggère qu'ils s'avéraient différents de ceux déclarés au niveau du pays.
L'écart s'est creusé entre Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) qui a obtenu 17,91 % des suffrages au premier tour, et Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part, qui ont emporté 29,2 % et 25,62 % des votes. Les citoyens du Crouais ont tranché : 60,94 % des votes en faveur d'Emmanuel Macron au second tour. Une diminution de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle nationale durant le second tour des élections présidentielles de 2017 en comparaison avec celles de 2012. Au Crouais, cette tendance a été assez différente : ils ont été 358 résidents à s'être déplacés (84,83 %) contre 83,46 % en 2012.
Les Européennes 2019 ont été bénéfiques pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (26,21 % des suffrages) comme pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) (18,93 %).

Quelques informations sur Le Crouais

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les premiers enjeux socio-économiques au cœur des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 au Crouais.

Que connaît-on des individus vivant au Crouais ?

Le Crouais, village de l'Ille-et-Vilaine, est peuplé de 574 personnes. Avec Gaël, Boisgervilly ou également Saint-Onen-la-Chapelle, Le Crouais appartient à l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes de Saint-Méen Montauban. Les habitants sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 18,36 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Le pourcentage des résidents issus de l'immigration est peu important (0,36 %).

Emploi, immobilier, revenus… Quel est le niveau de vie au Crouais ?

Voici des chiffres essentiels pour comprendre l'état de l'emploi au Crouais. Environ 298 Crouaisiens travaillent. Ils constituent 53,67 % des habitants. La ville dénombre principalement des professions intermédiaires et ouvriers (63,64 %). Les femmes crouaisiennes sont globalement plus concernées par le chômage. Sur moins de 3 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont, en effet, des femmes.
Les foyers crouaisiens perçoivent des revenus similaires à la moyenne nationale. Le revenu médian au Crouais s'élevait à 21 008 € par an en 2016. Au cours de l'année 2014, le revenu médian était de 20 000 € en France.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous éclaireront aussi sur le niveau de vie des Crouaisiens. Les Crouaisiens sont environ 2 % à être locataires de maisons non HLM de 5 pièces et moins de 2 % de maisons non HLM de 3 pièces. 33 % des ménages s'avèrent propriétaires d'une maison de 6 pièces tandis qu'ils sont 34 % à l'être d'une maison de 5 pièces.

Comment définir le cadre de vie au Crouais ?

Si vous vous penchez sur la qualité de vie au Crouais, notez que les équipements manquent un peu dans cette agglomération. Par rapport au nombre total d'habitants, on y compte de nombreuses familles (140 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la ville. Ces derniers profitent de 1 établissement scolaire.
La qualité de vie dans une commune est entre autres liée à pollution ambiante. À noter : la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut voir qu'elle répond aux normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.