← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Notre-Dame-de-Londres

Les élections municipales se sont tenues à Notre-Dame-de-Londres, où les électeurs étaient attendus ce 15 mars 2020. Le taux de participation au premier tour des élections municipales est cette année de 72,62 %. Il s'élevait à 72,68 % au scrutin de 2014 - ce qui correspond à une très légère baisse (-0,06 point). Plus généralement, la participation dans le département de l'Hérault a baissé en comparaison de la précédente élection (75,57 % contre 59,86 % cette année).

Un candidat a emporté au moins la moitié des suffrages et plus de 25 % des voix des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Notre-Dame-de-Londres : quels sont les résultats du premier tour ?

À Notre-Dame-de-Londres (34), l'ensemble des 11 sièges à pourvoir a donc déjà été attribué dès le 1er tour des élections municipales 2020. Scores du 1er tour des élections municipales : Arnaud Grégoire arrive premier avec 70,19 % des votes. On observe que 69,53 % des électeurs appuient Bruno Costa. Le score de Thomas Casteran, Sébastian Hipp et Marie-Claire Millet à l'issue du premier tour leur fait obtenir la troisième position avec un résultat de 69,20 %. Amandine Aigouy (68,87 %), Christine Garrel (68,87 %), Sandra Lomonaco (68,54 %), Sébastien Hérail (67,88 %), Romain Kusosky (66,88 %) et Jean-Marie Arnaud (61,58 %) ont su fédérer les citoyens, comme en témoigne leur score assez élevé.

Le nouveau maire se trouvant parmi les membres du conseil municipal, c'est désormais à ceux-ci de le choisir.

Résultats Notre-Dame-de-Londres

Abstention : 27.38% Participation : 72.62%
  • Arnaud GRÉGOIRE
    70.19 %
    212 votes
  • Bruno COSTA
    69.53 %
    210 votes
  • Thomas CASTERAN
    69.2 %
    209 votes
  • Sébastian HIPP
    69.2 %
    209 votes
  • Marie-Claire MILLET
    69.2 %
    209 votes
  • Amandine AIGOUY
    68.87 %
    208 votes
  • Christine GARREL
    68.87 %
    208 votes
  • Sandra LOMONACO
    68.54 %
    207 votes
  • Sébastien HÉRAIL
    67.88 %
    205 votes
  • Romain KUSOSKY
    66.88 %
    202 votes
  • Jean-Marie ARNAUD
    61.58 %
    186 votes
  • Jacques FRÉMIOT
    34.1 %
    103 votes
  • Brigitte TEISSIER
    31.12 %
    94 votes
  • Nadine ANDELFINGER
    30.46 %
    92 votes
  • Michel BERTRAND
    30.46 %
    92 votes
  • Mariannick POVEDA
    30.46 %
    92 votes
  • Julien TRINQUIER
    30.46 %
    92 votes
  • Fabienne CHHOEUN
    30.13 %
    91 votes
  • Nathalie BERNARD
    29.8 %
    90 votes
  • Evelyne FRANCES
    29.8 %
    90 votes
  • Benoît GOURLET
    29.47 %
    89 votes
  • Louis PICCIRILLO
    28.8 %
    87 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 482 habitants
    • 420 inscrits
    • Votants305 inscrits 72.62%
    • Abstentionnistes115 inscrits 27.38%
    • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Notre-Dame-de-Londres

Les élections des 15 et 22 mars 2020 porteront sur le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Si votre commune compte moins de 1000 habitants, vous pourrez donc directement désigner vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement acceptée.

Municipales 2020 à Notre-Dame-De-Londres : les candidats

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Mariannick Poveda souhaite être maintenue à la tête de la mairie de Notre-Dame-De-Londres. De plus, Amandine Aigouy est candidate. Parmi les candidats officiels, on retrouve également Nadine Andelfinger, Jean-Marie Arnaud, Nathalie Bernard, Michel Bertrand, Thomas Casteran, Fabienne Chhoeun, Bruno Costa, Evelyne Frances, Jacques Frémiot, Christine Garrel, Benoît Gourlet, Arnaud Grégoire, Sébastien Hérail, Sébastian Hipp, Romain Kusosky, Sandra Lomonaco, Marie-Claire Millet, Louis Piccirillo, Brigitte Teissier et Julien Trinquier.
Il est nécessaire de rappeler que, pour être élus dès le premier tour, les candidats sont contraints de remporter une majorité absolue. Ceux-ci doivent également avoir rassemblé les voix d'au moins un quart des électeurs inscrits sur les listes. En cas de second tour, les candidats doivent atteindre une majorité relative de façon à être élus et pouvoir prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Notre-Dame-de-Londres ?

Les 15 et 22 mars 2020, les électeurs de Notre-Dame-de-Londres désigneront leur nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Pour participer à ces élections, avoir atteint la majorité est un critère requis. D'autres conditions sont à réunir pour prendre part au vote : il faut être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et habiter ou payer ses impôts dans la commune dont il est question.

Retour sur la période des élections municipales 2014

Pour les électeurs d'une commune de moins de 1000 habitants, un scrutin spécifique s'applique lors des municipales : c'est un vote plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs choisissent plusieurs membres à la fois et, d'autre part, peuvent élire des candidats de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la ville de Notre-Dame-de-Londres avaient été désignés à l'issue de l'élection qui se déroulait le 23 mars 2014. Les scores étaient connus dès le soir du premier tour. Jean-Marie Arnaud, Didier Trinquier, Philippe Bricka, Edward Holland mais aussi Anne Arnaud et Martine Pézières assistaient Patrick De Morogues, Ludovic Pallier et Mariannick Poveda, qui ont été chargés par les Londrins de les administrer.
Les urnes ont recueilli d'assez nombreuses voix (274, sur un total de 377 inscrits). Une forte baisse s'est fait sentir, par rapport à la participation de 81,54 % des élections municipales, en 2008.

Les derniers scrutins ont-ils révélé la même tendance ?

Plusieurs scrutins, dont, notamment, les Présidentielles en 2017, ont eu lieu depuis les précédentes Municipales. Si l'on étudie les résultats du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la commune de Notre-Dame-de-Londres, il en ressort qu'ils sont différents de ce qui a été déclaré à l'échelle nationale.
En troisième position, Emmanuel Macron (En marche !) a eu 16,91 % des votes, derrière Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part qui ont comptabilisé respectivement 28,78 % et 18,4 %. Au second tour, 65,56 % des résidents de Notre-Dame-de-Londres ont voté pour Emmanuel Macron. 322 citoyens de Notre-Dame-de-Londres se sont déplacés, ce qui revient à 81,31 % de la population.
La République en Marche avec Renaissance a obtenu un score de 19,05 % aux Européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, emporté 19,44 % des suffrages.

Quelques informations sur Notre-Dame-de-Londres

Les élections municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, nous donnent une idée des données socio-économiques à Notre-Dame-de-Londres.

Le profil des résidents de Notre-Dame-de-Londres

À Notre-Dame-de-Londres, 480 habitants vivent dans ce hameau de l'Hérault. À l'aide de la Communauté de Communes du Grand Pic Saint-Loup, qui offre une continuité entre les communes voisines, Notre-Dame-de-Londres échange aisément avec Ferrières-les-Verreries, Le Triadou ou bien Vacquières. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les habitants entre 55 et 64 ans constituent 22,66 % de la population. Les résidents sont par conséquent peu âgés. Les populations issues de l'immigration sont peu présentes à Notre-Dame-de-Londres, avec 6,31 % des résidents.

Activité, logement, revenus… Quel est le niveau de vie à Notre-Dame-de-Londres ?

Les chiffres qui suivent offrent un panorama sur la situation du marché de l'emploi à Notre-Dame-de-Londres. Voici les statuts professionnels prédominants à Notre-Dame-de-Londres : 55,72 % des actifs sont des cadres et professions intellectuelles supérieures et professions intermédiaires. 53,48 % des résidents travaillent (c'est-à-dire environ 257 personnes). La commune londrine est touchée par le chômage (12 % de la population active). Plus de la moitié des habitants au chômage sont des hommes.
Sur l'année 2016, le revenu médian des Londrins était similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 21 264 € par an à Notre-Dame-de-Londres, face à environ 20 000 € par an en France en 2014.
Le niveau de vie d'une ville s'estime également à son marché immobilier. Qu'en est-il à Notre-Dame-de-Londres ? Les Londrins se révèlent, pour 7 %, locataires d'appartement non HLM de 3 pièces ainsi que pour 5 % locataires de maisons non HLM de 3 pièces. Moins de 20 % des propriétaires décident d'investir dans une maison de 4 pièces et moins de 20 % dans une maison de 6 pièces.

Qualité de vie et Notre-Dame-de-Londres vont-ils ensemble ?

Afin de satisfaire les besoins des habitants de Notre-Dame-de-Londres, il est indéniable que les installations manquent un peu, si on considère les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). On recense 79 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants), pour 1 établissement scolaire dans la commune.
Pour connaître le taux de pollution environnant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Que sait-on sur la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez découvrir qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.