← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Montpellier

Les habitants de Montpellier ont été appelés à voter le 15 mars 2020 dans le cadre des municipales. Seuls 34,61 % des citoyens se sont rendus au bureau de vote, une participation particulièrement basse qui pourrait s'expliquer par les récentes annonces au sujet de la pandémie de coronavirus. À l'échelle départementale (Hérault), on constate que la participation a baissé depuis l'élection précédente. Elle était de 75,57 %, contre 59,86 % cette année.

Il est impératif d'obtenir au moins 10 % des votes pour accéder au deuxième tour du scrutin. La liste qui reçoit la majorité absolue des voix exprimées emporte 50 % des sièges, le reste est distribué de façon proportionnelle parmi l'ensemble des listes ayant obtenu plus de 5 % des suffrages.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à l'issue du 1er tour à Montpellier ?

Philippe Saurel atteint 19,11 % au premier tour des élections municipales. Grâce à ce score, la liste de la Gauche est en tête. Michaël Delafosse (LA GAUCHE QUI NOUS RASSEMBLE) emporte 16,66 % des votes.

Les chiffres réalisés par les autres listes dans cette municipalité sont plus bas. Relevons notamment les listes de Mohed Altrad (Divers, 13,30 %), Rémi Gaillard (Divers, 9,58 %), Alenka Doulain (Gauche, 9,25 %), Coralie Mantion (Europe Ecologie-Les Verts, 7,42 %), Clothilde Ollier (écologistes, 7,25 %), Patrick Vignal (La République en marche, 6,10 %), Olaf Rokvam (Rassemblement National, 4,78 %), Alex Larue (Les Républicains, 3,83 %) et Jean-Louis Roumegas (écologistes, 1,61 %). À Montpellier, les listes de Kamy Nazarian (Divers), Maurice Chaynes (Extrême gauche) et Sylvie Trousselier (Extrême gauche) n'ont même pas séduit 1 % des Montpelliérains.

Suite à la comptabilisation des voix, il a été établi que, dans cette métropole, il y a eu des votes blancs (0,92 %) et des bulletins nuls (1,46 %).

Emmanuel Macron a annoncé, le jour suivant le premier tour (16 mars 2020), un report du second tour de l'élection dans les communes comme Montpellier, à une date qui reste inconnue, à cause des dangers liés à la transmission du coronavirus en France.

Résultats Montpellier

Abstention : 65.39% Participation : 34.61%
  • Ballotage
    Philippe Saurel
    LDVG Divers gauche
    MONTPELLIER LA CITOYENNE
    19.11 %
    9908 votes
  • Ballotage
    Michaël Delafosse
    LDVG Divers gauche
    LA GAUCHE QUI NOUS RASSEMBLE
    16.66 %
    8636 votes
  • Ballotage
    Mohed Altrad
    LDIV Divers
    LE COEUR ET L'ACTION
    13.3 %
    6899 votes
  • Rémi Gaillard
    LDIV Divers
    N'IMPORTE QUI
    9.58 %
    4971 votes
  • Alenka Doulain
    LDVG Divers gauche
    NOUS SOMMES MONTPELLIER
    9.25 %
    4797 votes
  • Coralie Mantion
    LVEC Europe Ecologie-Les Verts
    CHOISIR L'ÉCOLOGIE Pour Montpellier avec Europe Écologie Les Verts
    7.42 %
    3849 votes
  • Clothilde Ollier
    LECO Ecologiste
    Rassemblement des écologistes et de la gauche
    7.25 %
    3762 votes
  • Patrick Vignal
    LREM La République en marche
    MONTPELLIER EN CAPITALE
    6.1 %
    3163 votes
  • Olaf Rokvam
    LRN Rassemblement National
    RASSEMBLEMENT POUR MONTPELLIER
    4.78 %
    2478 votes
  • Alex Larue
    LLR Les Républicains
    POUR MONTPELLIER, IL EST TEMPS DE CHANGER
    3.83 %
    1987 votes
  • Jean-louis Roumegas
    LECO Ecologiste
    ECOLOGIE POUR TOUS
    1.61 %
    837 votes
  • Kamy Nazarian
    LDIV Divers
    MONTPELLIER EXEMPLAIRE
    0.52 %
    270 votes
  • Maurice Chaynes
    LEXG Extrême gauche
    Lutte ouvrière - Faire entendre le camp des travailleurs
    0.41 %
    215 votes
  • Sylvie Trousselier
    LEXG Extrême gauche
    Liste ouvrière d'unité "MONTPELLIER 100% SERVICES PUBLICS", soutenue par le P.O.I.D
    0.12 %
    64 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 264538 habitants
    • 153403 inscrits
    • Votants53099 inscrits 34.61%
    • Abstentionnistes100304 inscrits 65.39%
    • Votes blancs487 inscrits 0.92%
    • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 0/65

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Montpellier

Grâce aux élections des 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Pour simplifier vos recherches, voici la liste des candidats de la ville de Montpellier.

Les Municipales 2020 arrivant, quels sont les candidats à se présenter à Montpellier ?

La date limite pour déposer sa candidature pour les élections municipales 2020 était le 27 février. De ce fait, les candidats officiels à Montpellier sont les suivants. Philippe Saurel, maire actuel de Montpellier et soutenu par la Gauche, choisit d'être candidat à sa réélection avec la liste MONTPELLIER LA CITOYENNE. Coralie Mantion est candidate également, comme tête de liste de CHOISIR L'ÉCOLOGIE Pour Montpellier avec Europe Écologie Les Verts. Elle représente Europe Ecologie-Les Verts. Également dans les candidatures officielles, celles de Mohed Altrad, Kamy Nazarian et Rémi Gaillard de la nuance "Divers", têtes de liste de "LE COEUR ET L'ACTION", "MONTPELLIER EXEMPLAIRE" et "N'IMPORTE QUI", Michaël Delafosse et Alenka Doulain de la Gauche, têtes de liste de "LA GAUCHE QUI NOUS RASSEMBLE" et "NOUS SOMMES MONTPELLIER", Patrick Vignal de la République en marche, tête de liste de "MONTPELLIER EN CAPITALE", Clothilde Ollier et Jean-Louis Roumegas des écologistes, têtes de liste de "Rassemblement des écologistes et de la gauche" et "ECOLOGIE POUR TOUS", Alex Larue des Républicains, tête de liste de "POUR MONTPELLIER, IL EST TEMPS DE CHANGER", Olaf Rokvam du Rassemblement National, tête de liste de "RASSEMBLEMENT POUR MONTPELLIER" et Sylvie Trousselier et Maurice Chaynes de l'Extrême gauche, têtes de liste de "Liste ouvrière d'unité "MONTPELLIER 100 % SERVICES PUBLICS", soutenue par le P.O.I.D" et "Lutte ouvrière - Faire entendre le camp des travailleurs".

Les élections municipales 2020 à Montpellier

Qui est le maire de Montpellier ?

En 2014, c'est en candidat socialiste dissident que Philippe Saurel a remporté la mairie de Montpellier. Au premier tour, il s'était classé deuxième avec 22,93% des voix, derrière Jean-Pierre Moure (25,27%), candidat de la liste d'union de la gauche. Philippe Saurel s'est finalement imposé avec 37,54% des suffrages au second tour au terme d'une quadrangulaire. Jean-Pierre Moure a recueilli 27,39% des voix, le candidat de droite Jacques Domergue 25,87% et la candidate FN France Jamet 9,18%.

Quels étaient les résultats aux européennes 2019 à Montpellier ?

Lors des élections européennes de mai 2019, Nathalie Loiseau (LREM) est arrivée en tête avec 22,77% des suffrages contre 19,53% pour Yannick Jadot (Europe Ecologie-Les Verts). Jordan Bardella, pour le Rassemblement national, a totalisé 15,33% des voix, devant la liste de La France insoumise conduite par Manon Aubry (9,88%) et celle du Parti socialiste-Place publique menée par Raphaël Glucksmann (8,31%).

Quels étaient les résultats à la présidentielle 2017 à Montpellier ?

C'est Jean-Luc Mélenchon pour La France insoumise qui est arrivé largement en tête du premier tour de la présidentielle avec 31,46% des voix, contre Emmanuel Macron (24,69%), François Fillon (15,79%) et Marine Le Pen (13,22%), respectivement candidats En marche !, Les Républicains et Front national. Au second tour, Emmanuel Macron s'est largement imposé avec 77,67% des voix face à Marine Le Pen (22,33%).

Quels sont les enjeux pour les municipales 2020 à Montpellier ?

Circulation, propreté et insécurité en centre-ville font partie des points de crispation à Montpellier. Les thèmes écologiques ne manqueront pas. Les partisans du vélo réclament une vraie politique en faveur des deux-roues. On peut également citer le projet du futur stade du Montpellier Hérault Sport Club (MHSC) qui fait toujours débat ou encore la gare Montpellier Sud de France, construite pour désengorger celle de Montpellier Saint-Roch, située en centre-ville. Ses opposants pointent son coût (142 millions d'euros) pour une utilisation assez faible.

Montpellier : les données clefs

Précision sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Montpellier. Le cadre socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) est un important marqueur à prendre en considération concernant la situation dans la municipalité.

Quelques informations sur le profil des résidents de Montpellier

Au titre de préfecture du département, Montpellier se situe dans l'Hérault et recense 285 121 habitants. Avec cette métropole, les villes de Saint-Drézéry, Montferrier-sur-Lez ou bien Prades-le-Lez sont parmi les communes qui constituent Montpellier Méditerranée Métropole. Du point de vue de l'âge, les habitants montpelliérains restent dans l'ensemble peu âgés. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans tandis que 30,81 % se trouvent entre 15 et 24 ans. La ville de Montpellier se révèle très multiculturelle. 16,57 % de ses habitants sont issus de l'immigration.

Qu'en est-il du niveau de vie à Montpellier ?

Les chiffres suivants fournissent une bonne visibilité sur l'état des emplois à Montpellier. Le portrait des actifs montpelliérains est celui-ci : les professions intermédiaires et employés sont représentés à hauteur de 55,74 %. La population en activité s'élève à 46,31 % (près de 128 642 personnes). Les chômeurs représentent plus de 21 % des habitants montpelliérains. Plus de la moitié des personnes déclarant toucher des allocations sont des hommes.
En 2016, les Montpelliérains ont gagné en moyenne 17 814 €. Un chiffre visiblement moins élevé que le revenu moyen en France en 2014 (20 000 €). Si les plus aisés déclarent percevoir environ 35 687 € à l'année, les revenus des plus pauvres s'élèvent à peine à 8 546 € à l'année. 26 % des résidents montpelliérains vivent dans la précarité, dont une majorité de personnes âgées de plus de 75 ans. Les chiffres attestent de 431 foyers soumis à l'IFI en 2018, pour un patrimoine moyen de plus de 2 millions d'euros.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un paramètre pertinent pour visualiser le niveau de vie des habitants d'une commune. Que louent les Montpelliérains ? La demande se porte à 13 % sur des appartements non HLM de 2 pièces et à environ 10 % sur des appartements non HLM d'une pièce. 6 % des propriétaires choisissent d'investir dans un appartement de 4 pièces et 7 % dans un appartement de 3 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Comment vit-on à Montpellier ?

Les équipements du type hôpitaux ou encore écoles ne manquent pas à Montpellier. 124 urgences, maternités ou pharmacies, ce sont les établissements accessibles intra-muros. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles peuplent la ville quand on sait qu'il y a 43 670 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents. Ils bénéficient de 69 crèches et 184 établissements scolaires. Affluence au sein de la gare de Montpellier : plus de 7 millions d'usagers chaque année dans la gare de Montpellier Saint-Roch.
Montpellier compte parmi les communes peu polluées. Niveau qualité de l'air, la moyenne annuelle est de 3,61 dans votre ville d'après l'indice Atmo. L'indice de qualité de l'air est mesuré grâce à différents niveaux de pollution : l'ozone, les poussières, le dioxyde de soufre et également le dioxyde d'azote. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Montpellier s'avère conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.