← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Melincourt

Les municipales ont rassemblé les électeurs de Melincourt le 15 mars 2020. Au 1er tour des municipales, 73,40 % des citoyens s'étaient rendus aux urnes. Un chiffre en baisse (-7,63 points) en comparaison avec 2014, où ils étaient 81,03 % à avoir voté. Le taux de participation suscité par ce scrutin à l'échelle départementale (Haute-Saône), de 66,86 %, a baissé par rapport à celui déclaré à l'élection précédente (79,63 %).

Une première partie des sièges a été emportée dès le premier tour des élections municipales. Sachez que dans les petites villes (moins d'un millier d'habitants), on organise un scrutin plurinominal. Les candidats se présentent sur des listes, mais on prend en compte les votes obtenus par chacun. Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. On doit en effet obtenir au moins la moitié des voix exprimées et plus du quart des suffrages des inscrits.

Premier tour des élections municipales 2020 à Melincourt : quels sont les scores ?

Dominique Mougin s'impose lors du premier tour des élections municipales avec 64,34 % des voix. On observe que 62,79 % des électeurs soutiennent Bernard Prieur. La candidate Rachèle Demandre, en atteignant un résultat de 62,01 %, gagne la troisième position.

Au conseil municipal, on retrouve également les candidats ayant obtenu un score assez élevé, comme Véronique Doillon (52,71 %), Xavier Bonnard (51,93 %), Philippe Gehin (51,93 %) et David Eble (50,38 %). Dans cette commune, d'autres candidats atteignent des scores plus bas. C'est, notamment, le cas des candidats Béatrice Colombain (49,61 %), Marie-Jeanne Mougin (48,83 %), Fabrice Sirveaux (48,06 %), Fabrice Henriroux (47,28 %), Olivier Collot (46,51 %), Fabien Tronche (44,18 %), Catherine Henricolas (43,41 %), Denis Mauvais (42,63 %), Nadine Haustête (41,08 %), Patrick Gentilhomme (39,53 %), Isabelle Cappelaere (35,65 %), Philippe Mendes (34,88 %), Arlette Gentilhomme (29,45 %), Amélie Sion (27,90 %), Florent Allamassey (21,70 %) et Franck Vuillaume (19,37 %). Les sièges qu'il reste à assigner à la suite du premier tour reviennent aux gagnants du vote du second tour.

L'État a indiqué le 16 mars 2020 différentes mesures de confinement devant ralentir la transmission du coronavirus en France, parmi lesquelles le report du deuxième tour des élections municipales, qui auront donc lieu à Melincourt à une autre date.

Résultats Melincourt

Abstention : 26.6% Participation : 73.4%
  • Dominique MOUGIN
    64.34 %
    83 votes
  • Bernard PRIEUR
    62.79 %
    81 votes
  • Rachèle DEMANDRE
    62.01 %
    80 votes
  • Véronique DOILLON
    52.71 %
    68 votes
  • Xavier BONNARD
    51.93 %
    67 votes
  • Philippe GEHIN
    51.93 %
    67 votes
  • David EBLE
    50.38 %
    65 votes
  • Béatrice COLOMBAIN
    49.61 %
    64 votes
  • Marie-Jeanne MOUGIN
    48.83 %
    63 votes
  • Fabrice SIRVEAUX
    48.06 %
    62 votes
  • Fabrice HENRIROUX
    47.28 %
    61 votes
  • Olivier COLLOT
    46.51 %
    60 votes
  • Fabien TRONCHE
    44.18 %
    57 votes
  • Catherine HENRICOLAS
    43.41 %
    56 votes
  • Denis MAUVAIS
    42.63 %
    55 votes
  • Nadine HAUSTÊTE
    41.08 %
    53 votes
  • Patrick GENTILHOMME
    39.53 %
    51 votes
  • Isabelle CAPPELAERE
    35.65 %
    46 votes
  • Philippe MENDES
    34.88 %
    45 votes
  • Arlette GENTILHOMME
    29.45 %
    38 votes
  • Amélie SION
    27.9 %
    36 votes
  • Florent ALLAMASSEY
    21.7 %
    28 votes
  • Franck VUILLAUME
    19.37 %
    25 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 244 habitants
    • 188 inscrits
    • Votants138 inscrits 73.4%
    • Abstentionnistes50 inscrits 26.6%
    • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Melincourt

En mars 2020, toutes les communes françaises sont appelées à élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Ces élections auront lieu les 15 et 22 mars prochains. Si votre commune comptabilise moins de 1000 habitants, vous pourrez alors directement élire vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement acceptée.

Vous êtes curieux de savoir qui se présente à Melincourt pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. À Melincourt, Marie-Jeanne Mougin est la maire actuelle et se représente. Florent Allamassey a de la même façon officialisé sa candidature. Xavier Bonnard, Isabelle Cappelaere, Olivier Collot, Béatrice Colombain, Rachèle Demandre, Véronique Doillon, David Eble, Philippe Gehin, Arlette Gentilhomme, Patrick Gentilhomme, Nadine Haustête, Catherine Henricolas, Fabrice Henriroux, Denis Mauvais, Philippe Mendes, Dominique Mougin, Bernard Prieur, Amélie Sion, Fabrice Sirveaux, Fabien Tronche et Franck Vuillaume seront aussi dans la course lors des futures élections.
Pour rappel : au premier tour, les candidats peuvent être élus sous réserve d'obtenir une majorité absolue et d'avoir rassemblé les voix de plus du quart des électeurs inscrits sur les listes. Dans l'éventualité d'un second tour, ils doivent atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Melincourt : quels sont les enjeux des Municipales ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants de Melincourt voteront pour les élections municipales 2020 et, de ce fait, pour désigner leur nouveau conseil municipal. Pour glisser votre bulletin dans l'urne, au préalable, veillez à réunir les conditions suivantes : être majeur, être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et payer ses impôts ou habiter dans la ville où vous comptez voter.

Retour sur les élections municipales de 2014 : comment se sont-elles déroulées ?

Vous résidez dans une commune de moins de 1000 habitants ? Lors de ces municipales, vous serez en mesure de voter pour plusieurs membres à la fois, et également de choisir des candidats de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Les sièges du conseil municipal de Melincourt avaient été remportés le 23 mars 2014. En effet, dès le soir du premier tour, les résidents en désignaient 11 membres. Accompagnés par Véronique Doillon, Marie-Jeanne Mougin, Dominique Mougin, Fabrice Sirveaux mais aussi Philippe Gehin et Rachèle Demandre, Jean-Michel Bourgeois et Béatrice Colombain avaient accepté la mission, de la part des Melincourtois, de diriger cette commune.
158 électeurs, sur 195 inscrits, sont venus à leur bureau de vote, soit de nombreux citoyens. En comparaison des Municipales de 2008 (participation de 88,09 %), une forte baisse du taux de participation ressort.

Observait-on déjà cette évolution au moment des derniers scrutins ?

Les précédentes Présidentielles datent de 2017, et il y a eu plusieurs votes depuis les dernières élections municipales. Si l'on analyse les résultats du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la commune de Melincourt, on observe qu'ils sont différents de ce qui a été déclaré à l'échelle du pays.
Les élections du premier tour permettent d'établir les scores qui suivent : 41,1 % pour Marine Le Pen (Front national), 24,66 % pour François Fillon (Les Républicains) et, derrière dans les résultats, 9,59 % pour Emmanuel Macron (En marche !). 57,6 % : c'est le score qu'a réalisé Marine Le Pen au deuxième tour auprès des administrés de Melincourt. Alors que la participation des habitants de Melincourt au second tour était de 87,06 % en 2012, elle était de 77,2 %, soit 149 citoyens, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de la tendance notée dans le pays entre les deux mêmes années.
15,73 %, c'est le score de l'Union de la Droite et du Centre aux Européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a quant à elle récolté 37,08 % des voix.

Quelques informations sur Melincourt

Immigration, santé, scolarisation, chômage... telles sont les données dont l'étude donne la possibilité d'appréhender le cadre d'une municipalité, la veille de l'élection municipale.

Tout ce qu'il y a à savoir sur le profil des résidents de Melincourt

Melincourt, cette ville de Haute-Saône, est peuplée de 237 personnes. Différentes communes sont liées à Melincourt depuis la fondation de la Communauté de Communes de la Haute Comté, par exemple Fleurey-lès-Saint-Loup, Dampierre-lès-Conflans ou également Anjeux. Les résidents sont peu âgés : la majorité des Melincourtois a entre 25 et 54 ans même si 23,24 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Les habitants issus de l'immigration se révèlent assez présents à Melincourt, on y répertorie 7,56 % de la population.

Melincourt : les résidents profitent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Le marché du travail est-il dynamique à Melincourt ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Plus de 102 habitants (43,28 % de la population) ont un emploi à Melincourt. En large majorité (69,23 % de la population en activité), les Melincourtois sont des ouvriers et employés. Statistiquement, les femmes sont moins actives dans l'agglomération melincourtoise. Effectivement, 5 % de l'ensemble des résidents est au chômage et plus de la moitié sont des femmes.
Le niveau de vie des Melincourtois est similaire à la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 19 011 € par an à Melincourt en 2016. À titre comparatif, il était de 20 000 € en France en 2014.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable pertinente pour se rendre compte du niveau de vie des habitants d'une ville. Les résidents sont environ 4 % à s'avérer locataires de maison non HLM de 3 pièces et environ 4 % à louer une maison non HLM de 6 pièces. Un peu plus du quart des foyers est propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils sont un peu plus de 30 % à l'être d'une maison de 6 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Melincourt ?

Dans la ville de Melincourt, les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune recense 42 enfants de 0 à 15 ans.
La pollution est également un facteur à prendre en compte pour juger de la qualité de vie d'une ville. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau indique en effet qu'elle est 50 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.