← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Granges-le-Bourg

C'est le 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les élections municipales à Granges-le-Bourg. Au soir du scrutin lors du 1er tour des municipales, 50,55 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 86,89 % (baisse de -36,34 points). La proportion d'électeurs s'étant mobilisés à l'échelle départementale (Haute-Saône) a baissé par rapport à l'élection précédente : 79,63 % contre 66,86 % cette année.

Afin de devenir membre du conseil municipal, un candidat doit réaliser les résultats qui suivent : plus de 50 % des votes et au moins 25 % des voix des inscrits.

Premier tour des élections municipales 2020 à Granges-le-Bourg : quels sont les scores ?

À Granges-le-Bourg (70), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. Ce sont Claude Armbruster et Eugène Lecouffe qui sortent gagnant lors du 1er tour des élections municipales avec 98,47 % des suffrages. Le score d'Olivier Monnier au premier tour lui fait obtenir la troisième position avec un score de 96,18 %. Les autres candidats élus au conseil ont effectué un chiffre élevé, s'assurant donc l'appui des votants : Françoise Kamerer (95,41 %), Sylvie Grosdemouge (93,89 %), Claude Vuillemin (93,89 %), Fabrice Haller (93,12 %), Jérôme Converset (92,36 %), Stéphane Janot (88,54 %), André Billotte (87,02 %) et Marcel Tavernier (82,44 %).

Au sein de ce hameau, 1,45 % de votes blancs et 3,62 % de suffrages invalides ont été recensés.

Puisque les nouveaux conseillers municipaux ont été élus, il est maintenant l'heure pour eux de choisir qui, dans leurs rangs, obtiendra le statut de maire.

Résultats Granges-le-Bourg

Abstention : 49.45% Participation : 50.55%
  • Claude ARMBRUSTER
    98.47 %
    129 votes
  • Eugène LECOUFFE
    98.47 %
    129 votes
  • Olivier MONNIER
    96.18 %
    126 votes
  • Françoise KAMERER
    95.41 %
    125 votes
  • Sylvie GROSDEMOUGE
    93.89 %
    123 votes
  • Claude VUILLEMIN
    93.89 %
    123 votes
  • Fabrice HALLER
    93.12 %
    122 votes
  • Jérôme CONVERSET
    92.36 %
    121 votes
  • Stéphane JANOT
    88.54 %
    116 votes
  • André BILLOTTE
    87.02 %
    114 votes
  • Marcel TAVERNIER
    82.44 %
    108 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 377 habitants
    • 273 inscrits
    • Votants138 inscrits 50.55%
    • Abstentionnistes135 inscrits 49.45%
    • Votes blancs2 inscrits 1.45%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Granges-le-Bourg

En mars 2020, toutes les communes françaises sont appelées à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Ces élections se dérouleront les 15 et 22 mars prochains. Les candidats seront ici élus directement par les électeurs le jour du vote, contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

Quels sont les candidats à Granges-Le-Bourg qui prendront part aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Claude Armbruster a confirmé sa candidature. Il avait obtenu un siège au conseil municipal à la suite des élections municipales 2014. André Billotte, Jérôme Converset, Sylvie Grosdemouge, Fabrice Haller, Stéphane Janot, Françoise Kamerer, Eugène Lecouffe, Olivier Monnier, Marcel Tavernier et Claude Vuillemin ont également été retenus.
Petit rappel : afin d'être élu au premier tour, le candidat sera obligé d'atteindre une majorité absolue, à la condition que plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales aient voté en sa faveur. Pour pouvoir être élu et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, il devra remporter une majorité relative à l'issue du second tour, si celui-ci s'avérait nécessaire.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Granges-le-Bourg ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la commune de Granges-le-Bourg sera choisi, lors des élections municipales 2020. Pour prendre part à ces élections, avoir atteint la majorité est une condition nécessaire. Plusieurs autres critères sont à réunir pour participer au vote : il faut être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la commune concernée.

Mise en contexte de ces Municipales : retour en 2014

Pour les électeurs d'une ville de moins de 1000 habitants, un scrutin particulier s'applique lors des élections municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs désignent plusieurs candidats à la fois et, d'autre part, sont libres de choisir des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014 dans la ville de Granges-le-Bourg : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Pour gérer leur municipalité, les habitants de la commune se sont fiés à Michel Cuenin, Claude Armbruster et Claude Vuillemin. Ces derniers avaient été accompagnés par Stéphane Janot, Fabrice Haller, Claude Muffat, Marcel Tavernier mais aussi Aurélie Comoli et Jean-Claude Doubet.
265 électeurs sont allés voter, aux élections, sur les 305 inscrits. On estime ainsi que de nombreuses personnes se sont rendues aux urnes. Ces résultats reflètent une forte baisse de la participation par rapport aux précédentes élections municipales, en 2008, où elle atteignait 93,91 %.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores de différentes élections ?

En ce qui concerne les autres types de scrutin depuis les dernières Municipales, on en compte plusieurs. Les précédentes élections présidentielles, quant à elles, se sont tenues en 2017. En 2017, les suffrages recueillis dans les bureaux de vote sur la ville de Granges-le-Bourg pour le premier tour des Présidentielles ont été différents de ceux relevés au niveau du pays.
On notera plusieurs candidats bien positionnés au premier tour : Marine Le Pen (Front national, 41,53 % des votes), ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !, 15,73 %). Les habitants de Granges-le-Bourg ont ainsi élu Marine Le Pen au second tour (57,41 %). Alors que le taux de participation des résidents de Granges-le-Bourg au second tour était de 90,24 % en 2012, il était de 85,62 %, soit 250 résidents, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de la tendance enregistrée dans le pays entre les deux mêmes années.
Lors des élections européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a su convaincre, avec 37,74 % des voix. Elle était suivie par Renaissance (soutenue par La République en Marche) qui, pour sa part, en a rassemblé 15,72 %.

Quelques informations sur Granges-le-Bourg

Avant les élections municipales qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, jetons un œil aux chiffres socio-économiques locaux.

Description : les habitants de Granges-le-Bourg

Granges-le-Bourg, cette ville de Haute-Saône, est peuplée de 387 personnes. Granges-le-Bourg fait partie de la Communauté de Communes du Pays de Villersexel qui se construit autour de plusieurs communes comme Pont-sur-l'Ognon, Athesans-Étroitefontaine ou également Moimay. En règle générale, les habitants de la commune sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Cependant, 20,43 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Les résidents issus de l'immigration correspondent à 2,63 % de la population de Granges-le-Bourg. Un nombre peu élevé.

Plusieurs indicateurs concernant le niveau de vie à Granges-le-Bourg

Les données qui suivent fournissent une bonne visibilité sur la situation des activités professionnelles à Granges-le-Bourg. Si près de 192 habitants de la commune ont une activité professionnelle (51,32 % des habitants), 59,38 % de la population active occupe le statut d'ouvriers et professions intermédiaires. Les femmes sont plus affectées par le chômage : elles représentent plus de la moitié des demandeurs d'emploi en ville (moins de 12 % de la population active).
Les Français ont perçu des revenus de plus de 20 000 € en moyenne au cours de l'année 2014. Chiffre similaire à Granges-le-Bourg : en effet, les habitants de la commune ont déclaré un revenu médian de 21 091 € sur l'année 2016.
Les chiffres de l'immobilier sont assez significatifs, comme vous pouvez le remarquer. Les logements les plus loués à Granges-le-Bourg ? Il y a une forte demande pour les appartements non HLM de 4 pièces (5 %) ainsi que les appartements non HLM de 3 pièces (moins de 5 %). Un peu plus de 22 % des foyers s'avèrent propriétaires d'une maison de 6 pièces et ils sont 32 % à l'être d'une maison de 5 pièces.

Que dire de la qualité de vie à Granges-le-Bourg ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon marqueur de la qualité de vie dans une commune. À Granges-le-Bourg, ces équipements manquent un peu. Il y a 67 enfants en âge d'aller à l'école dans la ville, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Outre les aménagements de la commune, il est important de découvrir si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution ambiante. La vérification microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a permis de voir que sur ces deux plans : la qualité de l'eau s'avère à 50 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau.