← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Choye

Le vote pour les élections municipales s'est tenu le 15 mars 2020 à Choye, comme dans les autres communes de la région. 76,39 % des électeurs se sont rendus aux urnes, contre 73,56 % au scrutin de 2014 (hausse de 2,83 points). On constate que le taux de participation départemental (Haute-Saône) a baissé en comparaison avec l'élection précédente : 79,63 % contre 66,86 % cette année.

Un candidat qui obtient plus de 50 % des voix estimées valables et 25 % des votes des inscrits sera libre de siéger au conseil municipal.

Municipales 2020 à Choye : qui sort gagnant lors du premier tour ?

L'identité des 11 membres du conseil municipal de Choye (70) est donc maintenant connue dès le 1er tour des municipales 2020. Anna Moretti est parvenue en tête du premier tour des élections municipales en remportant 70,17 % des suffrages exprimés. Gilles Maillard emporte l'appui de 67,98 % des votants. 67,54 %, c'est le score réalisé par Guillaume Bouttemy à ce tour, le poussant donc en troisième place. David Chapelle (66,22 %), Emilie Millot (64,03 %), Roméo Franchini (63,59 %), Virginie Saillard (63,15 %), Claire Gautier (62,71 %), Nicolas Heili (60,08 %), Serge Coï (59,64 %) et David Richardet (57,89 %) se sont assuré un siège au conseil du fait de leur score assez élevé.

L'heure est maintenant à l'élection du maire par les nouveaux conseillers municipaux et parmi eux.

Résultats Choye

Abstention : 23.61% Participation : 76.39%
  • Anna MORETTI
    70.17 %
    160 votes
  • Gilles MAILLARD
    67.98 %
    155 votes
  • Guillaume BOUTTEMY
    67.54 %
    154 votes
  • David CHAPELLE
    66.22 %
    151 votes
  • Emilie MILLOT
    64.03 %
    146 votes
  • Roméo FRANCHINI
    63.59 %
    145 votes
  • Virginie SAILLARD
    63.15 %
    144 votes
  • Claire GAUTIER
    62.71 %
    143 votes
  • Nicolas HEILI
    60.08 %
    137 votes
  • Serge COÏ
    59.64 %
    136 votes
  • David RICHARDET
    57.89 %
    132 votes
  • Pierre BERTHELOT
    40.78 %
    93 votes
  • Bernard CHARBONNET
    38.59 %
    88 votes
  • Benoit LIGER
    38.15 %
    87 votes
  • Sophie ROUSSEAUX
    35.08 %
    80 votes
  • Caroline SAVET
    35.08 %
    80 votes
  • Sébastien BEUCHEY
    33.33 %
    76 votes
  • Mélanie CHIGNARDET
    31.14 %
    71 votes
  • Gérald PASSELAC
    31.14 %
    71 votes
  • Marc OLIVE
    29.38 %
    67 votes
  • Thierry PETITJEAN
    27.63 %
    63 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 407 habitants
    • 305 inscrits
    • Votants233 inscrits 76.39%
    • Abstentionnistes72 inscrits 23.61%
    • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Choye

C'est lors des 15 et 22 mars 2020 que le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, il s'agira ici de choisir, non pas une liste, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Qui sont les candidats qui se présentent à Choye pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Guillaume Bouttemy propose sa candidature à sa réélection à la mairie de Choye. Pierre Berthelot se présente comme candidat. Aussi candidat au moment des municipales de 2014, il avait alors accédé à un siège au conseil municipal. Les autres prétendants à la mairie sont Sébastien Beuchey, David Chapelle, Bernard Charbonnet, Mélanie Chignardet, Serge Coï, Roméo Franchini, Claire Gautier, Nicolas Heili, Benoit Liger, Gilles Maillard, Emilie Millot, Anna Moretti, Marc Olive, Gérald Passelac, Thierry Petitjean, David Richardet, Sophie Rousseaux, Virginie Saillard et Caroline Savet.
Afin d'être élus au moment du premier tour, les candidats sont contraints d'obtenir une majorité absolue, mais ils doivent aussi avoir remporté au minimum le quart des votes des résidents inscrits sur les listes. Dans l'éventualité où un second tour est nécessaire, la condition pour être élu, et pour se voir accorder l'un des 11 sièges à pourvoir, est d'atteindre une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Choye ?

Les résidents de Choye auront l'opportunité, lors des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de désigner un nouveau conseil municipal. Un individu européen qui réside en France a le droit de voter aux élections municipales, à condition d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Afin que sa demande d'inscription soit retenue, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa demande.

Quelles étaient les tendances des Municipales de 2014 ?

Dans le cadre des municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Ainsi, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres en même temps et choisir des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014 dans la commune de Choye : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Thierry Saillard, Raymond Haas, David Chapelle, Diana Ferniot mais aussi Gilles Maillard et Séverine Burgy assistaient Virginie Saillard et Guillaume Bouttemy, qui ont été chargés par les Choyens de les diriger.
D'assez nombreux votants ont glissé un bulletin dans l'urne : 217 d'entre eux se sont déplacés parmi les 295 inscrits, ce qui représente une forte baisse du taux de participation depuis 2008 (84,7 % aux précédentes Municipales).

La tendance était-elle identique à l'occasion des derniers scrutins ?

Quant aux autres types de scrutin depuis les précédentes élections municipales, on en comptabilise plusieurs. Les dernières élections présidentielles, quant à elles, se sont déroulées en 2017. En étudiant les résultats du premier tour sur la ville de Choye aux dernières Présidentielles, en 2017, on remarque qu'ils étaient différents de ce qui a été recensé au niveau du pays.
Le premier tour a vu se distinguer Marine Le Pen (Front national) mais également Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui ont eu, respectivement, 36,11 % et 17,86 % des voix. Derrière, François Fillon (Les Républicains) a enregistré un score de 15,87 %. Forte de 56,83 % des votes, Marine Le Pen s'est démarquée durant le deuxième tour à Choye. Lorsqu'on compare la participation au second tour de 2012 à celle des dernières élections présidentielles au niveau national, on constate une baisse de -5,8 points, évolution différente de celle relevée à Choye. Effectivement, 83,01 % des Choyens ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 87,04 % en 2012.
L'étude des scores obtenus aux Européennes 2019 témoigne d'un résultat de 42,69 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), et de 11,7 % pour l'Union de la Droite et du Centre.

Quelques informations sur Choye

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les principaux objectifs socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Choye.

Toutes les spécificités des résidents de Choye

Choye est une ville de Haute-Saône, comptant 453 résidents. Elle est grande de. Avec cette commune, Villefrancon, Vaux-le-Moncelot ou également Saint-Gand figurent parmi les villes qui entrent dans la composition de la Communauté de Communes des Monts de Gy. Les résidents de la commune sont peu âgés. La majorité des Choyens ont entre 25 et 54 ans et 20,31 % se situent entre 55 et 64 ans. 2,46 %, c'est le pourcentage d'immigrés dans la ville de Choye. Un taux peu élevé.

Activité, logement, revenus... Comment vit-on à Choye ?

Ces chiffres permettent d'analyser le marché de l'emploi à Choye. Le portrait des travailleurs choyens est celui-ci : les employés et professions intermédiaires sont présents à hauteur de 63,64 %. La population active s'élève à 46,98 % (près de 209 personnes). Ce sont plus les femmes qui ont du mal à trouver une activité professionnelle dans l'agglomération choyenne. 7 % de la population sont au chômage et une majeure partie de ces derniers sont des femmes.
En 2014, le revenu fiscal médian était d'environ 20 000 € sur toute la France. À Choye, au cours de l'année 2016, les ménages ont touché en moyenne 20 633 € par an.
On a tendance à croire qu'une commune est riche quand ses habitants sont, essentiellement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Choye ? La location d'appartement non HLM de 4 pièces constitue 5 % du marché immobilier de la ville. Environ 4 % des locataires habitent, pour leur part, dans une maison non HLM de 4 pièces. Presque 22 % des Choyens sont propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils sont 32 % à avoir investi dans une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Comment vit-on à Choye ?

Bon à savoir : les infrastructures choyennes (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Il y a 103 enfants de 0 à 15 ans, dans la ville de Choye, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y vivent.
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. Pour être conforme, l'eau doit remplir les critères de qualité tant au niveau microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.