← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Vidal

Ce 15 mars 2020, les habitants de Saint-Vidal ont voté pour les élections municipales. 61,07 % des électeurs se sont exprimés au premier tour des élections municipales, contre 76,94 % en 2014. On observe donc une baisse de -15,87 points de la participation. Le taux de participation à l'échelle de la Haute-Loire a baissé par rapport à celui du vote précédent (79,27 % contre 66,13 % cette année).

Avec au moins 50 % des suffrages et 25 % des voix des inscrits, un candidat obtient le statut de conseiller municipal automatiquement.

Élections municipales 2020 à Saint-Vidal : quels sont les scores du premier tour ?

À Saint-Vidal (43), les jeux sont donc faits dès le premier tour pour ces élections municipales 2020 étant donné que les 15 sièges du conseil ont déjà tous été attribués. C'est Christian Jousserand qui l'emporte lors du 1er tour des élections municipales avec 97,78 % des votes. Christophe Blanchard, quant à lui, remporte le soutien de 95,20 % des électeurs. Les citoyens ont choisi Franck Foury à 93,72 % à l'issue du premier tour, en lui octroyant la troisième place. Yannick Raynaud (92,25 %), Céline Broc (91,88 %), Marielle Buisson (91,88 %), Vincent Viallet (91,88 %), Marie-Luce Pages (91,51 %), Emmanuel Puchard (91,51 %), Karine Fradet (90,77 %), Maryline Jourde (90,40 %), Gérard Gros (90,03 %), Nicolas Magne (87,82 %), Nicolas Masson (85,97 %) et Jérôme Veysseyre (83,02 %), qui ont réalisé un résultat élevé suite à ce scrutin, se sont garanti une place au conseil.

Après le décompte des suffrages, il a été établi que, dans ce village, il y a eu des votes blancs (0,37 %) ainsi que des bulletins invalides (0,37 %).

L'élection du maire suit celle des nouveaux membres du conseil municipal. Il est du reste désigné dans les rangs de ceux-ci, mais également par eux.

Résultats Saint-Vidal

Abstention : 38.93% Participation : 61.07%
  • Christian JOUSSERAND
    97.78 %
    265 votes
  • Christophe BLANCHARD
    95.2 %
    258 votes
  • Franck FOURY
    93.72 %
    254 votes
  • Yannick RAYNAUD
    92.25 %
    250 votes
  • Céline BROC
    91.88 %
    249 votes
  • Marielle BUISSON
    91.88 %
    249 votes
  • Vincent VIALLET
    91.88 %
    249 votes
  • Marie-Luce PAGES
    91.51 %
    248 votes
  • Emmanuel PUCHARD
    91.51 %
    248 votes
  • Karine FRADET
    90.77 %
    246 votes
  • Maryline JOURDE
    90.4 %
    245 votes
  • Gérard GROS
    90.03 %
    244 votes
  • Nicolas MAGNE
    87.82 %
    238 votes
  • Nicolas MASSON
    85.97 %
    233 votes
  • Jérôme VEYSSEYRE
    83.02 %
    225 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 540 habitants
    • 447 inscrits
    • Votants273 inscrits 61.07%
    • Abstentionnistes174 inscrits 38.93%
    • Votes blancs1 inscrits 0.37%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Saint-Vidal

Les futures élections des 15 et 22 mars 2020 seront organisées par les communes françaises afin qu'elles renouvellent leurs conseillers municipaux. Si votre commune compte moins de 1000 habitants, vous pourrez donc directement choisir vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement reconnue.

Élections municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Saint-Vidal ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. À Saint-Vidal, Gérard Gros, maire actuel, est candidat à sa réélection. Christophe Blanchard est également en lice. Les candidatures de Céline Broc, Marielle Buisson, Franck Foury, Karine Fradet, Maryline Jourde, Christian Jousserand, Nicolas Magne, Nicolas Masson, Marie-Luce Pages, Emmanuel Puchard, Yannick Raynaud, Jérôme Veysseyre et Vincent Viallet sont également validées.
Les candidats qui atteignent une majorité absolue ont la possibilité d'être élus à l'issue du premier tour, à condition qu'au moins le quart des habitants enregistrés sur les listes électorales leur aient accordé leur confiance dans l'urne. En cas de second tour, ceux-ci ne seront élus et ne pourront accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir que s'ils obtiennent une majorité relative.

Saint-Vidal : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des élections municipales 2020, les citoyens de Saint-Vidal désigneront, les 15 et 22 mars 2020, un nouveau conseil municipal. Pour information, pourront participer à ces élections tous les électeurs français ou membres de l'UE qui résident ou paient des impôts dans la municipalité, sous condition qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

Retour sur les élections municipales de 2014

Vivez-vous dans une commune de moins de 1000 habitants ? Si oui, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces municipales. C'est une élection où les électeurs sont libres de voter pour plusieurs membres à la fois et peuvent élire des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les habitants de la commune de Saint-Vidal avaient choisi 15 membres du conseil municipal. Les Valladiers pouvaient compter sur Franck Foury et Christian Jousserand pour administrer leur ville. À leurs côtés, on pouvait retrouver Christiane Beauzac, Yannick Bleu, Jean-Marc Vidal, Louis Talon mais aussi Hélène Pailhès et Marie-Luce Pages.
D'assez nombreux électeurs se sont déplacés aux urnes : 317 sur les 412 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci indique une forte baisse de la participation si on la compare aux dernières Municipales de 2008 où elle affichait 81,99 %.

Élections présidentielles et européennes : quels étaient les résultats ?

Depuis les précédentes Municipales, il y a eu plusieurs votes. Dans l'intervalle, les élections présidentielles se sont déroulées en 2017. On note que, au premier tour des élections présidentielles de 2017, les résultats sur la ville de Saint-Vidal étaient très similaires à ce qui a été relevé au niveau du pays.
On remarque que François Fillon (Les Républicains, 17,08 % des voix au premier tour) se place derrière Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que Marine Le Pen (Front national), qui ont respectivement obtenu 25,62 % et 25,07 % des suffrages. Les scores du second tour ont plébiscité Emmanuel Macron : 59,02 % au vote du côté des résidents de Saint-Vidal. 371 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 88,76 % des résidents de Saint-Vidal, contre 91,41 % en 2012. Cette baisse du taux de participation est différente de l'évolution enregistrée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Suite aux élections européennes de 2019, la liste l'Union de la Droite et du Centre s'est démarquée par un score de 19,6 %, et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avec 22,8 % des votes.

Quelques informations sur Saint-Vidal

Élections municipales : les habitants de Saint-Vidal devront se rendre aux urnes les 15 et 22 mars. Une opportunité pour vous mettre à jour sur l'état socio-économique de la commune.

Qui sont les résidents de Saint-Vidal ?

C'est un village de Haute-Loire où résident 603 individus. On trouve dans la Communauté d'Agglomération du Puy-en-Velay, aux côtés de Saint-Vidal, les villes de Saint-Julien-d'Ance, Saint-Victor-sur-Arlanc ou Espaly-Saint-Marcel. Les Valladiers sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 16,76 % ont entre 55 et 64 ans). 1,17 %, c'est la part d'immigrés dans la ville de Saint-Vidal. Un taux peu important.

Niveau de vie : tout ce qu'il faut savoir sur Saint-Vidal

Les chiffres qui suivent offrent un panorama sur la situation du marché de l'emploi à Saint-Vidal. Si plus de 313 Valladiers travaillent (53,10 % des habitants), 59,65 % de la population en activité occupe le statut d'employés et professions intermédiaires. Les femmes sont particulièrement concernées par le chômage dans l'agglomération valladière. En effet, sur 5 % de chômeurs, une majeure partie sont des femmes.
La commune de Saint-Vidal est similaire à la France concernant le niveau de vie. Les Valladiers ont en moyenne touché 20 660 € par an en 2016 et la moyenne française était d'environ 20 000 € en 2014.
Le niveau de vie d'une commune s'estime également à son marché immobilier. Qu'en est-il à Saint-Vidal ? Côté location, on répertorie 5 % de maisons non HLM de 5 pièces et environ 4 % de maisons non HLM de 6 pièces qui sont habitées par des locataires. Comparativement, les habitants s'avèrent un peu moins du quart à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et un peu moins du tiers d'une maison de 5 pièces.

Comment caractériser le cadre de vie à Saint-Vidal ?

Force est de constater que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Saint-Vidal. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles peuplent la commune quand on sait qu'il y a 145 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. L'indice Atmo : votre ville présente un indice de qualité de l'air de 3,84 en moyenne sur l'année. Il aide à évaluer la qualité de l'air dans votre commune à partir de différents ​niveaux de pollution : le dioxyde d'azote, le dioxyde de soufre, les poussières et également l'ozone. L'eau répond-elle aux critères de qualité ? L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Saint-Vidal, l'eau est à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique.