← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Malvalette

Les municipales ont rassemblé les résidents de Malvalette le 15 mars 2020. Seuls 34,57 % des électeurs se sont exprimés, une participation très faible qui pourrait être une conséquence de la pandémie de coronavirus. À l'échelle du département de la Haute-Loire, le taux de participation à ce scrutin a baissé cette année (66,13 %), en comparaison avec le précédent (79,27 %).

La fonction de conseiller municipal n'est pas attribuée à tous les candidats. Afin de siéger au conseil, ils doivent avoir réuni les suffrages de plus de 25 % des inscrits et d'au moins 50 % des électeurs.

1er tour des élections municipales 2020 à Malvalette : quels sont les résultats ?

Fin du suspense à Malvalette (43), étant donné que les 15 conseillers municipaux ont donc déjà été choisis dès le premier tour des élections municipales 2020. Bernard Noel et Marion Vacher se retrouvent en tête au premier tour des municipales, en réunissant 99,55 % des voix. Jean-Philippe Montagnon et Francois Nicolas atterrissent en troisième place, forts de 99,10 % des votes. Certains élus, au rang desquels figurent Michel Fevre (98,65 %), Therese Szudrowicz (98,65 %), Christian Verot (98,65 %), Fabienne Stratis (98,20 %), Daniel Pabiou (97,75 %), David Borie (96,86 %), Ghislaine Panazza (96,86 %), Odile Beauculat (96,41 %), Amandine Astier (95,96 %), Brigitte Defour (95,96 %) et Thierry Astier (95,51 %), ont aussi obtenu un pourcentage élevé des votes.

Ayant été élus, les membres du conseil municipal sont invités à désigner – parmi eux – le prochain maire.

Résultats Malvalette

Abstention : 65.43% Participation : 34.57%
  • Bernard NOEL
    99.55 %
    222 votes
  • Marion VACHER
    99.55 %
    222 votes
  • Jean-Philippe MONTAGNON
    99.1 %
    221 votes
  • Francois NICOLAS
    99.1 %
    221 votes
  • Michel FEVRE
    98.65 %
    220 votes
  • Therese SZUDROWICZ
    98.65 %
    220 votes
  • Christian VEROT
    98.65 %
    220 votes
  • Fabienne STRATIS
    98.2 %
    219 votes
  • Daniel PABIOU
    97.75 %
    218 votes
  • David BORIE
    96.86 %
    216 votes
  • Ghislaine PANAZZA
    96.86 %
    216 votes
  • Odile BEAUCULAT
    96.41 %
    215 votes
  • Amandine ASTIER
    95.96 %
    214 votes
  • Brigitte DEFOUR
    95.96 %
    214 votes
  • Thierry ASTIER
    95.51 %
    213 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 771 habitants
    • 648 inscrits
    • Votants224 inscrits 34.57%
    • Abstentionnistes424 inscrits 65.43%
    • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Malvalette

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont organisées dans le cadre d'un renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises. Il s'agira ici, à l'inverse des communes qui répertorient plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Voici les candidats annoncés à Malvalette pour les élections municipales 2020

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Malvalette, Jean-Philippe Montagnon, est candidat à sa réélection. Amandine Astier a de même déposé sa candidature. Thierry Astier, Odile Beauculat, David Borie, Brigitte Defour, Michel Fevre, Francois Nicolas, Bernard Noel, Daniel Pabiou, Ghislaine Panazza, Fabienne Stratis, Therese Szudrowicz, Marion Vacher et Christian Verot ont également déclaré leur candidature.
Rapide rappel des règles de fonctionnement : il est possible d'être élu à l'issue du premier tour dès lors que le candidat a atteint la majorité absolue, et s'il a collecté au moins le quart des voix des citoyens enregistrés sur les listes électorales. Pour être élu au second tour et prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir, le candidat devra avoir remporté une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Malvalette ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal sera élu, les 15 et 22 mars 2020, par les habitants de la commune de Malvalette. Pour participer à ces élections, avoir atteint la majorité est un critère requis. Plusieurs autres conditions sont à remplir pour prendre part au suffrage : il faut être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité concernée.

Mise en contexte de ces élections municipales : zoom sur 2014

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également choisir des candidats de deux listes différentes, lors de ces municipales. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 15 membres du conseil municipal ont été élus dans la ville de Malvalette. C'étaient Christophe Seux et Jean-Philippe Montagnon qui avaient été choisis par les Malvalettois pour les diriger. Sévim Barou, Michel Bes, Pierre Lepercke, Patrick Buisson mais aussi Thierry Astier et Sandrine Joubert les ont assistés.
Le bilan des élections a permis de constater que seuls 365 électeurs sont allés à leur bureau de vote, parmi 578 personnes inscrites sur les listes. De fait, assez peu de personnes ont exprimé leur opinion politique. Cette participation indique une forte baisse par rapport à celle des Municipales de 2008 : elle affichait cette année-là 84,68 %.

Une évolution similaire à d'autres élections ?

Plusieurs scrutins se sont déroulés dans l'intervalle entre les dernières élections municipales et cette année. Les Présidentielles, notamment, se sont tenues en 2017. Si l'on étudie les scores du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la commune de Malvalette, il en ressort qu'ils sont différents de ce qui a été enregistré au niveau national.
L'écart s'est creusé entre Emmanuel Macron (En marche !) qui a emporté 15,85 % des suffrages au premier tour, et Marine Le Pen (Front national) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part, qui ont obtenu 30,89 % et 21,14 % des voix. Les citoyens de Malvalette ont enfin choisi de voter en faveur d'Emmanuel Macron (52,45 % au deuxième tour). À Malvalette, 75,65 % des résidents avaient fait le déplacement pour ces dernières élections (469 votants), contre 86,73 % en 2012.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avait obtenu 26,16 % des votes lors des élections européennes de 2019. Toutefois, la liste Europe Écologie a marqué des points avec 18,54 % des voix.

Malvalette : les données clefs

Les 15 et 22 mars se tiennent les élections municipales dans le pays. C'est donc l'occasion idéale de se rendre compte de la situation socio-économique dans la municipalité de Malvalette.

Que pourrait-on apprendre sur la population de la ville de Malvalette ?

Malvalette, cette commune de Haute-Loire, est habitée par 835 personnes. Le rassemblement de la Communauté de Communes Marches du Velay-Rochebaron a donné la possibilité de relier des communes comme Bas-en-Basset, Tiranges ou également Les Villettes à ce village. Si 17,78 % des Malvalettois ont entre 55 et 64 ans, les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans). Avec 2,05 % de ses résidents issus de l'immigration, la commune de Malvalette accueille un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Malvalette : un aperçu du niveau de vie des habitants

Les chiffres qui suivent fournissent une meilleure visibilité sur l'état des activités professionnelles à Malvalette. Parmi une population active de 50,97 % (plus de 418 Malvalettois), 59,46 % des travailleurs sont des professions intermédiaires et employés. Au sein des citoyens en âge de travailler, environ 10 % des habitants malvalettois sont à la recherche d'un travail et une majeure partie sont des hommes.
Les Malvalettois bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 21 812 € sur l'année 2016, face à environ 20 000 € en France durant l'année 2014.
Pour enrichir cet examen du niveau de vie malvalettois, il est utile de considérer les données du marché immobilier. Les Malvalettois s'avèrent environ 2 % à être locataires de maisons non HLM de 3 pièces et plus de 2 % d'une maison non HLM de 4 pièces. Le pourcentage des propriétaires d'une maison de 5 pièces et celui d'une maison de 4 pièces sont respectivement d'un peu moins du quart et un peu plus du tiers.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie si l'on décrit Malvalette ?

La qualité de vie dans une commune passe également par le nombre d'équipements (hôpitaux, écoles, gares...) implantés dans celle-ci. On peut dire qu'ils manquent un peu à Malvalette. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 177.
Outre les infrastructures, notez que le taux de pollution est parfois estimé via la qualité de l'air ou de l'eau. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous saurez qu'à Malvalette, l'eau se révèle conforme à 50 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ ainsi que le plan physico-chimique.