← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Issus

Le vote pour les élections municipales s'est déroulé le 15 mars 2020 à Issus, tout comme dans les autres villes de la région. Le taux de participation au 1er tour des élections municipales est cette année de 56,51 %. Il s'élevait à 78,33 % lors de l'élection de 2014 - ce qui correspond à une baisse (-21,82 points). Plus largement, la participation dans le département de la Haute-Garonne a baissé en comparaison de la précédente élection (75,85 % contre 61,57 % cette année).

Pour qu'un candidat soit en mesure d'accéder à une place au conseil municipal, il se doit d'obtenir au moins 50 % des suffrages et plus du quart des voix des inscrits.

Scores du 1er tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Issus ?

Issus (31) a vu l'ensemble des 15 sièges du conseil être alloué dès le 1er tour des élections municipales 2020. Bruno Caubet atteint 98,67 % au 1er tour des municipales. 98,23 % des électeurs ont choisi de soutenir Anne Tournier-Marre. Sylvain Bonzom et François Munier atterrissent en troisième position, avec 97,78 % des votes. Le résultat élevé de plusieurs candidats, comme Michel Lasserre (97,34 %), Stephanie Laybros (97,34 %), Thierry-Hubert -Marie Navarro (97,34 %), Christophe Ferraro (96,90 %), Marie-Rose Nayrac (96,90 %), Nicolas Pradel (96,90 %), Jeremy-Cyril Sereno (96,90 %), Ronald Austrui (96,46 %), Valérie Bécanne (96,01 %), Corinne Toma (96,01 %) et Véronique Verbeke (96,01 %), leur a aussi assuré un siège au conseil.

Dans ce village, 0,43 % de bulletins blancs et 1,30 % de suffrages invalides ont été recensés.

L'élection du maire fait suite à celle des nouveaux membres du conseil municipal. Il est du reste désigné dans les rangs de ceux-ci, ainsi que par eux.

Résultats Issus

Abstention : 43.49% Participation : 56.51%
  • Bruno CAUBET
    98.67 %
    223 votes
  • Anne TOURNIER-MARRE
    98.23 %
    222 votes
  • Sylvain BONZOM
    97.78 %
    221 votes
  • François MUNIER
    97.78 %
    221 votes
  • Michel LASSERRE
    97.34 %
    220 votes
  • Stephanie LAYBROS
    97.34 %
    220 votes
  • Thierry-Hubert -Marie NAVARRO
    97.34 %
    220 votes
  • Christophe FERRARO
    96.9 %
    219 votes
  • Marie-Rose NAYRAC
    96.9 %
    219 votes
  • Nicolas PRADEL
    96.9 %
    219 votes
  • Jeremy-Cyril SERENO
    96.9 %
    219 votes
  • Ronald AUSTRUI
    96.46 %
    218 votes
  • Valérie BÉCANNE
    96.01 %
    217 votes
  • Corinne TOMA
    96.01 %
    217 votes
  • Véronique VERBEKE
    96.01 %
    217 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 470 habitants
    • 407 inscrits
    • Votants230 inscrits 56.51%
    • Abstentionnistes177 inscrits 43.49%
    • Votes blancs1 inscrits 0.43%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Issus

Les communes françaises devront voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux dans le cadre des élections des 15 et 22 mars 2020. Il s'agira ici, à l'inverse des communes qui répertorient plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Du côté d'Issus, quels sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Le maire actuel d'Issus, Bruno Caubet, est candidat à sa réélection. Ronald Austrui a de la même manière validé sa candidature. Valérie Bécanne, Sylvain Bonzom, Christophe Ferraro, Michel Lasserre, Stephanie Laybros, François Munier, Thierry-Hubert -Marie Navarro, Marie-Rose Nayrac, Nicolas Pradel, Jeremy-Cyril Sereno, Corinne Toma, Anne Tournier-Marre et Véronique Verbeke seront également candidats.
Rappelons que deux conditions doivent être respectées pour qu'un candidat soit élu au premier tour : recevoir une majorité absolue et les voix de plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, il convient pour les candidats d'atteindre une majorité relative pour être élus et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Issus ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 auront lieu ! C'est le moment pour la ville d'Issus de constituer un nouveau conseil municipal. Seuls les individus français ou membres de l'Union européenne seront en mesure de voter lors de ces élections. Il faudra de surcroît s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la ville, et être inscrit sur les listes électorales. Pour ce faire, on doit avoir plus de 18 ans.

Quel était le contexte politique des dernières Municipales ?

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin un peu complexe. Ce dernier s'applique lors des élections municipales, uniquement dans le cas des communes de moins de 1000 habitants. De plus, les électeurs ont la possibilité de voter pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi élire des candidats de deux listes différentes.
À Issus, 11 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Pour gérer leur municipalité, les Issusiens ont fait confiance à Anne Elisabeth Celaries, Anne Tournier-Marre et Agnès De Rance. Celles-ci avaient été accompagnées par Michel Lasserre, Corinne Toma, Thierry Navarro, Raymond Vicente mais aussi François Munier et Christophe Ferraro.
On compte 282 électeurs pour 360 présents sur les listes électorales. On constate ici une forte hausse du taux de participation lorsque l'on fait un comparatif avec celui de 2008 (71,69 %) aux précédentes Municipales.

Une évolution déjà visible aux dernières élections ?

Depuis les précédentes élections municipales, les citoyens ont été appelés plusieurs fois aux urnes, notamment pour les élections présidentielles (2017). En étudiant les scores du premier tour sur la commune d'Issus lors des dernières élections présidentielles, en 2017, on note qu'ils étaient très similaires à ce qui a été recensé au niveau national.
Le jour du premier tour, le 23 avril 2017, le dépouillement a donné Emmanuel Macron (En marche !) favori avec 23,92 % des votes exprimés, devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui a collecté 21,61 % des suffrages. François Fillon (Les Républicains) a, pour sa part, obtenu 16,14 % des voix. Au second tour, le choix des résidents d'Issus s'est fait : 74,14 % d'entre eux ont choisi Emmanuel Macron. 331 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 83,8 % des citoyens d'Issus, contre 87,93 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de la tendance enregistrée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Comptabilisant 24,9 % des suffrages, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) s'est démarquée lors des élections européennes de 2019, suivie par Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avec un résultat de 17,55 %.

Quelques informations sur Issus

Immigration, santé, scolarisation, chômage... telles sont les données dont l'examen permet de comprendre le cadre d'une commune, avant la municipale.

Portrait des habitants d'Issus

La ville d'Issus est une commune de Haute-Garonne. 595 personnes résident dans cette ville. Issus fait partie de la Communauté d'Agglomération du Sicoval dont le but est d'assurer le contact entre les communes voisines, telles que Montgiscard, Auzielle ou Deyme. On rencontre dans la ville d'Issus une population peu âgée. Si les résidents répertorient 14,17 % de personnes entre 55 et 64 ans, la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Avec 2,87 % de ses habitants issus de l'immigration, la ville d'Issus compte un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Comment qualifier le niveau de vie au sein de la commune d'Issus ?

Le marché de l'emploi est-il dynamique à Issus ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Dans la municipalité, on recense essentiellement des cadres et professions intellectuelles supérieures et professions intermédiaires (61,67 % des actifs). La ville est habitée par 52,45 % de travailleurs (309 Issusiens). 6 % des résidents issusiens déclarent toucher le chômage. Parmi ces personnes, une majeure partie sont des hommes.
Si l'on regarde le revenu médian en France sur l'année 2014, les Issusiens profitent d'un niveau de vie plus élevé que la moyenne nationale. En effet selon les chiffres de 2014, le revenu médian français atteignait environ 20 000 € et durant l'année 2016 le revenu médian des Issusiens s'élevait à 24 189 €.
Le marché immobilier d'Issus vous renseignera encore mieux sur le niveau de vie des Issusiens. Les locations sont de 5 % concernant les maisons non HLM de 4 pièces et d'environ 3 % pour les maisons HLM de 4 pièces sur le marché issusien. Presque 25 % des propriétaires décident d'investir dans une maison de 6 pièces et presque 25 % dans une maison de 5 pièces.

Peut-on considérer Issus comme une commune où il fait bon vivre ?

Lorsqu'on s'intéresse à la qualité de vie des habitants, un bon indicateur reste la quantité d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) disponibles. À Issus, ils manquent un peu pour satisfaire les résidents. On comptabilise 166 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune d'Issus.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne idée de la pollution environnante dans une commune. Quelle est la qualité de l'eau à Issus ? L'observatoire national de l'eau signale qu'elle est à 100 % conforme.