← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Martin-Gimois

Les résidents de Saint-Martin-Gimois se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. Au 1er tour des élections municipales, 88,73 % des citoyens se sont exprimés. En 2014, ils étaient 94,44 %. On observe donc une baisse de -5,71 points. Le nombre d'électeurs s'étant mobilisés à l'échelle départementale (Gers) a baissé par rapport à l'élection précédente : 80,50 % contre 67,84 % cette année.

Une partie des places du conseil a été assignée en fonction des scores des candidats au premier tour. Quand il y a moins de 1000 habitants dans une ville, le scrutin employé est plurinominal. Différentes listes de candidats peuvent être présentées, mais ce sont les votes emportés par chaque candidat individuellement qui sont comptabilisés. Comment un candidat peut-il avoir son siège au conseil municipal ? En obtenant plus de 50 % des voix exprimées et le quart des suffrages des inscrits.

Premier tour des élections municipales 2020 à Saint-Martin-Gimois : quels sont les résultats ?

La ville a vu Bernard Dallies, Sébastien Danflous, Nathalie Dareux et David Pesando ressortir vainqueurs du premier tour des élections municipales avec 72,58 % des suffrages.

Ce tour a valorisé certains candidats, comme Claude Baurès (70,96 %) et Francis Laguidon (70,96 %). Quant aux autres candidats de cette municipalité, ils atteignent un résultat plus bas. Quels candidats sont concernés ? C'est notamment le cas de Gabriel Labadens (38,70 %), Christel Delbouis (27,41 %), Nicolas Devolder (27,41 %), Annie Arrivets (25,80 %), Thomas Arrivets (25,80 %) et André Devolder (25,80 %). Les postes vacants sont distribués entre les candidats ayant le plus grand nombre de votes au second tour.

Nous vous rappelons qu'Emmanuel Macron a déclaré le 16 mars 2020 que le deuxième tour des élections municipales serait reporté dans les villes comme Saint-Martin-Gimois jusqu'à nouvel ordre, mentionnant bien évidemment les risques sanitaires liés à l'épidémie de coronavirus.

Résultats Saint-Martin-Gimois

Abstention : 11.27% Participation : 88.73%
  • Bernard DALLIES
    72.58 %
    45 votes
  • Sébastien DANFLOUS
    72.58 %
    45 votes
  • Nathalie DAREUX
    72.58 %
    45 votes
  • David PESANDO
    72.58 %
    45 votes
  • Claude BAURÈS
    70.96 %
    44 votes
  • Francis LAGUIDON
    70.96 %
    44 votes
  • Gabriel LABADENS
    38.7 %
    24 votes
  • Christel DELBOUIS
    27.41 %
    17 votes
  • Nicolas DEVOLDER
    27.41 %
    17 votes
  • Annie ARRIVETS
    25.8 %
    16 votes
  • Thomas ARRIVETS
    25.8 %
    16 votes
  • André DEVOLDER
    25.8 %
    16 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 86 habitants
    • 71 inscrits
    • Votants63 inscrits 88.73%
    • Abstentionnistes8 inscrits 11.27%
    • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Saint-Martin-Gimois

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises s'opérera lors des élections des 15 et 22 mars 2020. Si vous résidez dans une commune dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, notez que vous aurez la possibilité de voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans ce cas de figure.

Quels sont les candidats à Saint-Martin-Gimois qui prendront part aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Francis Laguidon ne veut pas renoncer à la mairie de Saint-Martin-Gimois et se représente. Annie Arrivets s'est fait connaître comme candidate. Thomas Arrivets, Claude Baurès, Bernard Dallies, Sébastien Danflous, Nathalie Dareux, Christel Delbouis, André Devolder, Nicolas Devolder, Gabriel Labadens et David Pesando ont aussi été retenus.
Pour information : afin d'être élus à l'issue du premier tour, les candidats devront remporter une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour être élus lors de l'éventuel second tour et accéder à l'un des 7 sièges à pourvoir, ceux-ci devront atteindre une majorité relative.

Saint-Martin-Gimois : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se déroulera le 15 mars et le second tour, la semaine suivante, la commune de Saint-Martin-Gimois élira les 7 nouveaux membres de son conseil municipal. Sont conviés à cette élection les Français ou les membres d'un pays de l'UE, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui s'acquittent de leurs impôts ou habitent dans la commune dont il est question. Si vous remplissez ces conditions, vous êtes invité à voter.

Comment ont évolué les tendances depuis les précédentes élections municipales (2014) ?

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin un peu complexe. Ce dernier s'applique lors des municipales, seulement dans le cas des villes de moins de 1000 habitants. De plus, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes.
À Saint-Martin-Gimois, 7 sièges du conseil municipal ont été remportés pendant les élections du 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Ce sont Claude Baurés, Nathalie Dareux et Bernard Dallies que les Saint-Martinais avaient désignés pour les administrer, aux côtés de Sébastien Danflous, David Pesando, Francis Laguidon et Gabriel Labadens.
De très nombreux électeurs se sont rendus aux urnes : 71 sur les 72 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci indique une baisse de la participation si on la rapporte aux dernières élections municipales de 2008 où elle atteignait 98,61 %.

D'autres élections ont-elles exprimé la même tendance ?

En 2017, les précédentes élections présidentielles se sont tenues. Par ailleurs, plusieurs votes ont suivi les dernières élections municipales. À Saint-Martin-Gimois, les habitants de la ville ont voté au premier tour des Présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été enregistré à l'échelle du pays.
Dans les favoris du premier tour : François Fillon (Les Républicains, 30,3 % des voix), mais également Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 19,7 % des suffrages), puis, derrière, Emmanuel Macron (En marche !, 16,67 % des votes). Peu d'hésitation pour les habitants de Saint-Martin-Gimois au deuxième tour, puisqu'ils ont été 74,07 % à choisir Emmanuel Macron. 63 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 81,82 % des citoyens de Saint-Martin-Gimois, contre 83,33 % en 2012. Cette baisse du taux de participation est différente de l'évolution enregistrée dans le pays (-5,8 points au second tour).
On remarquera à l'issue des élections européennes de 2019 les bons scores emportés par les listes suivantes : Renaissance (soutenue par La République en Marche), avec 25 % des suffrages, et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avec 18,75 % des votes.

Saint-Martin-Gimois : les informations clefs

Avec les élections municipales qui arrivent (15 et 22 mars 2020), il peut être utile pour les résidents de Saint-Martin-Gimois d'en savoir plus quant à la situation socio-économique de leur commune.

Quel est le profil des habitants de Saint-Martin-Gimois ?

La ville de Saint-Martin-Gimois compte 91 résidents. C'est une commune du Gers. On retrouve dans la Communauté de Communes des Coteaux Arrats Gimone, avec Saint-Martin-Gimois, les villes de L'Isle-Arné, Lahas ou bien Lussan. Si 32,08 % des Saint-Martinais ont entre 55 et 64 ans, la population est peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans). À Saint-Martin-Gimois, les données officielles font état d'un pourcentage de l'immigration peu important, à hauteur de 1,11 % de la population.

Activité, logement, revenus... Comment vivent les résidents de Saint-Martin-Gimois ?

Taux d'inactivité et autres chiffres clés : le marché de l'emploi ressemble à ce qui suit à Saint-Martin-Gimois. Les agriculteurs exploitants et ouvriers, voilà les genres d'emploi considérablement représentés à Saint-Martin-Gimois (66,67 % de la population active). Les actifs constituent 35,56 % des résidents de la ville – soit plus de 32 personnes.
Tout comme les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier fournissent une information essentielle sur les villes et leur dynamisme. Les Saint-Martinais sont, pour moins de 3 %, locataires de maisons non HLM de 4 pièces ainsi que pour environ 3 % locataires de maison non HLM de 6 pièces. La part des propriétaires d'une maison de 6 pièces et celle d'une maison de 4 pièces sont respectivement d'environ 28 % et 33 %.

Peut-on associer qualité de vie et Saint-Martin-Gimois ?

Les équipements saint-martinais manquent un peu pour satisfaire les demandes des résidents de cette commune. Il y a 12 enfants de 0 à 15 ans, dans la ville de Saint-Martin-Gimois, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, peu de familles y vivent.