← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Mansencôme

Les habitants de Mansencôme se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au soir du scrutin au 1er tour des élections municipales, 88,24 % des électeurs étaient allés voter. En 2014, ils étaient 75,93 % (hausse de 12,31 points). Le taux de participation des citoyens du Gers a baissé en comparaison avec celui de l'élection précédente (80,50 % contre 67,84 % cette année).

Si un candidat obtient plus de la moitié des voix exprimées et au moins 25 % des votes des inscrits, il est dans ce cas élu au conseil municipal.

Quels candidats les citoyens de Mansencôme ont-ils privilégiés lors du 1er tour des élections municipales 2020 ?

On comptait donc 7 sièges à pourvoir au conseil municipal de Mansencôme (32). L'ensemble de ces sièges a déjà été attribué dès le premier tour de ces élections municipales 2020. La ville a vu Philippe Lebe sortir victorieux du 1er tour des élections municipales avec 100 % des suffrages. David Tumelero a pu miser sur l'appui de 97,77 % des votants. Le score réalisé par Alain Bidan, Alain Delsus et Maxime Léveque (91,11 %) les place troisièmes. Vincent Mangin (88,88 %) et Etienne Barrere (77,77 %) ont su réunir les citoyens, comme en atteste leur score élevé.

Il ne reste plus qu'aux nouveaux membres du conseil municipal à désigner, dans leurs rangs, un nouveau maire.

Résultats Mansencôme

Abstention : 11.76% Participation : 88.24%
  • Philippe LEBE
    100 %
    45 votes
  • David TUMELERO
    97.77 %
    44 votes
  • Alain BIDAN
    91.11 %
    41 votes
  • Alain DELSUS
    91.11 %
    41 votes
  • Maxime LÉVEQUE
    91.11 %
    41 votes
  • Vincent MANGIN
    88.88 %
    40 votes
  • Etienne BARRERE
    77.77 %
    35 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 60 habitants
    • 51 inscrits
    • Votants45 inscrits 88.24%
    • Abstentionnistes6 inscrits 11.76%
    • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Mansencôme

Les futures élections des 15 et 22 mars 2020 seront tenues par les communes françaises pour qu'elles renouvellent leur conseil municipal. Si vous vivez dans une commune dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, sachez que vous pourrez voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans cette situation.

Municipales 2020 : la liste des candidats à Mansencôme

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Etienne Barrere souhaite être maintenu à la tête de la mairie de Mansencôme. Alain Bidan est candidat. Il avait déjà emporté un siège au conseil municipal lors des dernières municipales de 2014. Autres choix possibles pour les électeurs : Alain Delsus, Philippe Lebe, Maxime Léveque, Vincent Mangin et David Tumelero.
Rappelons la loi : si plus d'un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour s'il y a majorité absolue. En cas de second tour, ils devront remporter une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Mansencôme ?

Les citoyens de Mansencôme se serviront de leur droit de vote, dans le cadre des élections municipales 2020, pour élire le nouveau conseil municipal, les 15 et 22 mars 2020. Sont concernés par ces élections les individus majeurs qui résident ou paient leurs impôts dans la municipalité dont il est question. Les électeurs peuvent être français, ou membres de l'UE.

Qui l'emportait en 2014 ? Retour sur les dernières élections municipales

Les élections municipales prennent un aspect différent dans les communes de moins de 1000 habitants. Il s'agit d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent même désigner des candidats de deux listes différentes.
Dans la commune de Mansencôme, les citoyens ont voté le 23 mars 2014 afin de choisir 7 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Alain Delsus et Philippe Lébé avaient pour tâche d'administrer les Mansencômois. Ils étaient accompagnés par Alain Bidan, Maxime Léveque, Batiste Tumelero, Etienne Barrère et Georgette Turro.
À noter : 41 électeurs ont pris part aux élections, pour une liste de 54 inscrits. D'assez nombreux individus sont ainsi allés aux bureaux de vote. On remarque d'autre part une forte baisse en regard des résultats des précédentes élections municipales, en 2008, où le taux de participation s'élevait à 81,54 %.

Y a-t-il eu une continuité entre cette élection et les suivantes ?

2017 : c'est l'année des dernières Présidentielles, alors que les précédentes élections municipales ont vu plusieurs scrutins dans l'intervalle. Les résultats du premier tour des précédentes Présidentielles dans la commune de Mansencôme étaient très similaires à ceux recensés à l'échelle du pays.
Emmanuel Macron (En marche !) d'une part, et Marine Le Pen (Front national) d'autre part ont emporté respectivement 35,71 % et 23,81 % des voix. Avec 73,68 % des votes, Emmanuel Macron s'est démarqué durant le deuxième tour à Mansencôme. Ils ont été 44 Mansencômois à se déplacer pour le second tour, soit une participation de 89,8 %, contre 86,21 % en 2012. Cette hausse est différente de la variation constatée dans le pays (on a en effet noté un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Les scores des élections européennes de 2019 sont les suivants : 17,65 % des suffrages pour Envie d'Europe écologique et sociale et 20,59 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur Mansencôme

Cerner les scores des municipales n'est possible qu'au vu des données socio-économiques de la commune. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces éléments vous renseigneront sur le scrutin qui se déroule les 15 et 22 mars 2020.

Quelles sont les caractéristiques des résidents de la commune de Mansencôme ?

Mansencôme est une ville du Gers peuplée par 46 personnes. Aux alentours, on trouve Ligardes, Beaucaire ou Cazeneuve qui sont des villes reliées à Mansencôme, grâce à la Communauté de Communes de la Tenarèze. La population mansencômoise est peu âgée. La majorité de la population mansencômoise a entre 25 et 54 ans, même si 29,41 % ont entre 55 et 64 ans. Avec 6,38 % de ses habitants issus de l'immigration, la commune de Mansencôme compte un nombre peu élevé d'immigrés en comparaison avec sa population globale.

Peut-on affirmer que Mansencôme offre un niveau de vie confortable à ses citoyens ?

Taux d'inactivité et autres chiffres clés : le marché de l'emploi correspond à ce qui suit à Mansencôme. On observe la prépondérance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 85,71 % des Mansencômois actifs sont des ouvriers et professions intermédiaires. Dans l'ensemble, 57,45 % de la population ont une activité professionnelle, soit près de 25 individus. Environ 4 % des résidents de l'agglomération mansencômoise en âge de travailler sont à la recherche d'un travail. Une majeure partie sont des hommes.
Concernant le marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon marqueur. Les locations sont de 4 % pour les maisons non HLM de 3 pièces et de 4 % pour les maisons non HLM de 4 pièces sur le marché mansencômois. Si l'on se penche sur le marché des propriétaires, on note qu'ils sont 28 % à choisir une maison de 5 pièces et 44 % pour une maison de 6 pièces.

Peut-on considérer Mansencôme comme une commune où il fait bon vivre ?

Les infrastructures mansencômoises manquent un peu pour répondre aux demandes des résidents de cette ville. La commune recense ​2 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Outre les infrastructures, sachez que le taux de pollution peut être estimé grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau indique en effet qu'elle s'avère 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.