← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Castillon-Debats

Le 15 mars 2020, les habitants de Castillon-Debats sont allés aux urnes pour les municipales. 68,99 % des citoyens se sont rendus aux bureaux de vote, contre 87,82 % à l'élection de 2014 (baisse de -18,83 points). La participation dans le département du Gers a baissé depuis le scrutin précédent. Elle était de 80,50 %, contre 67,84 % cette année.

La fonction de conseiller municipal n'est pas accordée à tous les candidats. Afin de siéger au conseil, ils doivent avoir rassemblé les voix d'au moins le quart des inscrits et de plus de la moitié des électeurs.

Municipales 2020 : qui sort gagnant lors du premier tour à Castillon-Debats ?

Les résidents de Castillon-Debats (32) découvrent donc désormais qui seront les 11 membres du conseil municipal de la ville, puisque ceux-ci ont déjà été désignés dès le premier tour des municipales 2020. Jean-Christophe Dupuy arrive en première place au premier tour des élections municipales, en réunissant 99,42 % des votes. Thibault Elorza a, quant à lui, décroché l'appui de 97,68 % des votants. Les électeurs ont voté pour Max Lézian à 97,10 % à l'issue du premier tour, en lui attribuant la troisième position. Au rang des nouveaux conseillers municipaux se trouveront aussi Mélanie Descat (93,64 %), Joëlle Lerevenu (93,64 %), Valérie De Sabata (93,06 %), Jérôme Lasbats (93,06 %), Hubert Raffin (93,06 %), Martine Dal Corso (91,90 %), Philippe Antoniolli (89,59 %) et René Celadin (85,54 %).

Comme pour beaucoup de scrutins, certains citoyens ont voté blanc et d'autres ont soumis un bulletin invalide. Dans ce petit village, il y a eu 1,69 % de votes blancs et 1,12 % de votes non valides.

Le futur maire doit à présent être élu par et parmi les conseillers municipaux.

Résultats Castillon-Debats

Abstention : 31.01% Participation : 68.99%
  • Jean-Christophe DUPUY
    99.42 %
    172 votes
  • Thibault ELORZA
    97.68 %
    169 votes
  • Max LÉZIAN
    97.1 %
    168 votes
  • Mélanie DESCAT
    93.64 %
    162 votes
  • Joëlle LEREVENU
    93.64 %
    162 votes
  • Valérie DE SABATA
    93.06 %
    161 votes
  • Jérôme LASBATS
    93.06 %
    161 votes
  • Hubert RAFFIN
    93.06 %
    161 votes
  • Martine DAL CORSO
    91.9 %
    159 votes
  • Philippe ANTONIOLLI
    89.59 %
    155 votes
  • René CELADIN
    85.54 %
    148 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 328 habitants
    • 258 inscrits
    • Votants178 inscrits 68.99%
    • Abstentionnistes80 inscrits 31.01%
    • Votes blancs3 inscrits 1.69%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Castillon-Debats

Les communes françaises devront voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux dans le cadre des élections des 15 et 22 mars 2020. Petite spécificité pour les communes de moins de 1 000 habitants : pour se présenter aux élections, pas besoin de former une liste. En effet les citoyens votent directement pour leurs candidats.

Castillon-Debats : qui sont les candidats aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Être réélu à la mairie de Castillon-Debats est l'ambition d'Hubert Raffin, maire actuel. De plus, Philippe Antoniolli est candidat. En lice aussi pour les prochaines élections, René Celadin, Martine Dal Corso, Valérie De Sabata, Mélanie Descat, Jean-Christophe Dupuy, Thibault Elorza, Jérôme Lasbats, Joëlle Lerevenu et Max Lézian.
Pour rappel : pour qu'un candidat puisse être élu au premier tour, il doit avoir atteint une majorité absolue et avoir réuni les voix de plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour a lieu, ce dernier doit avoir remporté une majorité relative de façon à être élu et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Castillon-Debats ?

Les élections municipales 2020, au cours desquelles les résidents de Castillon-Debats éliront leur nouveau conseil municipal, se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Un individu européen qui habite en France a le droit de voter aux élections municipales, à condition d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Afin que sa demande d'inscription soit acceptée, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa requête.

En 2014 avaient lieu les précédentes Municipales : qu'en retenir ?

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes, lors de ces élections municipales. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014, à Castillon-Debats, dès le soir du premier tour, les habitants désignaient 11 membres du conseil municipal. Martine Dal Corso, Jean-Christophe Dupuy, Jérôme Lasbats, Max Lézian mais aussi Bernard Perard et Hubert Raffin étaient en compagnie de Mélanie Descat et Valérie De Sabata. Ils avaient été élus par les Castillonnais pour les administrer.
Parmi les 271 inscrits sur les listes électorales, de nombreux électeurs sont allés voter (238 votes). Cette participation indique une légère hausse par rapport à celle enregistrée à l'issue des dernières Municipales, en 2008, où elle était de 86,86 %.

Observe-t-on la même tendance dans les scores de différents scrutins ?

Les dernières élections présidentielles ont été lancées en 2017, et l'on comptabilise plusieurs élections depuis les précédentes élections municipales. En comparant aux résultats à l'échelle de la France, les voix des citoyens de Castillon-Debats étaient différentes de celles du reste des citoyens français lors du premier tour des dernières élections présidentielles.
Si François Fillon (Les Républicains) n'a totalisé que 19,72 % des suffrages, Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) étaient devant au premier tour : 22,02 % et 21,1 % des votes. Emmanuel Macron a été désigné par les électeurs de Castillon-Debats qui l'ont élu à 70,49 %. Entre 2012 et 2017, on remarque une baisse dans le taux de participation du second tour en France (-5,8 points). Comparativement, la situation à Castillon-Debats est assez différente. Effectivement, le taux de participation au deuxième tour des Présidentielles était de 87,55 % en 2012 contre 84,47 % en 2017 (pour 223 votants).
Les Européennes 2019 se sont avérées salutaires pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) (23,01 % des voix) tout comme pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (17,7 %).

Castillon-Debats : les informations clefs

Ces 15 et 22 mars prochains, les électeurs des petites et grandes villes sont appelés à désigner leurs nouveaux conseillers municipaux. Les scores lors des dépouillements pourront sans doute être explicités à l'aide des données socio-économiques de la commune : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Quelles sont les spécificités des habitants de Castillon-Debats ?

Castillon-Debats se situe dans le Gers. 323 individus vivent dans ce hameau. Avec ce hameau, les villes de Caillavet, Cazaux-d'Anglès ou bien Lupiac sont parmi les municipalités qui forment la Communauté de Communes Artagnan de Fezensac. Les Castillonnais sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 30,12 % ont entre 55 et 64 ans). Les résidents issus de l'immigration sont peu nombreux à Castillon-Debats, on y répertorie 6,19 % de la population.

Castillon-Debats : un aperçu du niveau de vie des habitants

Voici quelques chiffres sur le marché du travail à Castillon-Debats. Le portrait des travailleurs castillonnais est celui-ci : les agriculteurs exploitants et professions intermédiaires sont présents à hauteur de 45,45 %. La population active s'élève à 39,94 % (plus de 126 personnes). Le taux de chômage des femmes est majoritaire dans l'agglomération castillonnaise où 8 % de l'ensemble de la population sont à la recherche d'un travail.
En matière de niveau de vie, le revenu fiscal médian national était de plus de 20 000 € en 2014 en France. À Castillon-Debats, les habitants ont déclaré un revenu moyen de 19 948 € en 2016.
Les chiffres de l'immobilier castillonnais restent assez révélateurs, comme vous pouvez le constater. Les résidents louent plus volontiers les maisons non HLM de 4 pièces (environ 3 %) et les appartements non HLM de 4 pièces (plus de 2 %). Lorsque l'on se penche sur le marché des propriétaires, on voit qu'ils sont environ 25 % à choisir une maison de 5 pièces et 38 % une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie si l'on décrit Castillon-Debats ?

Les infrastructures manquent un peu à Castillon-Debats pour satisfaire les attentes de ses habitants. Si on compare avec la population totale, peu de familles habitent à Castillon-Debats, car on recense aujourd'hui 39 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. Le saviez-vous ? L'eau se révèle à 100 % conforme niveau qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est précisé par L'observatoire national de l'eau.