← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Hippolyte-de-Montaigu

Les résidents de Saint-Hippolyte-de-Montaigu se sont exprimés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. En 2014, 85,86 % des citoyens avaient voté au premier tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 53,60 % à voter, soit une baisse de -32,26 points. La participation au niveau du Gard a baissé par rapport à celle de l'élection précédente (76,26 % contre 58,36 % cette année).

Un siège au conseil municipal est accordé de manière automatique à un candidat s'il a atteint le score suivant : au moins la moitié des votes et plus du quart des voix des inscrits.

À Saint-Hippolyte-de-Montaigu, quels candidats sont en tête au 1er tour des municipales 2020 ?

L'ensemble des 11 sièges du conseil a donc déjà été octroyé dès le premier tour des élections municipales 2020 à Saint-Hippolyte-de-Montaigu (30). En première position du premier tour des municipales, Dominique Vanandruel récolte 96,39 % des suffrages. Ghislaine Neron est cautionnée par 95,49 % des votants. Celine Aillot atterrit en troisième place, forte de 93,69 % des votes. Parmi les futurs membres du conseil municipal figureront également Jean-Marie Allegrini (92,79 %), Jocelyne Borg (90,99 %), Pierre Listello (90,99 %), Hugo Paille (90,99 %), Patrick Thomas (90,09 %), Olivier Schmitt (89,18 %), Bernard Barberi (85,58 %) et Marie Blanche Vezon (83,78 %).

Dans ce petit village, des votes blancs (5,88 %) ont été comptés. En outre, certains votes (0,84 %) n'ont pas pu être pris en considération.

Les nouveaux conseillers municipaux vont maintenant devoir élire l'un d'eux maire.

Résultats Saint-Hippolyte-de-Montaigu

Abstention : 46.4% Participation : 53.6%
  • Dominique VANANDRUEL
    96.39 %
    107 votes
  • Ghislaine NERON
    95.49 %
    106 votes
  • Celine AILLOT
    93.69 %
    104 votes
  • Jean-Marie ALLEGRINI
    92.79 %
    103 votes
  • Jocelyne BORG
    90.99 %
    101 votes
  • Pierre LISTELLO
    90.99 %
    101 votes
  • Hugo PAILLE
    90.99 %
    101 votes
  • Patrick THOMAS
    90.09 %
    100 votes
  • Olivier SCHMITT
    89.18 %
    99 votes
  • Bernard BARBERI
    85.58 %
    95 votes
  • Marie Blanche VEZON
    83.78 %
    93 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 252 habitants
    • 222 inscrits
    • Votants119 inscrits 53.6%
    • Abstentionnistes103 inscrits 46.4%
    • Votes blancs7 inscrits 5.88%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Saint-Hippolyte-de-Montaigu

En mars 2020, toutes les communes françaises sont appelées à élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Ces élections se dérouleront les 15 et 22 mars prochains. Dans les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, les règles du vote sont quelque peu différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont enregistré officiellement leur candidature.

Du côté de Saint-Hippolyte-De-Montaigu, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Le maire actuel de Saint-Hippolyte-De-Montaigu, Bernard Barberi, est candidat à sa réélection. Celine Aillot sera dans la course à la mairie. Jean-Marie Allegrini, Jocelyne Borg, Pierre Listello, Ghislaine Neron, Hugo Paille, Olivier Schmitt, Patrick Thomas, Dominique Vanandruel et Marie Blanche Vezon sont également prétendants à la mairie.
À noter : afin d'être élus au premier tour, les candidats devront obtenir une majorité absolue, à condition que plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour être élus lors de l'éventuel second tour et décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir, ceux-ci devront atteindre une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Hippolyte-de-Montaigu ?

Les élections municipales 2020 se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, l'occasion pour Saint-Hippolyte-de-Montaigu de désigner son nouveau conseil municipal. Si vous êtes français ou membre de l'UE, que vous êtes majeur, inscrit sur les listes électorales françaises, et que vous résidez ou vous acquittez de vos impôts dans la municipalité, vous êtes prié d'aller au bureau de vote.

Bilan de 2014, année des précédentes Municipales

Quel type de scrutin pour les villes de moins de 1000 habitants ? La solution est le scrutin plurinominal avec panachage. Lors des municipales, les électeurs de ces villes votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les résidents de la commune de Saint-Hippolyte-de-Montaigu avaient désigné 11 membres du conseil municipal. Ce sont Alain Chazel, Jean Marie Allegrini et Maria Barrias que les Saint-Hippolytais avaient élus pour les administrer, aux côtés de Marie Blanche Vezon, Roland Hilaire, Jean Louis Noiret, Pierre Listello mais aussi Jocelyne Borg et Jacques Queneudec.
De nombreux citoyens ont glissé un vote dans l'urne : 170 ont fait le déplacement parmi les 198 noms de la liste électorale. Une forte baisse se révèle de ce fait, par rapport aux Municipales de 2008 (taux de participation de 92,12 %).

La même tendance s'est-elle distinguée pendant les derniers scrutins ?

Plusieurs élections ont été organisées depuis les précédentes Municipales. Les Présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. On note que, au premier tour des élections présidentielles de 2017, les résultats sur la commune de Saint-Hippolyte-de-Montaigu étaient différents de ce qui a été constaté à l'échelle nationale.
Le premier tour a vu se démarquer Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui ont obtenu, respectivement, 25 % et 21,67 % des suffrages. Les électeurs de Saint-Hippolyte-de-Montaigu ont enfin décidé de voter en faveur d'Emmanuel Macron (62,42 % au deuxième tour). Les citoyens de Saint-Hippolyte-de-Montaigu ont été 185 à aller voter pour le second tour.
Suite aux élections européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est imposée avec un score de 19,71 %, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) avec 23,36 % des voix.

Saint-Hippolyte-de-Montaigu : les informations clefs

Avant les élections municipales qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, vérifions les chiffres socio-économiques locaux.

Quelles sont les spécificités des résidents de la ville de Saint-Hippolyte-de-Montaigu ?

Saint-Hippolyte-de-Montaigu, cette commune du Gard, est habitée par 260 personnes. Saint-Hippolyte-de-Montaigu fait partie de la Communauté de Communes Pays d'Uzès dont le but est de garantir le contact entre les villes voisines, telles que Serviers-et-Labaume, Saint-Victor-des-Oules ou bien Saint-Siffret. Au niveau de l'âge, les habitants saint-hippolytais restent dans l'ensemble peu âgés. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans tandis que 23,72 % se situent entre 55 et 64 ans. La ville de Saint-Hippolyte-de-Montaigu se révèle peu multiculturelle. 6,72 % de sa population sont issus de l'immigration.

Revenus, emploi et immobilier : comment caractériser le niveau de vie à Saint-Hippolyte-de-Montaigu ?

Le taux d'emploi de la population de Saint-Hippolyte-de-Montaigu est présent dans les statistiques qui suivent. Les Saint-Hippolytais sont actifs à hauteur de 42,69 % de la population (soit plus de 108 habitants). 63,16 % de la population en activité figure parmi les artisans, commerçants, chefs d'entreprise et professions intermédiaires. L'emploi des hommes dans la commune saint-hippolytaise est proportionnellement moins important que celui du sexe opposé. Sur environ 10 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des hommes.
En France, le revenu moyen des foyers était d'environ 20 000 € en 2014. Les Saint-Hippolytais ont quant à eux déclaré un revenu médian de 19 299 € en 2016. Le niveau de vie à Saint-Hippolyte-de-Montaigu est ainsi similaire à la moyenne nationale.
Le marché immobilier d'une ville est également un bon marqueur de son dynamisme et du niveau de vie en général. Les Saint-Hippolytais sont pour plus de 3 % locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et pour environ 3 % d'une maison non HLM de 5 pièces. Les propriétaires sont respectivement environ 22 % à acheter une maison de 5 pièces et 33 % à choisir une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Comment vit-on à Saint-Hippolyte-de-Montaigu ?

Pour satisfaire les besoins des résidents de Saint-Hippolyte-de-Montaigu, il est indéniable que les infrastructures manquent un peu, si on considère les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). Avec ses 36 enfants âgés de 0 à 15 ans à Saint-Hippolyte-de-Montaigu, il est clair que la ville compte peu de familles par rapport à son nombre total de résidents.
La pollution est également un élément à prendre en compte pour juger de la qualité de vie d'une ville. Pour être conforme, l'eau doit répondre aux critères de qualité aussi bien au niveau microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.