← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-André-de-Majencoules

C'est le 15 mars 2020 que les habitants de Saint-André-de-Majencoules ont été conviés à voter pour les élections municipales. Au 1er tour des élections municipales, 73,78 % des citoyens s'étaient rendus aux urnes. Un score en hausse (4,12 points) par rapport à 2014, où ils étaient 69,66 % à avoir voté. Si l'on compare avec les données du scrutin précédent, on remarque que le taux de participation des résidents du Gard a baissé (76,26 % contre 58,36 % cette année).

Le bilan du premier tour promet d'ores et déjà une place au conseil à certains candidats. La loi dans les villes de moins de 1000 habitants est celle du scrutin plurinominal. Les candidats à l'élection se présentent sur des listes, mais on comptabilise les suffrages emportés par chaque candidat. Est élu au conseil municipal tout candidat ayant obtenu plus de 50 % des votes exprimés et 25 % des voix des inscrits.

Saint-André-de-Majencoules : qui est en tête suite au premier tour des élections municipales 2020 ?

Durant le premier tour des élections municipales, c'est Olivier Negrier qui se retrouve en première place avec 53,82 % des voix. Christophe Boisson a pu tabler sur l'appui de 52,18 % des votants. Après l'élection, on découvre Delphine Winter en troisième position du palmarès de ce premier tour : elle a totalisé 50,81 % des votes.

Ce tour a favorisé quelques candidats, comme Bruno Abric (50,54 %), Géraldine Loiseau (50,54 %), Dorian Sebastian (50,54 %), Anne-Marie Vairon (50,54 %), Jean-Luc Burtet (50,27 %), Cédric Pioch (50,27 %) et Rémy Portalez (50,27 %). Dans cette municipalité, le résultat réalisé par le reste des candidats s'avère plus bas. C'est la situation dans laquelle se trouvent les candidats Claude Mouret (50 %), Jean-Claude Pibarot (50 %), David Dessalces (49,72 %), Joanna Pierkot (49,72 %), Michel Puech (49,72 %), Simon Barnard (49,45 %), Romain Bottoni (49,45 %), Valentin Cabanel (49,18 %), Delphine Delambre (49,18 %), Nicole Herand (48,90 %), Stéphane Garnier (48,63 %), Anais Moliere (48,63 %), Dominique Salles (48,63 %), Estelle Chacornac (48,36 %), Jean-Jérémie Hervé (48,36 %), Liliane Sabatier (48,36 %), Laurent Triaire (48,36 %), Henderika Elizabeth Goeman Verbeek (48,08 %), Josiane Gay (47,54 %) et Alain Courtaut (46,99 %). Au second tour, sont nommés, dans la limite des sièges restants à pourvoir, les candidats qui réalisent le plus de votes.

Comme lors de beaucoup d'élections, certains citoyens ont voté blanc et d'autres ont déposé un bulletin nul. Dans ce village, il y a eu 1,33 % de bulletins blancs et 1,59 % de bulletins non valides.

Le report du scrutin du deuxième tour dans les communes comme Saint-André-de-Majencoules a été déclaré le 16 mars 2020 par Emmanuel Macron, le gouvernement estimant les risques liés à la pandémie de coronavirus trop importants. L'élection aura lieu à une date ultérieure.

Résultats Saint-André-de-Majencoules

Abstention : 26.22% Participation : 73.78%
  • Olivier NEGRIER
    53.82 %
    197 votes
  • Christophe BOISSON
    52.18 %
    191 votes
  • Delphine WINTER
    50.81 %
    186 votes
  • Bruno ABRIC
    50.54 %
    185 votes
  • Géraldine LOISEAU
    50.54 %
    185 votes
  • Dorian SEBASTIAN
    50.54 %
    185 votes
  • Anne-Marie VAIRON
    50.54 %
    185 votes
  • Jean-Luc BURTET
    50.27 %
    184 votes
  • Cédric PIOCH
    50.27 %
    184 votes
  • Rémy PORTALEZ
    50.27 %
    184 votes
  • Claude MOURET
    50 %
    183 votes
  • Jean-Claude PIBAROT
    50 %
    183 votes
  • David DESSALCES
    49.72 %
    182 votes
  • Joanna PIERKOT
    49.72 %
    182 votes
  • Michel PUECH
    49.72 %
    182 votes
  • Simon BARNARD
    49.45 %
    181 votes
  • Romain BOTTONI
    49.45 %
    181 votes
  • Valentin CABANEL
    49.18 %
    180 votes
  • Delphine DELAMBRE
    49.18 %
    180 votes
  • Nicole HERAND
    48.9 %
    179 votes
  • Anais MOLIERE
    48.63 %
    178 votes
  • Dominique SALLES
    48.63 %
    178 votes
  • Stéphane GARNIER
    48.63 %
    178 votes
  • Estelle CHACORNAC
    48.36 %
    177 votes
  • Jean-Jérémie HERVÉ
    48.36 %
    177 votes
  • Liliane SABATIER
    48.36 %
    177 votes
  • Laurent TRIAIRE
    48.36 %
    177 votes
  • Henderika Elizabeth GOEMAN VERBEEK
    48.08 %
    176 votes
  • Josiane GAY
    47.54 %
    174 votes
  • Alain COURTAUT
    46.99 %
    172 votes
  • Remy PORTALEZ
  • Stephane GARNIER

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 620 habitants
    • 511 inscrits
    • Votants377 inscrits 73.78%
    • Abstentionnistes134 inscrits 26.22%
    • Votes blancs5 inscrits 1.33%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Saint-André-de-Majencoules

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises d'élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Si vous résidez dans une commune dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, sachez que vous pourrez voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans cette situation.

Qui sera dans la course à Saint-André-De-Majencoules pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Christophe Boisson, qui dirige actuellement la ville de Saint-André-De-Majencoules, se représente aux élections. Bruno Abric se présente également. Simon Barnard, Romain Bottoni, Jean-Luc Burtet, Valentin Cabanel, Estelle Chacornac, Alain Courtaut, Delphine Delambre, David Dessalces, Stephane Garnier, Josiane Gay, Henderika Elizabeth Goeman Verbeek, Nicole Herand, Jean-Jérémie Hervé, Géraldine Loiseau, Anais Moliere, Claude Mouret, Olivier Negrier, Jean-Claude Pibarot, Joanna Pierkot, Cédric Pioch, Remy Portalez, Michel Puech, Liliane Sabatier, Dominique Salles, Dorian Sebastian, Laurent Triaire, Anne-Marie Vairon et Delphine Winter sont également candidats à la mairie.
Rappel : les candidats se retrouvent élus au premier tour dans le cas où ils remportent la majorité absolue, mais à condition que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes aient voté pour eux. Concernant le second tour, si celui-ci a lieu, les candidats devront atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Saint-André-de-Majencoules : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se tiendront les 15 et 22 mars 2020. À cette occasion, le conseil municipal de Saint-André-de-Majencoules sera connu. Seules les personnes françaises ou membres de l'Union européenne seront en mesure de voter dans le cadre de ces élections. Il faudra de surcroît s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour ce faire, il faut avoir plus de 18 ans.

En 2014, comment se sont déroulées ces Municipales ?

Dans certaines villes, les électeurs peuvent choisir plusieurs candidats à la fois, et également désigner des membres de deux listes différentes lors de ces élections municipales. Seules les communes de moins de 1000 habitants sont visées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
Les sièges du conseil municipal de Saint-André-de-Majencoules avaient été pourvus le 23 mars 2014. En effet, dès le soir du premier tour, les habitants en choisissaient 15 membres. Pour les administrer, les Andrémajencoulois avaient fait confiance à Mathilde Abric et Bernard Combernoux. Véronique Eyral, Vincent Berthezene, Josiane Gay, Sylvie Ruas mais aussi Philippe Balant et Thierry Cabanel étaient chargés de les assister.
Une tendance est ressortie à l'issue des élections : assez peu de citoyens (365 votants pour 524 inscrits) sont allés placer leur bulletin dans l'urne. Ce taux de participation indique une forte baisse en regard des élections municipales de 2008 où il affichait 72,71 %.

Une évolution similaire à d'autres scrutins ?

En 2017 se sont déroulées les élections présidentielles, parmi plusieurs élections que l'on décompte depuis les dernières Municipales. Les votes de la municipalité de Saint-André-de-Majencoules au premier tour des Présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux relevés sur l'ensemble du territoire.
Il faut noter que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'une part, et Marine Le Pen (Front national) d'autre part ont obtenu de jolis scores au premier tour : 28,93 % et 19,8 %, devant Emmanuel Macron (En marche !) avec 16,75 % des votes à son actif. Les résidents de Saint-André-de-Majencoules ont enfin choisi de voter en faveur d'Emmanuel Macron (60,8 % au second tour). Tandis que la participation des résidents de Saint-André-de-Majencoules au second tour était de 79,96 % en 2012, elle était de 79,56 %, soit 397 citoyens, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de l'évolution notée dans le pays entre les deux mêmes années.
L'étude des scores obtenus lors des Européennes 2019 témoigne d'un résultat de 27,82 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), et de 14,29 % pour La République en Marche avec Renaissance.

Saint-André-de-Majencoules : les données clefs

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les principaux enjeux socio-économiques à Saint-André-de-Majencoules pour les municipales qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains.

Quoi savoir sur les résidents demeurant à Saint-André-de-Majencoules ?

Saint-André-de-Majencoules (Gard) accueille 592 habitants. Saint-André-de-Majencoules fait partie de la Communauté de Communes Causses Aigoual Cévennes, qui est également composée de L'Estréchure, Saint-André-de-Valborgne ou Peyrolles. La population andrémajencouloise est peu âgée. La majorité de la population andrémajencouloise a entre 25 et 54 ans, même si 30,42 % ont entre 55 et 64 ans. Assez élevée, la part d'immigration représente 8,36 % des individus habitant à Saint-André-de-Majencoules.

Quels sont les revenus moyens à Saint-André-de-Majencoules ?   

Qu'en est-il du marché du travail à Saint-André-de-Majencoules ? Si plus de 252 Andrémajencoulois ont une activité professionnelle (42,90 % des habitants), 48,48 % de la population en activité occupe le statut d'ouvriers et employés. Les femmes andrémajencouloises sont globalement plus affectées par le chômage. Sur un peu moins de 20 % de chômeurs, une majeure partie sont, en effet, des femmes.
Les Français ont perçu des revenus de 20 000 € en moyenne durant l'année 2014. Chiffre plus faible que Saint-André-de-Majencoules : en effet, les Andrémajencoulois ont déclaré un revenu médian de 17 360 € en 2016.
Pour évaluer le dynamisme d'une ville, il est souvent pertinent de s'intéresser aux résultats du marché immobilier. 5 % des Andrémajencoulois s'avèrent locataires d'appartements non HLM de 3 pièces et moins de 4 % louent une maison non HLM de 3 pièces. Presque 22 % des résidents sont propriétaires d'une maison de 4 pièces tandis qu'ils sont plus de 15 % à être en possession d'une maison de 5 pièces.

Fait-il bon vivre à Saint-André-de-Majencoules ?

Saint-André-de-Majencoules est une commune où les équipements manquent un peu. Il y a 81 enfants en âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants), et on compte ​2 établissements scolaires.
Par-delà les infrastructures disponibles, vous aurez à cœur de découvrir l'éventuelle pollution affichée aux alentours. L'analyse microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a servi à voir que sur ces deux plans : la qualité de l'eau s'avère à 50 % conforme selon L'observatoire national de l'eau.