← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Martinet

Les habitants du Martinet se sont déplacés le 15 mars 2020 pour voter aux élections municipales. En 2014, le taux de participation lors du 1er tour des municipales était de 77,90 %. Il était cette année de 50,58 %, soit une baisse (-27,32 points) de la participation. Plus globalement, le taux de participation dans le département du Gard a baissé en comparaison de la dernière élection (76,26 % contre 58,36 % cette année).

En ayant au moins 50 % des votes et 25 % des suffrages des inscrits, un candidat devient conseiller municipal de façon automatique.

Au Martinet, qui est en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Au Martinet (30), les 15 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. Ce sont Michel Bulcourt et Caroline Rayot qui, forts de 95,51 % des voix, arrivent en première position, au 1er tour des élections municipales. Sophie Bouschet, André Deleuze et Eric Magnanelli se sont distingués à l'issue du premier tour, collectant 94,28 % des voix et remportant donc la troisième position. D'autre part, les électeurs ont voté en faveur de certains candidats, notamment Gaëlle Di Dio (93,87 %), Gilberte Diet (93,87 %), Sandrine Ribot (93,06 %), Jean-Louis Rouviere (93,06 %), Michel Mercier (91,83 %), Sylvie Perez (91,83 %), Raymond Rouviere (90,61 %), André Bonnefoi (90,20 %), Elie Rouviere (89,79 %) et Jean-Louis Roques (80 %).

0,77 % des résidents ont voté blanc dans ce village. De plus, 5 % des votes ont été jugés invalides.

Suite à l'élection des membres du conseil municipal, ces derniers sont priés d'élire le futur maire parmi eux.

Résultats Le Martinet

Abstention : 49.42% Participation : 50.58%
  • Michel BULCOURT
    95.51 %
    234 votes
  • Caroline RAYOT
    95.51 %
    234 votes
  • Sophie BOUSCHET
    94.28 %
    231 votes
  • André DELEUZE
    94.28 %
    231 votes
  • Eric MAGNANELLI
    94.28 %
    231 votes
  • Gaëlle DI DIO
    93.87 %
    230 votes
  • Gilberte DIET
    93.87 %
    230 votes
  • Sandrine RIBOT
    93.06 %
    228 votes
  • Jean-Louis ROUVIERE
    93.06 %
    228 votes
  • Michel MERCIER
    91.83 %
    225 votes
  • Sylvie PEREZ
    91.83 %
    225 votes
  • Raymond ROUVIERE
    90.61 %
    222 votes
  • André BONNEFOI
    90.2 %
    221 votes
  • Elie ROUVIERE
    89.79 %
    220 votes
  • Jean-Louis ROQUES
    80 %
    196 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 825 habitants
    • 514 inscrits
    • Votants260 inscrits 50.58%
    • Abstentionnistes254 inscrits 49.42%
    • Votes blancs2 inscrits 0.77%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Le Martinet

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont organisées dans le cadre d'un renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils peuvent se rassembler. Le jour de l'élection, les électeurs choisiront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Quels candidats sont en lice aux Municipales 2020 pour Le Martinet ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Candidat à sa réélection, Michel Mercier est le maire actuel du Martinet. André Bonnefoi est candidat. Il avait déjà obtenu un siège au conseil municipal lors des précédentes élections municipales de 2014. Les candidatures de Sophie Bouschet, Michel Bulcourt, André Deleuze, Gaëlle Di Dio, Gilberte Diet, Eric Magnanelli, Sylvie Perez, Caroline Rayot, Sandrine Ribot, Jean-Louis Roques, Elie Rouviere, Jean-Louis Rouviere et Raymond Rouviere sont aussi validées.
Petit rappel : afin d'être élu lors du premier tour, le candidat devra remporter une majorité absolue, à condition que plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales aient voté pour lui. Pour pouvoir être élu et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir, il devra atteindre une majorité relative à l'issue du second tour, dans le cas où celui-ci s'avérait nécessaire.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux au Martinet ?

Qui sera au nouveau conseil municipal du Martinet ? Réponse à la fin des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Figurer sur les listes électorales est nécessaire pour prendre part à un vote. Il faut donc être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et payer ses impôts ou habiter dans la municipalité concernée.

Tendances des élections municipales 2014

Le scrutin plurinominal avec panachage concerne, lors des élections municipales, les communes de moins de 1000 habitants. Ainsi, les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 15 membres du conseil municipal de la ville du Martinet. Jean-Louis Roques et André Deleuze avaient pour devoir d'administrer les Martinetiens. Ils étaient épaulés par André Bonnefoi, Sophie Bouschet, Raymond Rouviere, Michel Mercier mais aussi Gaëlle Di Dio et Jean-Louis Rouviere.
Pour une liste électorale forte de 534 noms, seuls 201 électeurs sont allés glisser leur voix dans l'urne. On estime donc que peu de personnes se sont déplacées. Pour information, la participation des élections municipales de 2008 atteignait 80,25 %. De fait, on assiste à une forte baisse du taux de participation.

La même tendance s'est-elle exprimée aux dernières élections ?

Les précédentes Présidentielles ont eu lieu en 2017, et l'on comptabilise plusieurs scrutins depuis les dernières Municipales. Dans la ville du Martinet, les résultats concernant le premier tour des élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux déclarés au niveau du pays.
Si Emmanuel Macron (En marche !) n'a totalisé que 14,81 % des voix, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) ainsi que Marine Le Pen (Front national) se plaçaient devant au premier tour : 42,22 % et 26,91 % des suffrages. Au second tour, le choix des résidents du Martinet s'est opéré : 52,43 % d'entre eux ont voté en faveur d'Emmanuel Macron. La participation au second tour de 2017 a diminué de -5,8 points au niveau de la France en comparaison de 2012. Au Martinet, l'évolution est assez différente : ils ont été 389 résidents à venir voter au second tour des précédentes Présidentielles, soit 76,13 % contre 83,33 % en 2012.
26,87 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), 31,29 % pour "Pour l'Europe des gens contre l'Europe de l'Argent" : tels étaient les résultats des élections européennes 2019.

Quelques informations sur Le Martinet

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des municipales, ces éléments sont d'autant plus utiles qu'ils donnent la possibilité de mieux comprendre les discours des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Le profil des habitants du Martinet

Le Martinet est une commune du Gard de 750 habitants. Le Martinet fait partie de la Communauté d'Agglomération Alès Agglomération, qui est aussi composée de Saint-Privat-des-Vieux, Saint-Florent-sur-Auzonnet ou Saint-Sébastien-d'Aigrefeuille. Les chiffres attestent d'une population peu âgée. En effet, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 25,97 % ont entre 55 et 64 ans. La ville du Martinet est peu multiculturelle. 5,47 % de ses habitants sont issus de l'immigration.

Comment qualifier le niveau de vie au sein de la ville du Martinet ?

Les données suivantes offrent le portrait des travailleurs au Martinet. Les employés et professions intermédiaires représentent 55,88 % des actifs martinetiens. Les 271 résidents actifs forment 35,20 % de la population de la commune. 32 %, c'est le pourcentage des demandeurs d'emploi dans la population martinetienne. Plus de la moitié sont des hommes.
En 2016, les Martinetiens ont gagné en moyenne 16 497 €. Un chiffre sensiblement plus faible que le revenu moyen en France en 2014 (20 000 €).
Pour estimer le dynamisme d'une commune, il est toujours pertinent de se pencher sur les chiffres du marché immobilier. Les habitants sont moins de 10 % à s'avérer locataires d'appartement non HLM de 3 pièces et 7 % à louer un logement non HLM d'une pièce. Les propriétaires de maisons de 4 pièces sont 13 % quand les propriétaires de maisons de 5 pièces constituent, pour leur part, 12 % de la population.

Comment déterminer si Le Martinet propose une bonne qualité de vie ?

Le Martinet est une ville où les équipements manquent un peu pour satisfaire les demandes de ses résidents. Avec 107 enfants âgés de 0 à 15 ans, la commune du Martinet compte peu de familles (compte tenu de sa population totale). Ainsi, 3 établissements scolaires sont à leur disposition.
Soyez vigilant concernant la qualité de l'air ou de l'eau : ce sont des indices de la pollution ambiante. Pour savoir si la qualité de l'air est bonne, l'indice Atmo examine dans chaque ville les différents niveaux de pollution : les poussières, le dioxyde d'azote, l'ozone ainsi que le dioxyde de soufre. Cela permet de savoir par exemple qu'au Martinet, l'indice de qualité de l'air s'élève à 3,66. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous noterez qu'au Martinet, l'eau se révèle conforme à 50 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ et le plan physico-chimique.