← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Cros

Les citoyens de Cros étaient appelés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au 1er tour des élections municipales, 55,29 % des citoyens s'étaient rendus aux bureaux de vote. Le taux de participation est donc en baisse (-16,61 points) au regard de 2014, puisqu'il était à l'époque de 71,90 %. La participation des électeurs du Gard a baissé par rapport à celle du scrutin précédent (76,26 % contre 58,36 % cette année).

Si plus de 25 % des inscrits et au moins 50 % des électeurs glissent un bulletin pour un candidat, ce dernier est élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Cros : quels sont les scores du premier tour ?

L'ensemble des 11 sièges du conseil a donc déjà été attribué dès le 1er tour des élections municipales 2020 à Cros (30). Elisabeth Carteirac Bouvet s'est démarquée au premier tour de ces municipales, avec 99,28 % des suffrages. Fabienne Majourel est cautionnée par 97,12 % des votants. Fort d'un résultat de 95,68 %, on trouve Frank Dubiez en troisième position du palmarès des candidats dès le premier tour. D'autre part, les électeurs ont voté en faveur de quelques candidats, notamment Marie-Anne Belloy Princé (93,52 %), Christian Clavel (93,52 %), Christophe Grousset (93,52 %), Monique Barrat (92,08 %), Madeleine Vieilledent Cazes (92,08 %), Céline Bouvier Deshons (91,36 %), Augustin Vieillard Baron (89,20 %) et Eric Malcoste (87,76 %).

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été désignés, ils sont maintenant conviés à élire – dans leurs rangs – celui ou celle qui deviendra maire de la ville.

Résultats Cros

Abstention : 44.71% Participation : 55.29%
  • Elisabeth CARTEIRAC BOUVET
    99.28 %
    138 votes
  • Fabienne MAJOUREL
    97.12 %
    135 votes
  • Frank DUBIEZ
    95.68 %
    133 votes
  • Marie-Anne BELLOY PRINCÉ
    93.52 %
    130 votes
  • Christian CLAVEL
    93.52 %
    130 votes
  • Christophe GROUSSET
    93.52 %
    130 votes
  • Monique BARRAT
    92.08 %
    128 votes
  • Madeleine VIEILLEDENT CAZES
    92.08 %
    128 votes
  • Céline BOUVIER DESHONS
    91.36 %
    127 votes
  • Augustin VIEILLARD BARON
    89.2 %
    124 votes
  • Eric MALCOSTE
    87.76 %
    122 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 253 habitants
    • 255 inscrits
    • Votants141 inscrits 55.29%
    • Abstentionnistes114 inscrits 44.71%
    • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Cros

Le renouvellement du conseil municipal dans les communes françaises s'opérera au moment des élections des 15 et 22 mars 2020. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils ont la possibilité de se regrouper. Le jour du vote, les électeurs choisiront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Municipales 2020 à Cros : les candidats

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Bien installé dans son fief de Cros, Christian Clavel est candidat à sa réélection à la mairie. Monique Barrat est également en lice. Vous retrouverez également sur la liste des candidats à Cros Marie-Anne Belloy Princé, Céline Bouvier Deshons, Elisabeth Carteirac Bouvet, Frank Dubiez, Christophe Grousset, Fabienne Majourel, Eric Malcoste, Augustin Vieillard Baron et Madeleine Vieilledent Cazes.
Précisons que tout candidat peut être élu à l'issue du premier tour dans le cas où il remporte une majorité absolue, à la condition d'avoir rassemblé les votes d'au moins un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, le candidat doit atteindre une majorité relative de façon à pouvoir être élu et décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Cros : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera l'heure pour les résidents de Cros de participer aux élections municipales 2020 et de choisir leur nouveau conseil municipal. Les ressortissants d'un pays membre de l'Union européenne sont également invités à ce suffrage ! Il est nécessaire qu'ils réunissent néanmoins les conditions suivantes : être majeur, être inscrit sur les listes électorales françaises, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune correspondante.

Quelle était la tendance politique en 2014, aux précédentes Municipales ?

Dans certaines villes, les électeurs peuvent élire plusieurs candidats en même temps, et également désigner des membres de deux listes différentes lors de ces municipales. Seules les communes de moins de 1000 habitants sont concernées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
À Cros, les habitants avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Avec pour rôle d'administrer les Crosois, Isabelle Canard et Marie-Anne Princé pouvaient compter sur Annick Grousset, Madeleine Cazes, Patrick Nobileau, Jacques Martin mais aussi Olivier De Mauvaisin et André Alegre, à leurs côtés.
Bon à savoir : 174 électeurs ont décidé d'aller voter, parmi les 242 personnes présentes sur la liste électorale. De fait, d'assez nombreux citoyens ont exprimé leur voix. En comparaison avec celle des élections municipales de 2008 (78,66 %), cette participation induit une forte baisse.

Les derniers scrutins ont-ils révélé la même tendance ?

Alors que les élections présidentielles se tenaient en 2017, on totalisait plusieurs élections depuis les dernières Municipales. Retour en 2017 à Cros : les résidents ont voté au premier tour des élections présidentielles et les résultats ont été différents de ce que l'on a pu observer dans le reste de la France.
L'issue du premier tour positionne dans les meilleurs scores Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 24,49 % des votes) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !, 22,45 % des voix), et Marine Le Pen (Front national), derrière, avec 20,92 % des suffrages. Au deuxième tour, le choix des citoyens de Cros s'est fait : 63,23 % d'entre eux ont voté en faveur d'Emmanuel Macron. 196 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 82,7 % des citoyens de Cros, contre 89,08 % en 2012. Cette baisse du taux de participation est assez similaire à la tendance notée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Lors des élections européennes 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (21,21 % des voix) se classe après Europe Écologie (23,64 %).

Quelques informations sur Cros

Les enjeux des municipales 2020 : l'élection qui aura lieu les 15 et 22 mars aide à prendre conscience de la condition socio-économique sur la municipalité de Cros.

Quelles sont les spécificités des résidents de la ville de Cros ?

C'est un petit village du Gard où résident 249 individus. Avec cette commune, Liouc, Lédignan ou Aigremont font partie des villes qui composent la Communauté de Communes du Piémont Cévenol. Les calculs font état d'une population peu âgée. De fait, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 38,89 % ont entre 55 et 64 ans. Selon les données, Cros est peu concernée par l'immigration, à hauteur de 6,43 % de personnes immigrées parmi ses résidents.

Cros : tout ce qu'il y a à savoir sur son niveau de vie

Les chiffres qui suivent présentent le portrait des travailleurs à Cros. Les ouvriers et employés, voici les catégories d'emploi fortement représentées à Cros (52,63 % de la population active). Les actifs forment 42,57 % des habitants de la ville – soit près de 103 personnes. Ce sont plus les femmes qui ont du mal à trouver une activité professionnelle dans l'agglomération crosoise. 16 % des habitants sont au chômage et une majeure partie de ces derniers sont des femmes.
En France, les ménages ont perçu un revenu annuel médian de 20 000 € au cours de l'année 2014. Les chiffres à Cros se révèlent plus faibles que ceux du pays en 2016 : les Crosois ont déclaré toucher en moyenne 17 911 € par an.
Le niveau de vie d'une commune s'estime aussi à son marché immobilier. Qu'en est-il à Cros ? Côté location, les Crosois recherchent plus généralement les maisons non HLM de 4 pièces (moins de 4 %) ainsi que les maisons non HLM de 2 pièces qui correspondent à environ 2 % de la demande. 16 % des Crosois sont propriétaires d'une maison de 4 pièces alors qu'ils s'avèrent un peu moins de 30 % à avoir investi dans une maison de 6 pièces.

Qu'en est-il de la qualité de vie au sein de la commune de Cros ?

Différents chiffres sont à disposition pour estimer la qualité de vie dans une ville. Parmi ceux-ci, on trouve le nombre d'équipements rapporté au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est parfait pour représenter la capacité de la commune à répondre aux attentes de ses résidents. À Cros, les infrastructures manquent un peu. Il y a 26 enfants de 0 à 15 ans, dans la commune de Cros, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, peu de familles y vivent.
La qualité de vie dans une commune est notamment liée à pollution ambiante. La qualité de l'eau se révèle conforme à 50 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'annonce L'observatoire national de l'eau.