← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Gémonval

C'est le 15 mars 2020 que les résidents de Gémonval ont été invités à voter dans le cadre des élections municipales. 75 % des citoyens sont allés aux urnes, contre 87,69 % au scrutin de 2014 (baisse de -12,69 points). Cette année, le nombre d'électeurs du Doubs s'étant déplacés aux bureaux de vote (62,85 %) a baissé par rapport à l'élection précédente (77,56 %).

Lors de cette élection, dès lors qu'un candidat obtient plus de la moitié des votes et 25 % des suffrages des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Premier tour des élections municipales 2020 à Gémonval : quels sont les résultats ?

L'identité des 7 conseillers municipaux de Gémonval (25) est donc maintenant connue dès le 1er tour des élections municipales 2020. Durant le 1er tour des élections municipales, ce sont Yohan Heinrich et Fabrice Vrillacq qui arrivent en tête avec 100 % des voix. Les électeurs ont placé Emmanuelle Gaillard en troisième position en lui attribuant 95,83 % des voix. Quelques élus, au rang desquels se trouvent Valérie Colla (91,66 %), Marie-Odile Broudic (87,50 %), Bastien Greiner (87,50 %) et Jérôme Simeant (87,50 %), ont aussi emporté un pourcentage élevé des voix.

L'heure est désormais à l'élection du maire par les nouveaux membres du conseil municipal et dans leurs rangs.

Résultats Gémonval

Abstention : 25% Participation : 75%
  • Yohan HEINRICH
    100 %
    48 votes
  • Fabrice VRILLACQ
    100 %
    48 votes
  • Emmanuelle GAILLARD
    95.83 %
    46 votes
  • Valérie COLLA
    91.66 %
    44 votes
  • Marie-Odile BROUDIC
    87.5 %
    42 votes
  • Bastien GREINER
    87.5 %
    42 votes
  • Jérôme SIMEANT
    87.5 %
    42 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 78 habitants
    • 64 inscrits
    • Votants48 inscrits 75%
    • Abstentionnistes16 inscrits 25%
    • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Gémonval

Le renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises aura lieu les 15 et 22 mars 2020. Le principe de la liste n'existe pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque citoyen a en effet la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont validé leur candidature.

Municipales 2020 : la liste des candidats à Gémonval

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Gémonval, Fabrice Vrillacq, est candidat à sa réélection. Marie-Odile Broudic a de la même façon officialisé sa candidature. Celle-ci s'était déjà présentée aux élections municipales de 2014, lui permettant d'obtenir un siège au conseil municipal. Valérie Colla, Emmanuelle Gaillard, Bastien Greiner, Yohan Heinrich et Jérôme Simeant ont également validé leur candidature.
Pour information : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant atteint la majorité absolue, si un quart des électeurs inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. S'il y a second tour, les candidats devront obtenir la majorité relative pour être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 7 sièges à pourvoir.

Gémonval : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la commune de Gémonval sera élu, lors des élections municipales 2020. Quels critères faut-il réunir pour voter à ces élections ? Il convient d'être majeur, résider ou s'acquitter de ses impôts dans la commune, être inscrit sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

2014 : quels étaient les résultats des élections municipales ?

Dans certaines villes, les électeurs peuvent choisir plusieurs membres en même temps, et d'ailleurs désigner des candidats de deux listes différentes dans le cadre de ces élections municipales. Seules les municipalités de moins de 1000 habitants sont concernées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
Le jour du 23 mars 2014, les élections ont offert la possibilité à 7 membres de s'installer au conseil municipal de Gémonval, dès le soir du premier tour. Fabrice Vrillacq et Yohan Heinrich étaient les candidats désignés par les Gémonvalois. Accompagnés de Marie-Odile Broudic, Véronique Domergue, Valerie Boulanger, Jérome Simeant et Magalie Simeant, ils avaient comme tâche d'administrer la ville.
52 électeurs sont allés voter, lors des élections, sur les 65 inscrits. On estime donc que de nombreuses personnes se sont rendues aux bureaux de vote. Ces résultats reflètent une forte hausse du taux de participation par rapport aux précédentes élections municipales, en 2008, où il affichait 70,13 %.

Une tendance qui s'est transposée aux Présidentielles et Européennes ?

2017 : c'est la date des dernières Présidentielles, alors que les précédentes élections municipales ont vu plusieurs types de scrutin entre-temps. Sur la commune de Gémonval, l'étude comparative des scores obtenus au premier tour des élections présidentielles de 2017 indique que ces derniers étaient différents de l'ensemble de l'Hexagone.
Parmi les favoris du premier tour : Marine Le Pen (Front national, 47,92 % des votes), ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 14,58 % des voix), puis, derrière, Emmanuel Macron (En marche !, 10,42 % des suffrages). Au second tour, 55,32 % des habitants de Gémonval ont voté pour Marine Le Pen. Le nombre de votants parmi les habitants de Gémonval s'élevait à 54 au second tour, soit 87,1 % de participation.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avait obtenu 31,82 % des votes lors des Européennes de 2019. Néanmoins, la liste La République en Marche avec Renaissance a marqué des points avec 13,64 % des suffrages.

Quelques informations sur Gémonval

Immigration, santé, scolarisation, chômage... telles sont les données dont l'analyse permet de comprendre le contexte d'une municipalité, avant la municipale.

Quel est le profil des résidents de Gémonval ?

85 habitants vivent dans ce petit village du Doubs. Il faut noter que L'Isle-sur-le-Doubs, Arcey ou également L'Hôpital-Saint-Lieffroy sont attachées à Gémonval, notamment à travers la Communauté de Communes des Deux Vallées Vertes. Les Gémonvalois sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 30,19 % ont entre 55 et 64 ans). Les chiffres de l'immigration à Gémonval sont peu élevés, avec 2,38 % d'immigrés.

Gémonval : comment définir son niveau de vie ?

Les chiffres de l'emploi sont un parfait marqueur du niveau de vie des habitants de Gémonval. Les ouvriers et professions intermédiaires sont les plus présents sur le marché de l'emploi à Gémonval (75 % des actifs). La population active est constituée de 42 individus, soit 51,19 % des Gémonvalois. Ce sont plus les hommes qui ont du mal à trouver un travail dans l'agglomération gémonvaloise. Environ 2 % de la population sont à la recherche d'un travail et plus de la moitié de ces derniers sont des hommes.
Pour compléter cet examen du niveau de vie gémonvalois, il se révèle utile de considérer les chiffres du marché immobilier. Les Gémonvalois et la location : ils s'avèrent 8 % à être locataires d'un appartement non HLM de 5 pièces et moins de 3 % d'un appartement non HLM de 2 pièces. Lorsque l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on constate qu'ils sont un peu moins de 30 % à acheter une maison de 5 pièces et 32 % une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre … Fait-il bon vivre à Gémonval ?

Les infrastructures gémonvaloises manquent un peu pour satisfaire les demandes des habitants de cette commune. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la ville comptabilise 16 enfants de 0 à 15 ans.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. Pour être conforme, l'eau doit répondre aux critères de qualité tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.