← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Besançon

Les citoyens de Besançon se sont exprimés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Du fait d'un taux de participation de 38,76 %, on note que les habitants se sont peu rendus dans l'isoloir. Une faible mobilisation qui pourrait trouver ses racines dans l'épidémie actuelle de coronavirus. À l'échelle départementale (Doubs), on observe que la participation a baissé depuis l'élection précédente. Elle était de 77,56 %, contre 62,85 % cette année.

Pour accéder au second tour, les listes se doivent d'emporter ou dépasser 10 % des votes exprimés. En ce qui concerne la distribution des sièges, ils sont, à 50 %, attribués proportionnellement à l'ensemble des listes remportant plus de 5 % des voix. Les sièges encore disponibles reviennent en prime à la liste obtenant la majorité relative.

À Besançon, quelles listes arrivent favorites au premier tour des municipales 2020 ?

Durant le 1er tour des élections municipales, Anne Vignot, de la liste de l'Union de la Gauche, récolte 31,21 % des votes. On retiendra un résultat de 23,59 % en faveur de Ludovic Fagaut (BESANÇON MAINTENANT).

Dans cette ville, d'autres listes ont comptabilisé une part plus faible des votes. Ces listes incluent celles d'Eric Alauzet (Union du Centre, 18,88 %), Claire Arnoux (La France insoumise, 8,28 %), Jacques Ricciardetti (Rassemblement National, 7,21 %), Alexandra Cordier (Centre, 4,57 %), Karim Bouhassoun (Gauche, 2,83 %), Jean-Philippe Allenbach (régionalistes, 2,18 %) et Nicole Friess (Extrême gauche, 1,22 %).

Certains électeurs de cette grande ville ont voté blanc, à 0,98 %. Qui plus est, une partie des bulletins a été déclarée nulle (1,83 %).

Emmanuel Macron a annoncé, le jour suivant le premier tour (16 mars 2020), un report du deuxième tour du scrutin dans les communes comme Besançon, à une date encore inconnue, à cause des risques liés à la propagation du coronavirus dans le pays.

Résultats Besançon

Abstention : 61.25% Participation : 38.75%
  • Ballotage
    Anne Vignot
    LUG Union de la gauche
    BESANÇON PAR NATURE
    31.19 %
    7838 votes
  • Ballotage
    Ludovic Fagaut
    LLR Les Républicains
    BESANÇON MAINTENANT
    23.59 %
    5928 votes
  • Ballotage
    Eric Alauzet
    LUC Union du centre
    L'ECOLOGIE POSITIVE
    18.89 %
    4746 votes
  • Claire Arnoux
    LFI La France insoumise
    BESANÇON VERTE SOLIDAIRE
    8.28 %
    2082 votes
  • Jacques Ricciardetti
    LRN Rassemblement National
    Changeons Besançon
    7.21 %
    1812 votes
  • Alexandra Cordier
    LDVC Divers centre
    ENSEMBLE ! AVEC ALEXANDRA CORDIER
    4.57 %
    1149 votes
  • Karim Bouhassoun
    LDVG Divers gauche
    BISONTINES - BISONTINS, LA LISTE CITOYENNE DE BESANCON
    2.83 %
    713 votes
  • Jean-philippe Allenbach
    LREG Régionaliste
    Les Régionalistes
    2.18 %
    548 votes
  • Nicole Friess
    LEXG Extrême gauche
    Lutte ouvriere - Faire entendre le camp des travailleurs
    1.22 %
    307 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 115879 habitants
    • 66708 inscrits
    • Votants25849 inscrits 38.75%
    • Abstentionnistes40859 inscrits 61.25%
    • Votes blancs253 inscrits 0.98%
    • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 0/55

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Besançon

Grâce aux élections des 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Votre ville, Besançon, présente tous ses candidats sur cette page.

À Besançon, qui sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Le 27 février était la limite de dépôt de candidature pour les candidats aux élections municipales 2020. Voici, de ce fait, ceux qui seront les candidats officiels à Besançon. Claire Arnoux s'est fait connaître comme candidate, en tant que leader de BESANÇON VERTE SOLIDAIRE. Alexandra Cordier du Centre, tête de liste de "ENSEMBLE ! AVEC ALEXANDRA CORDIER", Jacques Ricciardetti du Rassemblement National, tête de liste de "Changeons Besançon", Anne Vignot de l'Union de la Gauche, tête de liste de "BESANÇON PAR NATURE", Eric Alauzet de l'Union du Centre, tête de liste de "L'ECOLOGIE POSITIVE", Ludovic Fagaut des Républicains, tête de liste de "BESANÇON MAINTENANT", Jean-Philippe Allenbach des régionalistes, tête de liste de "Les Régionalistes", Nicole Friess de l'Extrême gauche, tête de liste de "Lutte ouvriere - Faire entendre le camp des travailleurs" et Karim Bouhassoun de la Gauche, tête de liste de "BISONTINES - BISONTINS, LA LISTE CITOYENNE DE BESANCON" seront également candidats.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Besançon ?

Les citoyens de Besançon se serviront de leur droit de vote, à l'occasion des élections municipales 2020, pour désigner le nouveau conseil municipal, les 15 et 22 mars 2020. Un citoyen européen qui habite en France a le droit de voter aux élections municipales, sous réserve d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Pour que sa demande d'inscription soit acceptée, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa requête.

Résultats des Municipales 2014

C'est un scrutin proportionnel de liste qui avait régi les élections des 23 et 30 mars 2014. À la fin de celles-ci, la commune de Besançon avait élu les membres du conseil municipal.
Les électeurs de Besançon avaient voté pour la gauche, contrairement à la majeure partie des villes françaises. L'Union de la Gauche, par l'intermédiaire de la liste TOUS POUR BESANÇON, avait obtenu 47,38 % des voix lors du second tour. Elle avait ainsi remporté 41 sièges sur les 55 à pourvoir. Le climat du moment était peu favorable à la liste BESANÇON, IL EST TEMPS. Nuançant la tendance, elle terminait le scrutin deuxième et empochait 12 sièges au conseil.
Bon à savoir : le taux de participation, généralement assez élevé pour ce type d'élection, était de 55,64 %.

Cette tendance s'est-elle propagée d'un scrutin à un autre ?

Les tendances politiques sont parfois inverses d'un scrutin à l'autre, comme dans le cas des élections présidentielles de 2017. Le premier tour a fait ressortir des écarts, en particulier entre les résultats de François Fillon (Républicains, 18,5 % des suffrages), derrière Emmanuel Macron (En marche !, 26,44 % des votes) et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise, 25,55 % des suffrages). À Besançon, 77,81 % des votants ont opté pour Emmanuel Macron au second tour. Le nombre d'électeurs parmi les résidents de Besançon atteignait 48 269 au second tour, soit 70,29 % de participation.
Europe Écologie aura emporté 18,63 % des suffrages lors des élections européennes de 2019, contre 24,02 % avec La République en Marche avec Renaissance.
On en saura plus sur l'importance de cette évolution au moment des élections municipales 2020.

Besançon : les données clefs

Écologie, accès aux soins, transports... l'analyse des données socio-économiques d'une agglomération permet de bien souvent cerner les problématiques de ses résidents et justifier en partie les résultats de l'élection municipale.

Pour mieux comprendre le profil des habitants de Besançon

La préfecture, Besançon, permet à plus de 115 934 résidents de jouir de son territoire, ce qui fait d'elle la plus grande ville du Doubs. Avec Besançon, on trouve des communes comme Palise, Amagney ou également Bonnay qui forment la Communauté d'Agglomération du Grand Besançon. Les Bisontins restent peu âgés dans l'ensemble : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 30,18 % des individus entre 15 et 24 ans. À Besançon, les habitants sont composés à 13 % de personnes issues de l'immigration.

Besançon : un aperçu du niveau de vie des habitants

Le taux d'emploi des résidents de Besançon est visible dans les chiffres suivants. Avec 52 232 Bisontins en activité, la population active de la ville est de 45,39 %. En détail, les statuts qui suivent occupent 57,11 % de la population active : employés et professions intermédiaires. Le taux de chômage s'élève à 17 % dans la commune bisontine. D'ailleurs, une majeure partie des chômeurs est constituée d'hommes.
En France, les foyers ont perçu un revenu annuel médian de plus de 20 000 € en 2014. Les chiffres à Besançon se révèlent similaires à ceux du pays sur l'année 2016 : les Bisontins ont déclaré toucher en moyenne 18 955 € par an. L'écart qui sépare les plus aisés des plus pauvres est important. Le taux de pauvreté concerne 21 % de la population et touche en grande partie les habitants âgés de plus de 75 ans. Les plus modestes gagnent en moyenne 9 363 € par an. Les plus riches déclarent, pour leur part, une moyenne de 35 617 € annuels. En 2018, 102 ménages ont justifié d'un patrimoine de plus de 1,5 million d'euros en moyenne. Ils étaient de ce fait redevables de l'impôt sur la fortune immobilière.
Le marché immobilier de Besançon vous éclairera encore davantage sur le niveau de vie des Bisontins. Les Bisontins sont moins de 11 % à être locataires d'appartements non HLM de 2 pièces et 8 % d'un appartement non HLM de 3 pièces. Les propriétaires s'avèrent résolus à investir dans un appartement de 3 pièces à 7 % et dans un appartement de 4 pièces à 8 %.

Quelle est la qualité de vie à Besançon ?

Besançon est une ville dans laquelle les équipements ne manquent pas. Question santé : on trouve 48 urgences, maternités ou pharmacies intra-muros. De par ses 17 734 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut dire que Besançon comptabilise un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale. Pour ces dernières, on répertorie 18 crèches ainsi que 104 établissements scolaires. Tous les ans, plus de 2 millions de voyageurs vont et viennent en gares de Besançon Mouillère et Besançon Viotte.
Pour la santé de tous, il faut découvrir si l'air ou l'eau de la ville est de bonne qualité. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Besançon est conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.