← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Mosson

Ce 15 mars 2020, les citoyens de Mosson étaient appelés à voter dans le cadre des élections municipales. Lors du premier tour des élections municipales, 60,32 % des électeurs se sont exprimés. En 2014, ils étaient 87,67 %. On observe donc une baisse de -27,35 points. Si l'on compare avec les chiffres de l'élection précédente, on note que le taux de participation des résidents de la Côte-d'Or a baissé (76,34 % contre 65,46 % cette année).

Une première partie des sièges a été emportée dès le premier tour des élections municipales. Il est noter que le scrutin plurinominal, établi dans les petites municipalités (moins de 1000 habitants), consiste, pour les candidats, à se présenter sur des listes. Au dépouillement, ce sont les scores individuels des candidats qui sont pris en compte. Pour devenir membre du conseil municipal, un candidat doit obtenir les résultats qui suivent : plus de 50 % des suffrages et au moins 25 % des votes des inscrits.

Premier tour des élections municipales 2020 à Mosson : quels sont les scores ?

En tête du 1er tour des élections municipales, Luc Kettenhofen récolte 83,78 % des voix. On retiendra un score de 81,08 % en faveur de Christian Jeannet. Arnaud Chameroy et Robert Jondot ont réuni 78,37 % des suffrages à l'issue du premier tour.

Les votes exprimés ont privilégié, en complément, Grégory Hanuszek (75,67 %). Le vote du second tour donne la possibilité aux candidats les plus plébiscités d'occuper les sièges disponibles.

Dans cette commune, on a recensé des votes blancs (2,63 %).

Le deuxième tour des élections municipales 2020 à Mosson est repoussé à une date indéfinie dans le cadre des mesures sanitaires liées à l'épidémie de coronavirus.

Résultats Mosson

Abstention : 39.68% Participation : 60.32%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Mosson

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont organisées pour renouveler le conseil municipal des communes françaises. Vous habitez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous pourrez voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste formée.

Les Municipales 2020 arrivant, quels sont les candidats à se présenter à Mosson ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Le maire actuel de Mosson, Grégory Hanuszek, est candidat à sa réélection. Arnaud Chameroy a annoncé qu'il se portait candidat. Celui-ci avait obtenu un siège au conseil municipal à l'issue des élections municipales 2014. Parmi les candidats officiels, on trouve aussi Christian Jeannet, Robert Jondot et Luc Kettenhofen.
La règle est comme suit : les candidats ne peuvent être élus au premier tour que s'ils atteignent une majorité absolue, et s'ils ont rassemblé les votes de plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, ils devront remporter une majorité relative afin de pouvoir être élus et prendre l'un des 7 sièges à pourvoir.

Mosson : quels sont les enjeux des Municipales ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents de Mosson voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour désigner leur nouveau conseil municipal. Afin d'être en mesure de voter durant ce scrutin, il faut bien sûr être majeur et apparaître sur les listes électorales françaises. Il faut également être français ou membre de l'Union européenne, et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la commune correspondante.

Quel était le paysage politique lors des dernières Municipales ?

Les élections municipales prennent un aspect particulier dans les municipalités de moins de 1000 habitants. C'est un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent d'ailleurs élire des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, à Mosson, dès le soir du premier tour, les citoyens choisissaient 7 membres du conseil municipal. C'étaient Christian Jeannet et Grégory Hanuszek qui avaient été choisis par les Mossonnais pour les administrer. Robert Jondot, Mauricette Morosini, Arnaud Chameroy, Séverine Raillard et Laurence Robert les ont assistés.
64 électeurs sont allés voter, aux élections, sur les 73 inscrits. On peut ainsi dire que de nombreuses personnes se sont rendues aux urnes. Ces résultats reflètent une forte baisse du taux de participation par rapport aux précédentes élections municipales, en 2008, où il affichait 94,44 %.

Cette tendance s'est-elle diffusée d'une élection à une autre ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les élections municipales, dont les Présidentielles qui se sont tenues en 2017. À Mosson, les résultats enregistrés au premier tour des Présidentielles de 2017 ont été différents de ce qui a été recensé dans toute la France.
Le premier tour a vu se distinguer Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Les Républicains) qui ont obtenu, respectivement, 33,93 % et 32,14 % des suffrages. Derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a enregistré un score de 12,5 %. Au deuxième tour, finalement, c'est Marine Le Pen qui s'est détachée (71,74 %). À Mosson, 80,88 % des citoyens avaient fait le déplacement pour ces dernières élections (55 votants), contre 81,82 % en 2012.
On relèvera à l'issue des élections européennes de 2019 les beaux scores emportés par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 66,67 % des voix, et Envie d'Europe écologique et sociale avec 8,33 % des votes.

Mosson : les informations clefs

Les élections municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les résidents de Mosson de choisir leurs nouveaux membres du conseil municipal. Souvent, ce vote très local permet de prendre le pouls de la municipalité et identifier les problématiques qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des relevés socio-économiques.

Tout ce qu'il y a à savoir concernant le profil des résidents de Mosson

72, c'est le nombre d'habitants qui demeurent sur Mosson. C'est une ville de la Côte-d'Or. Lors de la fondation de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais, le hameau a été rattaché notamment à Marcenay, Chaugey ou Baigneux-les-Juifs. Si 25 % de la population ont entre 15 et 24 ans, la majorité des Mossonnais a entre 25 et 54 ans. Les immigrés se révèlent assez représentés parmi la population habitant à Mosson (7,14 % des habitants).

Emploi, immobilier, revenus... Comment vit-on à Mosson ?

Découvrez la situation du marché du travail à Mosson grâce aux chiffres qui suivent. Les artisans, commerçants, chefs d'entreprise et ouvriers constituent 66,67 % des travailleurs mossonnais. Les 36 résidents actifs forment 50 % de la population de la commune. Les hommes sont plus affectés par le chômage : ils représentent une majeure partie des demandeurs d'emploi en ville (17 % de la population active).
Le marché immobilier de Mosson vous informera encore davantage sur le niveau de vie des Mossonnais. Les locations sont d'environ 3 % pour les maisons non HLM de 2 pièces et d'environ 3 % pour les maisons non HLM de 5 pièces sur le marché mossonnais. Concernant l'achat d'une habitation, on peut constater que les maisons de 5 pièces attirent 25 % des propriétaires quand 34 % préfèrent une maison de 6 pièces.

Qu'en est-il du cadre de vie dans la ville de Mosson ?

La qualité de vie dans une commune passe également par le nombre d'équipements (hôpitaux, écoles, gares...) implantés dans celle-ci. On peut dire qu'ils manquent un peu à Mosson. Avec 5 enfants (de 0 à 15 ans), il est clair que les familles sont peu nombreuses dans la commune en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne idée de la pollution environnante dans une commune. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle est conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Parcourez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.