← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Marseille - 10e arrondissement

Ce 15 mars 2020, les électeurs du 10ème arrondissement de Marseille étaient appelés aux urnes dans le cadre des élections municipales. Il se peut que les derniers dispositifs quant au coronavirus aient incité les électeurs à rester à leur domicile lors des dernières élections. En effet, on enregistre dans le 10ème arrondissement de Marseille une participation peu élevée, à seulement 31 %. On constate que le taux de participation dans le département des Bouches-du-Rhône a baissé, en comparaison avec la précédente élection (67,59 % contre 49,13 % cette année).

Les listes se doivent d'emporter 10 % des votes pour atteindre le second tour. On répartira la moitié des sièges parmi l'intégralité des listes obtenant plus de 5 % des suffrages, proportionnellement. La liste remportant la majorité relative pour ce tour se verra également allouer l'autre moitié des sièges.

Quelles listes sont favorites au 1er tour des élections municipales 2020 dans le 10ème arrondissement de Marseille ?

La ville a vu le maire sortant Lionel Royer-Perreaut ressortir victorieux du premier tour des municipales avec 32,40 % des votes, un résultat mettant la liste des Républicains en tête. Quant à Eléonore Bez (Avec Stéphane Ravier, retrouvons Marseille!), 21,54 % des voix lui reviennent.

On note des scores plus faibles pour les autres listes dans cette municipalité. Quelles listes sont concernées ? C'est notamment le cas de celles d'Aïcha Sif (Union de la Gauche, 15,44 %), Hervé Menchon (Europe Ecologie-Les Verts, 10 %), Nathalie Simon (Droite, 9,65 %), Sophie Goy (La République en marche, 7,21 %) et Zoé Poncelet (Gauche, 3,73 %).

0,96 % des habitants ont voté blanc dans l'arrondissement. En outre, 1,72 % des bulletins ont été jugés nuls.

Compte tenu de la pandémie de coronavirus frappant le sol français, Emmanuel Macron a décidé, en concertation avec les chefs du Sénat et de l'Assemblée Nationale, le report du deuxième tour de l'élection dans les lieux comme le 10ème arrondissement de Marseille, à une date qui reste à déterminer.

Résultats Marseille - 10e arrondissement

Abstention : 69% Participation : 31%
  • Ballotage
    Lionel Royer-perreaut
    LLR Les Républicains
    Une volonté pour Marseille avec Martine Vassal
    32.4 %
    8027 votes
  • Ballotage
    Eléonore Bez
    LRN Rassemblement National
    Avec Stéphane Ravier, retrouvons Marseille!
    21.54 %
    5337 votes
  • Ballotage
    Aïcha Sif
    LUG Union de la gauche
    LE PRINTEMPS MARSEILLAIS, LE RASSEMBLEMENT DE LA GAUCHE, DES ECOLOGISTES ET DES CITOYENS
    15.44 %
    3826 votes
  • Hervé Menchon
    LVEC Europe Ecologie-Les Verts
    Debout Marseille
    10 %
    2478 votes
  • Nathalie Simon
    LDVD Divers droite
    Ensemble pour Marseille avec Bruno GILLES
    9.65 %
    2392 votes
  • Sophie Goy
    LREM La République en marche
    BERLAND 2020
    7.21 %
    1787 votes
  • Zoé Poncelet
    LDVG Divers gauche
    MARSEILLE AVANT TOUT AVEC SAMIA GHALI
    3.73 %
    925 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 52532 habitants
    • 82124 inscrits
    • Votants25455 inscrits 31%
    • Abstentionnistes56669 inscrits 69%
    • Votes blancs245 inscrits 0.96%
    • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 0/45

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Marseille - 10e arrondissement

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent le renouvellement du conseil municipal des communes françaises. Pour faciliter vos recherches, voici la liste des candidats du 10ème arrondissement de Marseille.

Qui se présentera dans le 10ème arrondissement de Marseille pour les élections municipales 2020 ?

Pour être formellement reconnus comme candidat aux Municipales 2020, les prétendants à la mairie du 10ème arrondissement de Marseille ont dû procéder au dépôt de leur dossier de candidature, dont la date butoir était fixée au 27 février. Voici ceux qui ont été retenus. Le maire actuel du 10ème arrondissement de Marseille, Lionel Royer-Perreaut, fait partie des Républicains. Il est candidat à sa réélection (liste Une volonté pour Marseille avec Martine Vassal). La candidature d'Aïcha Sif, de l'Union de la Gauche, a été acceptée. Cette dernière s'engage en tant que leader du PRINTEMPS MARSEILLAIS, LE RASSEMBLEMENT DE LA GAUCHE, Des ECOLOGISTES ET Des CITOYENS. Se rajoutent aussi les candidatures d'Eléonore Bez du Rassemblement National, tête de liste de "Avec Stéphane Ravier, retrouvons Marseille!", Nathalie Simon de la Droite, tête de liste de "Ensemble pour Marseille avec Bruno GILLES", Zoé Poncelet de la Gauche, tête de liste de "MARSEILLE AVANT TOUT AVEC SAMIA GHALI", Hervé Menchon d'Europe Ecologie-Les Verts, tête de liste de "Debout Marseille" et Sophie Goy de la République en marche, tête de liste de "BERLAND 2020".

Tout savoir sur l’élection municipale 2020 du cinquième secteur (9e et 10e arrondissement)

Qui est le maire du cinquième secteur de Marseille (9e et 10e arrondissement) ?

Lionel Royer-Perreaut est le maire du cinquième secteur marseillais. La liste UMP sur laquelle il figurait en troisième place a obtenu 45,77% des voix au premier tour des élections municipales de 2014. Le candidat Front national, Laurent Comas, a obtenu 25,55% des suffrages, devant Karim Zeribi, tête de liste socialiste, qui a obtenu le score de 15,28%. Au second tour, au terme d'une triangulaire, la liste soutenant Jean-Claude Gaudin l'a emporté avec 51,44%, contre 26,35 pour le FN et 22,19% pur le PS.

Comment le cinquième secteur a-t-il voté aux européennes de 2019 et à la présidentielle de 2017 ?

Le Rassemblement national emmené par Jordan Bardella s'est placé en tête du scrutin européen de 2019 dans le cinquième secteur, avec 28,99% des voix. Derrière, Nathalie Loiseau obtient 21,60% des voix pour La République en marche. Yannick Jadot, candidat Europe Ecologie-Les Verts suit avec 12,35% contre 9,10% pour François-Xavier Bellamy (LR). Manon Aubry (La France insoumise) obtient elle 6,20% des suffrages. Le cinquième secteur a placé Marine Le Pen en tête du premier tour de la présidentielle de 2017, avec 26,44% des voix, devant le candidat LR François Fillon (22,65%). Le candidat d'En marche ! obtient 20,38% des suffrages, devant Jean-Luc Mélenchon (19,86%) et le socialiste Benoît Hamon (4,41%). Au second tour, Emmanuel Macron l'emporte 59,77% des voix contre la candidate du FN (40,23%).

Comment sont élus les conseillers municipaux ?

Marseille est composée de huit secteurs électoraux qui regroupent, chacun, deux des seize arrondissements de la ville. Chaque secteur représente une "mini-élection" et envoie un certain nombre d'élus au conseil municipal. Le cinquième secteur envoie quinze conseillers municipaux. Dans chaque secteur, les conseillers municipaux sont désignés comme lors d'une élection municipale classique. La liste atteignant la majorité absolue au premier tour, ou arrivant en tête au second, remporte d'office la moitié des sièges à pourvoir. La moitié restante est partagée à la proportionnelle entre toutes les listes ayant dépassé les 5%, y compris celle arrivée en tête.

Comment se passe l'élection du ou de la maire de Marseille ?

Une fois élus, les conseillers municipaux de Marseille désignent le ou la maire, entre le vendredi et le dimanche suivant les élections. Il s'agit d'un vote à la majorité absolue. Cependant, si après deux tours de scrutins, aucun candidat ne l'a obtenue, un troisième tour à la majorité relative est organisé.

A quoi sert le conseil de secteur ?

En même temps que les conseillers municipaux, les électeurs élisent des conseillers de secteur qui figurent sur les mêmes listes. Ces derniers désignent ensuite en leur sein le maire du secteur. Les conseils de secteur ont surtout un rôle consultatif pour toutes les affaires concernant leur territoire. Ils possèdent toutefois un pouvoir de décision sur l'équipement.