← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Broquiès

Les résidents de Broquiès se sont rendus aux urnes pour les municipales du 15 mars 2020. Lors du premier tour des élections municipales, 79,72 % des citoyens étaient allés aux urnes. La participation est donc en très légère hausse (2 points) par rapport à 2014, puisqu'elle était alors de 77,72 %. Le taux de participation dans le département de l'Aveyron a baissé en comparaison avec la dernière élection : 80,50 % contre 67,50 % cette année.

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. Il faut ainsi emporter plus de la moitié des votes exprimés et au moins 25 % des suffrages des inscrits.

Scores du 1er tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Broquiès ?

Fin du suspense à Broquiès (12), étant donné que les 15 membres du conseil municipal ont donc déjà été élus dès le premier tour des élections municipales 2020. Alain Amidieu est parvenu en première place du 1er tour des municipales en remportant 86,44 % des voix exprimées. Christian Brengues a récolté les votes de 85,16 % des habitants. Avec 84,39 % des votes en leur faveur, Jean-Luc Crassous et Maxime Reynes se retrouvent en troisième position du classement. Ce scrutin a mis en avant quelques candidats, notamment Céline Poindron (83,63 %), Christian Serin (83,12 %), Julie Bosc (82,35 %), André Gavalda (82,35 %), Emeline Tauriac (81,07 %), Sammy Quéralt (79,28 %), Claude Reynes (79,02 %), Bernard Maritan (74,16 %), Sylvie Genieys (72,63 %), Gilbert Toulouse (72,63 %) et Jacques Antonin (66,24 %).

Notons que, au sein de ce village, il y a eu 0,25 % de votes blancs et 1,26 % de votes invalides.

Après avoir été désignés, les conseillers municipaux sont invités à choisir – parmi eux – le prochain maire.

Résultats Broquiès

Abstention : 20.28% Participation : 79.72%
  • Alain AMIDIEU
    86.44 %
    338 votes
  • Christian BRENGUES
    85.16 %
    333 votes
  • Jean-Luc CRASSOUS
    84.39 %
    330 votes
  • Maxime REYNES
    84.39 %
    330 votes
  • Céline POINDRON
    83.63 %
    327 votes
  • Christian SERIN
    83.12 %
    325 votes
  • Julie BOSC
    82.35 %
    322 votes
  • André GAVALDA
    82.35 %
    322 votes
  • Emeline TAURIAC
    81.07 %
    317 votes
  • Sammy QUÉRALT
    79.28 %
    310 votes
  • Claude REYNES
    79.02 %
    309 votes
  • Bernard MARITAN
    74.16 %
    290 votes
  • Sylvie GENIEYS
    72.63 %
    284 votes
  • Gilbert TOULOUSE
    72.63 %
    284 votes
  • Jacques ANTONIN
    66.24 %
    259 votes
  • Thierry PELAT
    40.4 %
    158 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 629 habitants
    • 498 inscrits
    • Votants397 inscrits 79.72%
    • Abstentionnistes101 inscrits 20.28%
    • Votes blancs1 inscrits 0.25%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Broquiès

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont organisées dans le cadre d'un renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises. Le vote pour les communes de moins de 1 000 habitants suit des règles particulières. En effet, les citoyens ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant déposé leur candidature au préalable.

Municipales 2020 à Broquiès : les candidats

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Jean-Luc Crassous ne veut pas renoncer à la mairie de Broquiès et se représente. Alain Amidieu se présente comme candidat. S'ajoutent aussi les candidatures de Jacques Antonin, Julie Bosc, Christian Brengues, André Gavalda, Sylvie Genieys, Bernard Maritan, Thierry Pelat, Céline Poindron, Sammy Quéralt, Claude Reynes, Maxime Reynes, Christian Serin, Emeline Tauriac et Gilbert Toulouse.
Rapide rappel : afin d'être élu au premier tour, le candidat devra atteindre une majorité absolue, à la condition que plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales aient voté pour lui. Pour pouvoir être élu et prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir, il devra remporter une majorité relative à l'issue du second tour, dans le cas où celui-ci était nécessaire.

Broquiès : quels sont les enjeux des Municipales ?

Durant ces élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, les citoyens de Broquiès éliront leur nouveau conseil municipal. Certaines conditions doivent être réunies pour prendre part à ces élections. Il faut être un électeur français ou un membre de l'Union européenne, habitant ou payant ses impôts dans la municipalité concernée. Il faut de plus avoir plus de 18 ans pour avoir le droit de vote.

Comment ont changé les tendances depuis les dernières élections municipales (2014) ?

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes, pour ces municipales. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Les sièges du conseil municipal de Broquiès avaient été pourvus le 23 mars 2014. En effet, dès le soir du premier tour, les résidents en choisissaient 15 membres. Les Broquiésois avaient profité de cette élection pour charger Florence Laplume et Jean-Luc Crassous de les diriger. Ces derniers étaient épaulés par Gilbert Toulouse, Arlette Ricard, Loïc Reynes, René Albouy mais aussi Bernard Brengues et André Gavalda.
D'assez nombreux citoyens sont allés voter (415 d'entre eux pour 534 inscrits). En comparant ce taux de participation à celui des Municipales de 2008, qui s'est élevé à 91,14 %, on remarque une forte baisse.

Observe-t-on la même tendance dans les résultats de différents scrutins ?

Plusieurs scrutins, dont, notamment, les élections présidentielles en 2017, se sont tenus depuis les précédentes Municipales. En analysant les scores de Broquiès en 2017 au premier tour des Présidentielles, on constate qu'ils sont identiques à ce qui a été déclaré à l'échelle nationale.
Alors qu'Emmanuel Macron (En marche !) d'une part et François Fillon (Républicains) d'autre part emportaient 27,65 % et 21,96 % des voix au premier tour, Jean-Luc Mélenchon se classait derrière avec 15,76 %. Au second tour, enfin, c'est Emmanuel Macron qui s'est détaché (73,53 %). Les résidents de Broquiès ont été 408 à venir voter pour le second tour.
Pour La République en Marche avec Renaissance, le résultat des élections européennes 2019 est de 26,57 %, tandis que Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) obtient 17,83 % des suffrages.

Broquiès : les données clefs

Les 15 et 22 mars 2020, il s'agira, pour les habitants de Broquiès, de désigner leur conseil municipal pour traiter des majeurs enjeux socio-économiques (mobilité, écologie, accès aux soins...) inhérents à la commune.

Que pourrait-on retenir des résidents de la commune de Broquiès ?

Broquiès se trouve dans l'Aveyron. 612 individus vivent dans ce village. On notera qu'aux côtés de ce village, Ayssènes, Brousse-le-Château ou également Montjaux comptent parmi les villes qui composent la Communauté de Communes de la Muse et des Raspes du Tarn. Sur le plan de l'âge, les habitants broquiésois sont globalement peu âgés. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans tandis que 26,21 % se situent entre 55 et 64 ans. Broquiès est peu concernée par l'immigration, avec 3,60 % d'immigrés.

Broquiès : les habitants jouissent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Les informations qui suivent permettent de connaître les chiffres du chômage à Broquiès. Les actifs broquiésois représentent 39,41 % de la population. Près de 235 habitants travaillent. Concernant les catégories, 56,02 % de cette population sont des agriculteurs exploitants et employés. Si 8 % de la population en âge de travailler reste à la recherche d'un travail, une majeure partie sont des femmes.
Avec un revenu moyen de 17 238 € en 2016, les Broquiésois ont un niveau de vie plus faible que la moyenne nationale de 2014 (revenu médian d'environ 20 000 €).
Pour évaluer le dynamisme d'une ville, il est toujours pertinent de se pencher sur les résultats du marché immobilier. Les Broquiésois et la location : ils s'avèrent moins de 3 % à être locataires d'un appartement non HLM de 3 pièces et moins de 2 % d'un appartement non HLM de 4 pièces. Votre ville affiche un taux de propriétaires de presque 25 % pour les maisons de 5 pièces contre un peu moins du tiers possédant des maisons de 6 pièces.

Peut-on combiner qualité de vie avec Broquiès ?

Il y a une raison pour laquelle les stratégies urbaines se focalisent essentiellement sur les équipements de la ville : en satisfaisant les besoins des résidents, elles garantissent la qualité de vie dans leur commune. On peut remarquer qu'à Broquiès les infrastructures manquent un peu. Comparées à la population totale, les familles se révèlent peu nombreuses dans la commune (70 enfants âgés de 0 à 15 ans), on y compte 1 établissement scolaire.
Savoir à quel point un territoire est pollué donne un renseignement important sur la qualité de vie sur place. La qualité de l'eau se révèle conforme à 50 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).