← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Salles-sur-l'Hers

Les résidents de Salles-sur-l'Hers se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. Au premier tour des élections municipales, 81,56 % des électeurs s'étaient rendus aux urnes. Un chiffre en très légère baisse (-1,19 point) par rapport à 2014, où ils étaient 82,75 % à avoir voté. La participation dans le département de l'Aude a baissé en comparaison avec l'élection précédente. Elle était de 78,82 %, contre 67,53 % cette année.

Les premières places du conseil ont été allouées dès le premier tour. À noter qu'un scrutin plurinominal est mis en place dans les municipalités de moins de 1000 habitants. L'objectif ? Les candidats se présentent via des listes, mais les voix sont comptabilisées individuellement. Un candidat qui emporte au moins la moitié des suffrages considérés comme valides et le quart des votes des inscrits pourra siéger au conseil municipal.

Premier tour des élections municipales 2020 à Salles-sur-l'Hers : quels sont les scores ?

Lors du 1er tour des municipales, c'est Jacques Belmas qui passe en tête grâce à 58,31 % des voix. Guillaume Aurélien Cigal a séduit 56,20 % des citoyens de la commune. Ses 55,50 % de voix récoltées placent Jacques Pech en troisième position dans le classement.

Les voix exprimées ont avantagé, par ailleurs, Marjorie Teulier (55,26 %), Nathalie Carriere (53,16 %), Philippe Cazal (53,16 %), Dimitri Gay (52,69 %), Robert Batigne (51,05 %), Jean-François Cazaban (51,05 %), Benjamin Mercadier (51,05 %), Gaëlle Prades Essayouti (51,05 %), Aude Bonnery (50,81 %), Manon Mestre (50,58 %) et Malek Saïf (50,11 %). Dans cette ville, les candidats restants ont rassemblé un nombre plus bas de votes. Quels candidats sont concernés ? C'est notamment le cas de Caroline Benet (49,64 %), Jérôme Ferrasse (49,64 %), Michel Rouquet (49,64 %), Alexandre Birebent (49,41 %), Céline Meric (49,18 %), Élodie Simoes Da Cruz (48,71 %), Isabelle Dauvillier (48,47 %), Marina Desclaux (48,24 %), Christelle Papaix-Thalabas (46,13 %), Anna Ramond (46,13 %), Jean-Pierre Guinlot (45,43 %), Philippe Bordessoulles (45,19 %), Corinne Anick Narainen (45,19 %), Florence Marie Françoise Cabrol (43,55 %), Jean Christophe Lafaye (43,32 %) et Philippe Charbonnier (43,09 %). Les postes libres sont répartis entre les candidats ayant le plus grand nombre de voix au deuxième tour.

Une fois les bulletins dépouillés, les votes blancs ont pu être comptés à 0,68 %. Il y avait aussi quelques votes invalides soumis par les habitants de ce village (1,83 %).

Le Président de la République a annoncé, le jour suivant le premier tour (16 mars 2020), un report du second tour du scrutin dans les villes comme Salles-sur-l'Hers, à une date encore inconnue, à cause des risques liés à la transmission du coronavirus dans le pays.

Résultats Salles-sur-l'Hers

Abstention : 18.44% Participation : 81.56%
  • Jacques BELMAS
    58.31 %
    249 votes
  • Guillaume Aurélien CIGAL
    56.2 %
    240 votes
  • Jacques PECH
    55.5 %
    237 votes
  • Marjorie TEULIER
    55.26 %
    236 votes
  • Nathalie CARRIERE
    53.16 %
    227 votes
  • Philippe CAZAL
    53.16 %
    227 votes
  • Dimitri GAY
    52.69 %
    225 votes
  • Robert BATIGNE
    51.05 %
    218 votes
  • Jean-François CAZABAN
    51.05 %
    218 votes
  • Benjamin MERCADIER
    51.05 %
    218 votes
  • Gaëlle PRADES ESSAYOUTI
    51.05 %
    218 votes
  • Aude BONNERY
    50.81 %
    217 votes
  • Manon MESTRE
    50.58 %
    216 votes
  • Malek SAÏF
    50.11 %
    214 votes
  • Caroline BENET
    49.64 %
    212 votes
  • Jérôme FERRASSE
    49.64 %
    212 votes
  • Michel ROUQUET
    49.64 %
    212 votes
  • Alexandre BIREBENT
    49.41 %
    211 votes
  • Céline MERIC
    49.18 %
    210 votes
  • Élodie SIMOES DA CRUZ
    48.71 %
    208 votes
  • Isabelle DAUVILLIER
    48.47 %
    207 votes
  • Marina DESCLAUX
    48.24 %
    206 votes
  • Christelle PAPAIX-THALABAS
    46.13 %
    197 votes
  • Anna RAMOND
    46.13 %
    197 votes
  • Jean-Pierre GUINLOT
    45.43 %
    194 votes
  • Philippe BORDESSOULLES
    45.19 %
    193 votes
  • Corinne Anick NARAINEN
    45.19 %
    193 votes
  • Florence Marie Françoise CABROL
    43.55 %
    186 votes
  • Jean Christophe LAFAYE
    43.32 %
    185 votes
  • Philippe CHARBONNIER
    43.09 %
    184 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 635 habitants
    • 537 inscrits
    • Votants438 inscrits 81.56%
    • Abstentionnistes99 inscrits 18.44%
    • Votes blancs3 inscrits 0.68%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Salles-sur-l'Hers

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises va avoir lieu au cours des 15 et 22 mars 2020. Il s'agira ici, à l'inverse des communes qui répertorient plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature.

La liste des candidats aux Municipales 2020 à Salles-Sur-L'Hers

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Robert Batigne est en lice. Aux élections municipales de 2014, il avait remporté un siège au conseil municipal. Jacques Belmas, Caroline Benet, Alexandre Birebent, Aude Bonnery, Philippe Bordessoulles, Florence Marie Françoise Cabrol, Nathalie Carriere, Jean-François Cazaban, Philippe Cazal, Philippe Charbonnier, Guillaume Aurélien Cigal, Isabelle Dauvillier, Marina Desclaux, Jérôme Ferrasse, Dimitri Gay, Jean-Pierre Guinlot, Jean Christophe Lafaye, Benjamin Mercadier, Céline Meric, Manon Mestre, Corinne Anick Narainen, Christelle Papaix-Thalabas, Jacques Pech, Gaëlle Prades Essayouti, Anna Ramond, Michel Rouquet, Malek Saïf, Élodie Simoes Da Cruz et Marjorie Teulier complètent la liste des candidats officiels.
Afin d'être élus lors du premier tour, les candidats sont contraints d'obtenir une majorité absolue, mais ils doivent également avoir atteint au minimum le quart des voix des électeurs enregistrés sur les listes. Si un second tour s'avère nécessaire, la condition pour être élu, et pour se voir octroyer l'un des 15 sièges à pourvoir, est d'atteindre une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Salles-sur-l'Hers ?

À l'issue des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal de la commune de Salles-sur-l'Hers sera connu. Figurer sur les listes électorales est nécessaire pour prendre part à un vote. Il faut donc être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la municipalité en question.

Mise en contexte de ces élections municipales : retour en 2014

Dans le cadre des municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Ainsi, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres à la fois et choisir des candidats de deux listes différentes.
23 mars 2014 : les habitants de Salles-sur-l'Hers avaient désigné 15 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Alain Birebent, Jean-Pierre Guinlot et Dimitri Gay étaient les candidats choisis par les Salhersais. Accompagnés de Laëtitia Nexon, Joëlle Cigal, Nathalie Carriere, Alexandre Algans mais aussi Benjamin Mercadier et Philippe Charbonnier, ils avaient pour devoir de gérer la ville.
Parmi les 487 inscrits sur les listes électorales, de nombreux citoyens sont allés voter (403 votes). Cette participation montre une légère hausse par rapport à celle enregistrée à l'issue des dernières Municipales, en 2008, où elle s'élevait à 81,72 %.

Une évolution similaire s'est-elle établie lors du dernier scrutin ?

2017 : c'est l'année des précédentes Présidentielles, alors que les dernières élections municipales ont vu plusieurs types de scrutin dans cet intervalle. Dans la ville de Salles-sur-l'Hers, les résultats concernant le premier tour des Présidentielles de 2017 étaient identiques à ceux déclarés à l'échelle du pays.
L'écart s'est creusé entre François Fillon (Républicains) qui a obtenu 20,47 % des suffrages au premier tour, et Emmanuel Macron (En marche !) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part, qui ont emporté 25,18 % et 21,41 % des voix. Les scores du deuxième tour ont élu Emmanuel Macron : 65,07 % au scrutin de la part des résidents de Salles-sur-l'Hers. 432 Salhersais sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (85,21 %) tandis que le taux de participation en 2012 était de 89,33 %. On observe de ce fait une baisse différente de la tendance remarquée au niveau national (-5,8 points).
Aux Européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a remporté un résultat de 23,57 % des suffrages. Par ailleurs, La République en Marche avec Renaissance a obtenu 17,85 % des votes.

Salles-sur-l'Hers : les informations clefs

L'élection du conseil municipal est une étape importante dans la vie d'une commune puisqu'elle permet de définir les objectifs de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les principaux enjeux de cette élection municipale 2020.

Quelques données concernant le profil des résidents de Salles-sur-l'Hers

À Salles-sur-l'Hers, 701 résidents habitent ce village de l'Aude. Aux alentours, on trouve Saint-Papoul, Verdun-en-Lauragais ou bien Castelnaudary qui sont des communes attachées à Salles-sur-l'Hers, par l'intermédiaire de la Communauté de Communes Castelnaudary Lauragais Audois. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les habitants entre 55 et 64 ans constituent 16,33 % de la population. Les résidents sont par conséquent peu âgés. Salles-sur-l'Hers est peu concernée par l'immigration, avec 4,28 % d'immigrés.

Emploi, logement, revenus... Comment vivent les habitants de Salles-sur-l'Hers ?

Taux d'inactivité et autres chiffres clés : le marché du travail ressemble à ce qui suit à Salles-sur-l'Hers. Les professions intermédiaires et employés sont les statuts prédominants parmi la population active à Salles-sur-l'Hers. 333 Salhersais travaillent (48,07 % de la population) et 63,64 % des actifs ont l'un de ces statuts. Dans l'agglomération salhersaise, les demandeurs d'emploi représentent moins de 15 % des habitants – dont plus de la moitié sont des femmes.
Les chiffres indiquent que le revenu fiscal médian s'élève à 19 537 € par an à Salles-sur-l'Hers. Un chiffre similaire au revenu médian de 2014 en France, qui était d'environ 20 000 €.
Vente, locations, surfaces... sont des indicateurs précis du marché immobilier d'une commune. Qu'en est-il à Salles-sur-l'Hers ? Au sein de la ville salhersaise, les logements les plus prisés par les locataires sont les maisons non HLM de 4 pièces (5 %) et les maisons non HLM de 5 pièces (5 %). Pour l'achat d'un logement, on peut remarquer que les maisons de 4 pièces intéressent moins de 20 % des propriétaires lorsqu'environ 25 % préfèrent une maison de 5 pièces.

Comment caractériser l'environnement de vie à Salles-sur-l'Hers ?

Différents chiffres sont à disposition pour évaluer la qualité de vie dans une ville. Parmi ceux-ci, on compte le nombre d'infrastructures comparé au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour comprendre la capacité de la ville à satisfaire les attentes de ses habitants. À Salles-sur-l'Hers, les équipements sont assez nombreux. Avec un total global de 150 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles se sont installées à Salles-sur-l'Hers si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants. On trouve donc pour les jeunes habitants 1 crèche ainsi que 1 établissement scolaire.
La qualité de vie dans une ville est entre autres liée à pollution ambiante. L'analyse microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a servi à voir que sur ces deux plans : la qualité de l'eau est à 100 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau.