← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Dommartin-le-Coq

Le 15 mars 2020, les résidents de Dommartin-le-Coq se sont rendus aux urnes pour les élections municipales. La participation a donc baissé de -5,32 points entre le premier tour des élections municipales en 2014 et cette année où elle s'élevait à 69,23 %, par rapport à 74,55 %. Le taux de participation enregistré à l'échelle de l'Aube pour ce scrutin a baissé en comparaison avec le précédent (74,43 % contre 61,47 % cette année).

Une partie des sièges a d'ores et déjà été allouée aux candidats qui ont obtenu les résultats les plus importants au premier tour. Pour information, un scrutin plurinominal est proposé dans les municipalités de moins d'un millier d'habitants. Ainsi, les candidats se présentent sur des listes, mais leur part des votes est déterminée de façon individuelle. Un siège au conseil municipal est octroyé de façon automatique à un candidat s'il a atteint le score qui suit : au moins la moitié des votes et plus de 25 % des suffrages des inscrits.

Quels candidats les citoyens de Dommartin-le-Coq ont-ils préférés lors du 1er tour des élections municipales 2020 ?

La ville a vu Jacky Petit et Romain Sa ressortir victorieux du 1er tour des élections municipales avec 100 % des voix. Au premier tour, avec 94,44 % des voix en sa faveur, Olivier Pouletaud atterrit en troisième place.

D'autre part, les électeurs ont choisi certains candidats, y compris Patrick Brodard (91,66 %), Éric Bonnevie (86,11 %) et Rémy Berger (66,66 %). Les candidats ayant remporté le plus de voix au second tour pourront occuper les sièges restants au conseil municipal.

Le deuxième tour de l'élection n'aura pas lieu à Dommartin-le-Coq le 22 mars 2020 comme prévu, mais plutôt à une date ultérieure, ce report exceptionnel étant lié à la pandémie de coronavirus frappant le pays.

Résultats Dommartin-le-Coq

Abstention : 30.77% Participation : 69.23%
  • Jacky PETIT
    100 %
    36 votes
  • Romain SA
    100 %
    36 votes
  • Olivier POULETAUD
    94.44 %
    34 votes
  • Patrick BRODARD
    91.66 %
    33 votes
  • Éric BONNEVIE
    86.11 %
    31 votes
  • Rémy BERGER
    66.66 %
    24 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 62 habitants
    • 52 inscrits
    • Votants36 inscrits 69.23%
    • Abstentionnistes16 inscrits 30.77%
    • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Dommartin-le-Coq

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises. Si votre commune compte moins de 1000 habitants, vous pourrez donc directement voter pour vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement reconnue.

Du côté de Dommartin-Le-Coq, quels sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Le maire actuel de Dommartin-Le-Coq, Patrick Brodard, est candidat à sa réélection. Rémy Berger sera dans la course pour les élections. Aux municipales 2014 où il s'était présenté, il avait décroché un siège au conseil municipal. Éric Bonnevie, Jacky Petit, Olivier Pouletaud et Romain Son ont aussi validé leur candidature.
Petit rappel des règles des élections municipales. Pour être élus dès le premier tour, les candidats doivent remplir deux conditions : parvenir à une majorité absolue et récolter les voix d'au minimum un quart des administrés enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, il faut recevoir une majorité relative pour être élu et prendre ainsi l'un des 7 sièges à pourvoir.

Dommartin-le-Coq : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 auront lieu les 15 et 22 mars 2020, l'opportunité pour Dommartin-le-Coq d'élire son nouveau conseil municipal. Pour prendre part à ces élections, avoir atteint la majorité est une condition requise. D'autres critères sont à réunir pour participer au suffrage : on doit être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et habiter ou payer ses impôts dans la municipalité en question.

Quels étaient les résultats des élections municipales de 2014 ?

Les élections municipales ont une spécificité pour les communes de moins de 1000 habitants. Les élus sont choisis par un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes.
À Dommartin-le-Coq, 7 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Pour accompagner Rémy Berger et Romain Sa dans leurs tâches, les Martinais avaient pu compter sur Patrick Brodard, Olivier Pouletaud, Jacky Petit, Cédric Berrard et Anne-Élodie Aubert.
Lorsqu'ils ont été appelés aux urnes, d'assez nombreux électeurs ont voulu participer : 41 électeurs sur 55 inscrits ont été comptabilisés. Quand on sait que, aux dernières Municipales de 2008, le nombre de participants égalait 86,27 %, une forte baisse est alors évidente.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores d'autres élections ?

Il n'y a pas eu de vote depuis les Présidentielles de 2017, mais plusieurs scrutins se sont déroulés depuis les précédentes élections municipales. À Dommartin-le-Coq, les votes enregistrés au premier tour des Présidentielles de 2017 se sont avérés être différents de ce qui a été déclaré dans toute la France.
Si François Fillon (Les Républicains) n'a eu que 22,92 % des voix, Marine Le Pen (Front national) ainsi que Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) étaient devant au premier tour : 29,17 % et 25 % des suffrages. Au deuxième tour, le choix des résidents de Dommartin-le-Coq s'est opéré : 52,17 % d'entre eux ont voté pour Marine Le Pen. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, le taux de participation à Dommartin-le-Coq était de 90,57 %, alors qu'il affichait 96,15 % en 2017 avec 50 votants. On note donc une hausse différente de la variation constatée à l'échelle nationale (-5,8 points).
À la suite des Européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a rassemblé 35,9 % des votes, surpassant ainsi La République en Marche avec Renaissance (30,77 %).

Dommartin-le-Coq : les informations clefs

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les grands enjeux socio-économiques à Dommartin-le-Coq pour les élections municipales qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains.

Quelles sont les principales spécificités des habitants de Dommartin-le-Coq ?

Dommartin-le-Coq est une ville de l'Aube. Elle compte 62 âmes. Aux alentours, on trouve Mailly-le-Camp, Poivres ou Champigny-sur-Aube qui sont des communes liées à Dommartin-le-Coq, par l'intermédiaire de la Communauté de Communes d'Arcis, Mailly, Ramerupt. Les Martinais sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 27,78 % ont entre 55 et 64 ans). Les chiffres de l'immigration à Dommartin-le-Coq sont peu élevés, avec 1,69 % d'immigrés.

Portrait des résidents de Dommartin-le-Coq : comment vivent-ils ?

Grâce aux données qui suivent, vous avez accès à une vision détaillée de l'offre d'emploi à Dommartin-le-Coq. Les artisans, commerçants, chefs d'entreprise et agriculteurs exploitants représentent 100 % des actifs martinais. Les 31 habitants actifs forment 47,46 % de la population de la commune. Le taux de chômage de la population martinaise s'élève à 17 % des résidents (dont plus de la moitié sont des femmes).

Que dire de la qualité de vie à Dommartin-le-Coq ?

La qualité de vie dans une ville passe également par le nombre d'équipements (hôpitaux, écoles, gares...) établis dans cette dernière. Il est clair qu'ils manquent un peu à Dommartin-le-Coq. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre peu de familles (8 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la commune.