← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Courtenot

Les électeurs de Courtenot ont été invités à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Les citoyens de la municipalité ont été 81,63 % à aller aux urnes au premier tour des élections municipales, contre 77,03 % en 2014 (hausse de 4,60 points). On note que la participation départementale (Aube) a baissé par rapport au scrutin précédent : 74,43 % contre 61,47 % cette année.

Comment un candidat peut-il décrocher sa place au conseil municipal ? En emportant au moins 50 % des votes exprimés et le quart des voix des inscrits.

Quels candidats arrivent en tête au 1er tour des élections municipales 2020 à Courtenot ?

La totalité des 11 sièges du conseil a donc déjà été attribuée dès le premier tour des élections municipales 2020 à Courtenot (10). Alain Martin récolte 61,39 % des suffrages à l'issue du premier tour des élections municipales. France Lauwers obtient 59,49 % des votes. Après l'élection, on retrouve Aline Thiebaut en troisième position du classement de ce premier tour : elle a comptabilisé 58,22 % des voix. Avec leur résultat assez élevé, Francine Hanen (56,32 %), Arnaud Muselet (56,32 %), Julien Marot (55,69 %), Damien Lemaitre (54,43 %), Gwenaëlle Lefeuvre (53,79 %), Thomas Perrault (53,16 %), Antonia Caballero (52,53 %) et Régis Marion (50,63 %) figurent parmi les gagnants de ce tour.

0,63 % des résidents ont voté blanc dans ce hameau. De plus, 0,63 % des votes ont été déclarés invalides.

Comme les nouveaux conseillers municipaux ont été élus, il est à présent l'heure pour eux de choisir qui, dans leurs rangs, deviendra maire.

Résultats Courtenot

Abstention : 18.37% Participation : 81.63%
  • Alain MARTIN
    61.39 %
    97 votes
  • France LAUWERS
    59.49 %
    94 votes
  • Aline THIEBAUT
    58.22 %
    92 votes
  • Francine HANEN
    56.32 %
    89 votes
  • Arnaud MUSELET
    56.32 %
    89 votes
  • Julien MAROT
    55.69 %
    88 votes
  • Damien LEMAITRE
    54.43 %
    86 votes
  • Gwenaëlle LEFEUVRE
    53.79 %
    85 votes
  • Thomas PERRAULT
    53.16 %
    84 votes
  • Antonia CABALLERO
    52.53 %
    83 votes
  • Régis MARION
    50.63 %
    80 votes
  • Bertille TUPIN
    44.93 %
    71 votes
  • Jacques PATINO
    44.3 %
    70 votes
  • Evelyne MISMAQUE
    43.03 %
    68 votes
  • Dominique LEBLOND
    42.4 %
    67 votes
  • Arnaud VAN BELLE
    42.4 %
    67 votes
  • Gilles COMBRAQUE
    41.77 %
    66 votes
  • Marie-Pierre ANDRÉ
    41.13 %
    65 votes
  • Roland BAZILLE
    41.13 %
    65 votes
  • Carlo BITETTI
    41.13 %
    65 votes
  • France SCHÜLTZ
    39.24 %
    62 votes
  • Alexis JAVELOT
    38.6 %
    61 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 234 habitants
    • 196 inscrits
    • Votants160 inscrits 81.63%
    • Abstentionnistes36 inscrits 18.37%
    • Votes blancs1 inscrits 0.63%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Courtenot

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont organisées dans le cadre d'un renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises. Si vous résidez dans une commune dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, notez que vous aurez la possibilité de voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans cette situation.

Élections municipales 2020 à Courtenot : les candidats

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Marie-Pierre André a validé sa candidature. Vous pourrez aussi découvrir sur les bulletins de vote Roland Bazille, Carlo Bitetti, Antonia Caballero, Gilles Combraque, Francine Hanen, Alexis Javelot, France Lauwers, Dominique Leblond, Gwenaëlle Lefeuvre, Damien Lemaitre, Régis Marion, Julien Marot, Alain Martin, Evelyne Mismaque, Arnaud Muselet, Jacques Patino, Thomas Perrault, France Schültz, Aline Thiebaut, Bertille Tupin et Arnaud Van Belle.
Rappelons que tout candidat peut être élu au premier tour dans l'éventualité où il remporte une majorité absolue, à la condition d'avoir reçu les voix d'au moins un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, le candidat doit atteindre une majorité relative afin de pouvoir être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Courtenot : quels sont les enjeux des Municipales ?

La commune de Courtenot et ses électeurs disposeront d'un nouveau conseil municipal, suite aux élections municipales 2020, prévues les 15 et 22 mars 2020. Sont conviés à ce suffrage les Français ou les ressortissants d'un pays de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou résident dans la municipalité concernée. Si vous remplissez ces conditions, vous êtes invité à voter.

En 2014, à quoi ressemblaient ces Municipales ?

Les élections municipales ont une spécificité pour les villes de moins de 1000 habitants. Les élus sont désignés par l'intermédiaire d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
À Courtenot, le 23 mars 2014, se tenait l'élection de 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Avec Julien Marot, Brigitte Barrer, Alain Martin, Arnaud Muselet mais aussi Elise Franoux et Roger Duflexis, Bénédicte Fuchs et Isabelle Tharradin ont eu les faveurs des Cortisonufliens pour les administrer.
Avec une liste comptant 209 noms, d'assez nombreux électeurs sont allés aux urnes (161 d'entre eux). Cette participation s'élevait à 76,56 % au moment des Municipales de 2008. On remarque donc facilement une hausse.

Une tendance qui s'est transposée aux Présidentielles et Européennes ?

2017 : c'est la date des dernières élections présidentielles, tandis que les précédentes Municipales ont vu plusieurs types de scrutin dans l'intervalle. Les votes dans la commune de Courtenot peuvent être examinés au regard d'une évolution générale : leurs scores au premier tour des dernières Présidentielles de 2017 sont différents de ceux enregistrés à l'échelle nationale.
Les élections du premier tour permettent d'établir les résultats qui suivent : 33,52 % pour Marine Le Pen (Front national), 21,02 % pour Emmanuel Macron (En marche !) et, derrière dans les scores, 14,77 % pour François Fillon (Les Républicains). Avec 54,43 % des voix, Marine Le Pen s'est imposée pour le deuxième tour à Courtenot. 176 Cortisonufliens sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (81,48 %) et le taux de participation en 2012 était de 79,82 %. On observe de ce fait une hausse différente de l'évolution constatée au niveau du pays (-5,8 points).
Parmi les listes favorisées à l'issue des Européennes 2019, citons Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (38,78 %) et Renaissance (soutenue par La République en Marche) (19,39 %).

Courtenot : les données clefs

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les grands objectifs socio-économiques à Courtenot pour les municipales qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains.

Comment qualifierait-on la population résidant à Courtenot ?

Courtenot, cette ville de l'Aube, est habitée par 231 personnes. Avec Courtenot, on trouve des communes comme Avirey-Lingey, Jully-sur-Sarce ou bien Bourguignons qui constituent la Communauté de Communes du Barséquanais en Champagne. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 30,57 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. 0,88 %, c'est le pourcentage d'immigrés dans la ville de Courtenot. Un chiffre peu élevé.

Niveau de vie : l'ensemble des informations concernant la ville de Courtenot

Taux d'inactivité et autres chiffres clés : le marché du travail correspond à ce qui suit à Courtenot. Si près de 126 Cortisonufliens ont une activité professionnelle (55,70 % des habitants), 65,22 % de la population active occupe le statut d'ouvriers et employés. D'un point de vue statistique, les hommes sont moins actifs dans la commune cortisonuflienne. Effectivement, presque 15 % de l'ensemble des résidents est en demande d'emploi et plus de la moitié sont des hommes.
Statistiquement, les Cortisonufliens touchent un revenu moyen similaire à celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian national était de plus de 20 000 € et en 2016, il s'élevait à 21 398 €.
Les chiffres de l'immobilier cortisonuflien sont assez révélateurs, comme vous pouvez le constater. Moins de 4 % des Cortisonufliens s'avèrent locataires de maison non HLM de 3 pièces et environ 3 % le sont d'une maison non HLM de 4 pièces. À y voir de plus près, on relève que la préférence des propriétaires se porte à autour de 20 % sur l'acquisition d'une maison de 6 pièces et à environ 27 % sur une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Comment vit-on à Courtenot ?

Il y a une raison pour laquelle les stratégies urbaines se focalisent principalement sur les équipements de la ville : en satisfaisant les attentes des résidents, elles garantissent la qualité de vie dans leur ville. On peut remarquer qu'à Courtenot les installations manquent un peu. Avec ses peu nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune comptabilise 28 enfants de 0 à 15 ans.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'annonce L'observatoire national de l'eau.