← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Brévonnes

Le 15 mars 2020, les résidents de Brévonnes se sont rendus dans l'isoloir pour les élections municipales. Il est possible que les actuelles mesures de précaution contre la propagation du coronavirus aient eu une influence sur la participation, particulièrement basse dans la commune (47,76 %). Plus largement, le taux de participation dans le département de l'Aube a baissé en comparaison de la précédente élection (74,43 % contre 61,47 % cette année).

Pour être élu au conseil municipal, un candidat se doit d'emporter une certaine quantité de suffrages : au moins la moitié des voix et plus de 25 % des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 à Brévonnes : quels sont les résultats du 1er tour ?

Fin du suspense à Brévonnes (10), puisque les 15 membres du conseil municipal ont donc déjà été choisis dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Annick Leseur qui se retrouve en première place lors du 1er tour des élections municipales avec 89,95 % des voix. Lydie Finello obtient l'appui de 88,64 % des électeurs. Audrey Menissier a réuni 88,20 % des voix au premier tour. Certains élus, au nombre desquels se trouvent Claudio Bobba (86,46 %), Sébastien Borgne (86,02 %), Alain Petit (83,84 %), Laurent Felix (83,40 %), Bertrand Mailly (82,96 %), Irène Maingaut (82,09 %), Mathias Petit (82,09 %), David Dumont (80,34 %), Michel Prevost (80,34 %), Philippe Laurent (79,03 %), Catherine Piat (76,85 %) et Stéphanie Batillat (75,98 %), ont aussi emporté une part élevée des votes.

Si, dans cette commune, on a dénombré des bulletins blancs (0,43 %), il y avait également des votes nuls (2,13 %).

Place maintenant à l'élection du maire parmi les nouveaux conseillers municipaux, par ces derniers.

Résultats Brévonnes

Abstention : 52.24% Participation : 47.76%
  • Annick LESEUR
    89.95 %
    206 votes
  • Lydie FINELLO
    88.64 %
    203 votes
  • Audrey MENISSIER
    88.2 %
    202 votes
  • Claudio BOBBA
    86.46 %
    198 votes
  • Sébastien BORGNE
    86.02 %
    197 votes
  • Alain PETIT
    83.84 %
    192 votes
  • Laurent FELIX
    83.4 %
    191 votes
  • Bertrand MAILLY
    82.96 %
    190 votes
  • Irène MAINGAUT
    82.09 %
    188 votes
  • Mathias PETIT
    82.09 %
    188 votes
  • David DUMONT
    80.34 %
    184 votes
  • Michel PREVOST
    80.34 %
    184 votes
  • Philippe LAURENT
    79.03 %
    181 votes
  • Catherine PIAT
    76.85 %
    176 votes
  • Stéphanie BATILLAT
    75.98 %
    174 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 706 habitants
    • 492 inscrits
    • Votants235 inscrits 47.76%
    • Abstentionnistes257 inscrits 52.24%
    • Votes blancs1 inscrits 0.43%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Brévonnes

Les futures élections des 15 et 22 mars 2020 seront organisées par les communes françaises afin qu'elles renouvellent leur conseil municipal. Dans les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, les règles de l'élection sont légèrement différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont enregistré officiellement leur candidature.

Vous êtes curieux d'apprendre qui est candidat à Brévonnes pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. La maire actuelle de Brévonnes, Lydie Finello, est candidate à sa réélection. Stéphanie Batillat se porte candidate. Les autres prétendants à la mairie sont Claudio Bobba, Sébastien Borgne, David Dumont, Laurent Felix, Philippe Laurent, Annick Leseur, Bertrand Mailly, Irène Maingaut, Audrey Menissier, Alain Petit, Mathias Petit, Catherine Piat et Michel Prevost.
Rappelons que tout candidat peut être élu au premier tour dans le cas où il remporte une majorité absolue, à condition d'avoir reçu les voix d'au moins un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, le candidat doit atteindre une majorité relative afin de pouvoir être élu et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Brévonnes : quels sont les enjeux des Municipales ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, les citoyens de Brévonnes choisiront, les 15 et 22 mars 2020, un nouveau conseil municipal. Afin de glisser un vote dans l'urne, diverses conditions doivent être remplies. Il faut être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, habiter ou payer ses impôts dans la municipalité concernée, avoir plus de 18 ans et être inscrit sur les listes électorales françaises.

Mise en contexte de ces Municipales : retour en 2014

Toutes les communes n'ont pas le même système de vote lors des municipales ! En effet, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes. On appelle cela le scrutin plurinominal avec panachage.
Dans la ville de Brévonnes, les citoyens ont voté le 23 mars 2014 afin d'élire 15 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Les Brévonnais avaient fait confiance à Daniel Thillerot et Irène Maingaut pour gérer leur commune. Ils étaient épaulés par Sébastien Borgne, Christelle Hendrickx, Annick Leseur, Mathias Petit mais aussi Philippe Laurent et Audrey Menissier.
Retour sur le taux de participation : il a été répertorié qu'assez peu d'électeurs s'étaient rendus aux bureaux de vote afin d'y glisser un bulletin. Effectivement, seules 326 voix ont été comptées sur un total de 508 inscrits. Une forte baisse peut ainsi être constatée, en comparaison avec les précédentes élections municipales de 2008 où la participation avait atteint 72,32 %.

Est-il envisageable que cette évolution ait été visible aux dernières élections ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les élections municipales, notamment les Présidentielles qui ont eu lieu en 2017. Les résultats du premier tour des dernières élections présidentielles dans la commune de Brévonnes s'avéraient différents de ceux enregistrés à l'échelle nationale.
14,89 % : c'est le score du premier tour de François Fillon (Les Républicains), derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part, qui ont obtenu respectivement 39,7 % et 15,14 % des votes. À Brévonnes, 55,71 % des votants ont opté pour Marine Le Pen au deuxième tour. La part d'électeurs parmi les résidents de Brévonnes s'élevait à 403 au second tour, soit 81,25 % de participation.
À l'issue des élections européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a emporté 40,26 % des suffrages tandis que La République en Marche avec Renaissance a obtenu 12,55 % des votes.

Brévonnes : les données clefs

Les enjeux des municipales 2020 : le scrutin qui aura lieu les 15 et 22 mars aide à prendre conscience de la situation socio-économique sur la commune de Brévonnes.

Quelles sont les grandes particularités des résidents de Brévonnes ?

Brévonnes, avec ses 686 résidents, est une ville de l'Aube. Il faut noter que Bouy-Luxembourg, Charmont-sous-Barbuise ou bien Assencières sont rattachées à Brévonnes, notamment par le biais de la Communauté de Communes Forêts, Lacs, Terres en Champagne. Les Brévonnais sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 20,49 % ont entre 55 et 64 ans). La ville de Brévonnes se révèle peu multiculturelle. 1,33 % de ses habitants sont immigrés.

Activité, immobilier, revenus... Comment vivent les citoyens de Brévonnes ?

Le marché de l'emploi est-il dynamique à Brévonnes ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Les Brévonnais sont en majeure partie des ouvriers et employés (64,15 % des habitants). Les travailleurs sont au nombre de 316 et représentent 46,09 % des habitants. La commune brévonnaise est impactée par le chômage (12 % de la population active). Une majeure partie des habitants au chômage sont des femmes.
Le niveau de vie des Brévonnais est similaire à la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 19 338 € par an à Brévonnes en 2016. À titre de comparaison, il était de 20 000 € en France en 2014.
Finalement, le marché immobilier est un très bon indicateur de l'attractivité d'une commune : les Brévonnais sont-ils davantage locataires ou bien propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou des appartements ? Les Brévonnais se révèlent, pour 7 %, locataires de maison HLM de 3 pièces et pour environ 5 % locataires de maisons HLM de 4 pièces. Les habitants s'avèrent environ 21 % à posséder une maison de 5 pièces et un peu plus de 22 % une maison de 6 pièces.

Peut-on décrire Brévonnes comme une commune où il fait bon vivre ?

Si on s'intéresse à la qualité de vie des résidents, un bon indicateur reste le nombre d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) à disposition. À Brévonnes, ils manquent un peu pour satisfaire les résidents. On recense 152 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants), pour 1 établissement scolaire dans la ville.
La pollution est parfois un véritable fléau si elle est récurrente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs sur le sujet. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.