← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Berrias-et-Casteljau

Les citoyens de Berrias-et-Casteljau sont allés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Seuls 48,67 % des citoyens se sont déplacés au bureau de vote, une participation très basse qui pourrait s'expliquer par les dernières annonces à propos de l'épidémie de coronavirus. Si l'on compare avec les chiffres de l'élection précédente, on constate que le taux de participation des habitants de l'Ardèche a baissé (76,77 % contre 62,42 % cette année).

Si plus de 25 % des inscrits et au moins 50 % des électeurs déposent un bulletin en faveur d'un candidat, ce dernier est élu au conseil municipal.

Berrias-et-Casteljau : quels sont les résultats du 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les résidents de Berrias-et-Casteljau (07) apprennent donc désormais qui seront les 15 conseillers municipaux de la commune, étant donné que ceux-ci ont déjà été désignés dès le 1er tour des élections municipales 2020. En tête du 1er tour des municipales, Bernard Rouveyrol récolte 90,78 % des voix. 90,42 % des votants ont choisi d'appuyer Sophie Soulas Agniel. Le score de Robert Balmelle (90,07 %) l'élève à la troisième place. Au rang des futurs membres du conseil municipal se trouveront aussi Jean-Christophe Agier (89,36 %), Romain Wazner (89,36 %), Thierry Robert (88,29 %), Claudine Fournier (87,94 %), Sébastien Cauquil (86,52 %), Philippe Maurin (86,52 %), Bernard Valette (86,52 %), Sead Mujic (86,17 %), Serge Borer (84,39 %), Iris Firlefyn (84,04 %), Sébastien Colombier (82,97 %) et Mélissa Heyraud (81,56 %).

Il faut également noter que ce village a relevé 1,71 % de votes blancs et 2,05 % de votes nuls.

Il ne reste plus qu'aux nouveaux conseillers municipaux à élire, dans leurs rangs, un nouveau maire.

Résultats Berrias-et-Casteljau

Abstention : 51.33% Participation : 48.67%
  • Bernard ROUVEYROL
    90.78 %
    256 votes
  • Sophie SOULAS AGNIEL
    90.42 %
    255 votes
  • Robert BALMELLE
    90.07 %
    254 votes
  • Jean-Christophe AGIER
    89.36 %
    252 votes
  • Romain WAZNER
    89.36 %
    252 votes
  • Thierry ROBERT
    88.29 %
    249 votes
  • Claudine FOURNIER
    87.94 %
    248 votes
  • Sébastien CAUQUIL
    86.52 %
    244 votes
  • Philippe MAURIN
    86.52 %
    244 votes
  • Bernard VALETTE
    86.52 %
    244 votes
  • Sead MUJIC
    86.17 %
    243 votes
  • Serge BORER
    84.39 %
    238 votes
  • Iris FIRLEFYN
    84.04 %
    237 votes
  • Sébastien COLOMBIER
    82.97 %
    234 votes
  • Mélissa HEYRAUD
    81.56 %
    230 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 684 habitants
    • 602 inscrits
    • Votants293 inscrits 48.67%
    • Abstentionnistes309 inscrits 51.33%
    • Votes blancs5 inscrits 1.71%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Berrias-et-Casteljau

Les communes françaises devront renouveler leur conseil municipal dans le cadre des élections des 15 et 22 mars 2020. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, il sera question ici de choisir, non pas une liste, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

À Berrias-Et-Casteljau, quels sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Robert Balmelle, maire de Berrias-Et-Casteljau, présente sa candidature pour un autre mandat. La candidature de Jean-Christophe Agier a été acceptée. À noter qu'en 2014, ce dernier avait obtenu un siège au conseil municipal. Autres choix possibles pour les électeurs : Serge Borer, Sébastien Cauquil, Sébastien Colombier, Iris Firlefyn, Claudine Fournier, Mélissa Heyraud, Philippe Maurin, Sead Mujic, Thierry Robert, Bernard Rouveyrol, Sophie Soulas Agniel, Bernard Valette et Romain Wazner.
Il est important de rappeler qu'il est nécessaire, pour être élu à l'issue du premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir décroché les votes de plus du quart des habitants présents sur les listes électorales. Dans l'éventualité d'un second tour, pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir décroché une majorité relative.

Berrias-et-Casteljau : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'issue des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal de la ville de Berrias-et-Casteljau sera connu. Pour voter lors de cette élection, certaines conditions doivent être réunies : on doit être majeur, payer ses impôts ou résider dans la commune, apparaître sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

Point sur les Municipales de 2014 : comment se sont-elles déroulées ?

Les élections municipales ont une spécificité pour les communes de moins de 1000 habitants. Les élus sont choisis par un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes.
Le jour du 23 mars 2014, les élections ont offert la possibilité à 15 membres de s'installer au conseil municipal de Berrias-et-Casteljau, dès le soir du premier tour. Robert Balmelle, Serge Borer, Claudine Fournier, Philippe Maurin mais aussi Sébastien Cauquil et Morgan Labalme étaient en compagnie de Nicolas Richard et Jean-Christophe Agier. Ceux-ci avaient été désignés par les Berriassois-et-Casteljois pour les diriger.
D'assez nombreux électeurs se sont déplacés aux bureaux de vote : 413 sur les 577 inscrits ont déposé un bulletin de vote.

Cette tendance existait-elle lors du scrutin précédent ?

Plusieurs élections, dont, entre autres, les Présidentielles en 2017, se sont déroulées depuis les dernières Municipales. Au premier tour des Présidentielles, en 2017, on note que le choix des habitants de Berrias-et-Casteljau était différent de celui du reste des citoyens français.
Tandis que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) avaient emporté les résultats les plus importants avec respectivement 31,01 % et 23 % des suffrages au premier tour, Marine Le Pen (Front national) s'était placée derrière eux, avec seulement 15,81 % des voix. Il y a eu 69,1 % de votes pour Emmanuel Macron du côté des résidents de Berrias-et-Casteljau. Notons que la baisse de la participation entre 2017 et 2012 est assez similaire à ce qui a été enregistré dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les citoyens de Berrias-et-Casteljau étaient effectivement 83,97 % à voter en 2012 et 78,73 % en 2017.
Parmi les listes favorisées lors des élections européennes 2019, on peut citer Renaissance (soutenue par La République en Marche) (21,08 %) et Europe Écologie (17,77 %).

Berrias-et-Casteljau : les informations clefs

Avant d'aller aux urnes lors des élections municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Berrias-et-Casteljau de se pencher sur les enjeux socio-économiques de leur commune.

Portrait des résidents de Berrias-et-Casteljau

Berrias-et-Casteljau est une ville d'Ardèche abritant 762 habitants. Le groupement de la Communauté de Communes Pays des Vans en Cévennes a permis de rattacher des communes telles que Saint-André-de-Cruzières, Sainte-Marguerite-Lafigère ou également Beaulieu à ce village. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 25,97 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. Les immigrés se révèlent peu nombreux dans la commune de Berrias-et-Casteljau où ils représentent 4,86 % de la population.

Niveau de vie : toutes les données concernant la ville de Berrias-et-Casteljau

Les chiffres suivants donnent une idée de la situation concernant le chômage dans la ville de Berrias-et-Casteljau. Voici le taux d'emploi des Berriassois-et-Casteljois : près de 310 habitants travaillent, c'est-à-dire 41,73 % de la population. Les professions intermédiaires et cadres et professions intellectuelles supérieures forment 44,19 % des actifs. Les allocations de chômage sont touchées par un peu moins de 20 % de la population berriassoises-et-casteljoise. Une majeure partie de ces personnes sont des hommes.
En France, le revenu moyen des foyers était de 20 000 € en 2014. Les Berriassois-et-Casteljois ont pour leur part déclaré un revenu médian de 18 871 € en 2016. Le niveau de vie à Berrias-et-Casteljau est ainsi similaire à la moyenne nationale.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon marqueur. Côté location à Berrias-et-Casteljau, on peut constater que les habitants portent leur choix sur la location des maisons non HLM de 3 pièces à 5 % et à plus de 4 % sur des appartements non HLM de 3 pièces. Que choisissent les Berriassois-et-Casteljois ? Ils s'avèrent 16 % à être propriétaires d'une maison de 4 pièces ainsi qu'environ 21 % d'une maison de 5 pièces.

La qualité de vie à Berrias-et-Casteljau plus en détail

Les équipements manquent un peu à Berrias-et-Casteljau pour satisfaire les attentes de ses habitants. Comparées à la population totale, les familles sont assez nombreuses dans la commune (136 enfants âgés de 0 à 15 ans), on y compte 1 établissement scolaire.
Savoir à quel point un territoire est pollué apporte une information importante sur la qualité de vie sur les lieux. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau est 50 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.