← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Caille

Les habitants de Caille se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des municipales. La participation au 1er tour des élections municipales s'élevait à 56,42 % alors qu'elle était de 72,14 % en 2014 (baisse de -15,72 points). Le taux de participation au niveau des Alpes-Maritimes a baissé en comparaison avec celui du scrutin précédent (75,54 % contre 59,08 % cette année).

La fonction de conseiller municipal n'est pas accordée à tous les candidats. Afin de siéger au conseil, ils doivent avoir rassemblé les votes de plus du quart des inscrits et d'au moins la moitié des électeurs.

Quels candidats les électeurs de Caille ont-ils préférés lors du premier tour des élections municipales 2020 ?

À Caille (06), l'ensemble des sièges du conseil - à savoir 11 en tout - a donc déjà été attribué dès le premier tour des élections municipales 2020. Marie Azihari, Luc Menardo et Marie-Christine Peyroutou récoltent 86,13 % des voix au premier tour des municipales. À la suite de ce tour, les candidats comme Bernard Ballester (85,64 %), Marie-France Clarac (85,64 %), Mireille Jacob (84,65 %), Stéphan Bergeon (84,15 %), Bernard Cessou (84,15 %), Patrice Orban (81,18 %), Yves Funel (80,69 %) et Victor Parzych (80,69 %) sortent également gagnants grâce à leur score élevé.

Place désormais à l'élection du maire dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal, par ces derniers.

Résultats Caille

Abstention : 43.58% Participation : 56.42%
  • Marie AZIHARI
    86.13 %
    174 votes
  • Luc MENARDO
    86.13 %
    174 votes
  • Marie-Christine PEYROUTOU
    86.13 %
    174 votes
  • Bernard BALLESTER
    85.64 %
    173 votes
  • Marie-France CLARAC
    85.64 %
    173 votes
  • Mireille JACOB
    84.65 %
    171 votes
  • Stéphan BERGEON
    84.15 %
    170 votes
  • Bernard CESSOU
    84.15 %
    170 votes
  • Patrice ORBAN
    81.18 %
    164 votes
  • Yves FUNEL
    80.69 %
    163 votes
  • Victor PARZYCH
    80.69 %
    163 votes
  • Philippe LAVALLEZ
    21.78 %
    44 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 370 habitants
    • 374 inscrits
    • Votants211 inscrits 56.42%
    • Abstentionnistes163 inscrits 43.58%
    • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Caille

Avec les élections des 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Le scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants obéit à des règles particulières. En effet, les électeurs ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant déposé leur candidature au préalable.

Qui allons-nous retrouver à Caille, pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Être réélu à la mairie de Caille est l'ambition de Yves Funel, maire actuel. Marie Azihari se présente comme candidate. Vous pourrez également découvrir sur les bulletins de vote Bernard Ballester, Stéphan Bergeon, Bernard Cessou, Marie-France Clarac, Mireille Jacob, Philippe Lavallez, Luc Menardo, Patrice Orban, Victor Parzych et Marie-Christine Peyroutou.
Il est nécessaire de rappeler que les critères pour être élu dès le premier tour requièrent que le candidat remporte une majorité absolue et qu'au minimum le quart des citoyens mentionnés sur les listes aient voté en sa faveur. Pour être élu au second tour, si celui-ci est de rigueur, le candidat devra atteindre une majorité relative. Celui-ci peut alors accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Caille : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les résidents de Caille désigneront leur nouveau conseil municipal, à l'occasion des élections municipales 2020. Seuls les individus français ou membres de l'Union européenne seront en mesure de voter lors de ces élections. Il faudra en outre s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, on doit être majeur.

Comment ont évolué les tendances depuis les dernières Municipales (2014) ?

Pendant les élections municipales, les scrutins s'adaptent aux villes. Effectivement, les électeurs des municipalités de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs membres en même temps et aussi pour des candidats de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la ville de Caille ont été élus par les habitants le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. C'étaient Bernard Cessou, Marie-France Clarac, Ange Pandolfi et Marie-Christine Peyroutou qui avaient été désignés par les Caillois pour les diriger. Patrice Orban, Michel Funel, Fadila Foucard, Luc Menardo mais aussi Mireille Jacob et Stéphan Bergeon les ont épaulés.
Parmi les 359 inscrits sur les listes électorales, d'assez nombreux électeurs sont allés voter (259 suffrages). Ce taux de participation indique une forte baisse en regard de celui recensé à l'issue des précédentes élections municipales, en 2008, où il atteignait 77,42 %.

Cette évolution s'est-elle affirmée lors des précédentes élections ?

On relève plusieurs votes depuis les Municipales, sachant que les Présidentielles ont été organisées en 2017. En 2017, la distribution des voix au premier tour des précédentes Présidentielles à Caille a été différente de celle constatée sur l'ensemble de l'Hexagone.
Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) se sont très bien placés au premier tour : 40,21 % des voix pour l'un, 16,15 % pour l'autre. François Fillon s'est classé derrière avec 14,78 % des suffrages. Les habitants de Caille ont finalement choisi Marine Le Pen au second tour (57,54 %). Une baisse de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle nationale durant le second tour des élections présidentielles de 2017 comparativement à celles de 2012. À Caille, cette évolution a été assez similaire : ils ont été 283 citoyens à s'être déplacés (76,9 %) contre 83,19 % en 2012.
Suite aux élections européennes de 2019, la liste La République en Marche avec Renaissance s'est démarquée avec un résultat de 17,11 %, et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avec 39,04 % des voix.

Caille : les informations clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreuses sont les données qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des municipales, ces éléments sont d'autant plus pertinents qu'ils donnent la possibilité de mieux cerner les discours des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Quel est le profil des habitants de Caille ?

Avec 426 résidents, Caille est un petit village des Alpes-Maritimes. Caille côtoie des villes et villages tels qu'Auribeau-sur-Siagne, Escragnolles ou également Briançonnet dans la Communauté d'Agglomération du Pays de Grasse. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les résidents entre 55 et 64 ans représentent 35,74 % de la population. Les habitants sont donc peu âgés. La ville de Caille se révèle peu multiculturelle. 3,13 % de ses habitants sont immigrés.

Caille : un aperçu du niveau de vie des habitants

Les chiffres de l'emploi sont un parfait indicateur du niveau de vie des habitants de Caille. Les Caillois sont en majeure partie des employés et professions intermédiaires (53,85 % des habitants). Les travailleurs sont au nombre de 210 et constituent 49,04 % des habitants. Si un peu moins de 20 % de la population en âge de travailler est à la recherche d'un travail, une majeure partie sont des femmes.
Globalement, le niveau de vie des Caillois est similaire à la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian s'élevait à environ 20 000 €. À Caille, il atteignait 19 881 € par an sur l'année 2016.
Le niveau de vie d'une commune s'estime également en regard du type de logement le plus occupé et du statut d'occupation le plus représenté. 8 % des locataires caillois habitent dans des appartements non HLM de 3 pièces, quand environ 4 % sont locataires d'une maison non HLM de 4 pièces. Lorsque l'on se penche sur le marché des propriétaires, on constate qu'ils sont 16 % à acheter une maison de 5 pièces et presque 22 % une maison de 4 pièces.

Qualité de vie et Caille vont-ils ensemble ?

Force est de constater que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Caille. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles vivent à Caille, car on recense actuellement 77 enfants, âgés de 0 à 15 ans. On comptabilise 1 établissement scolaire.
L'agencement du territoire et les services publics sont des critères à prendre en compte pour le choix d'un lieu de vie. La pollution aussi. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut noter que la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.