← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Prads-Haute-Bléone

Les résidents de Prads-Haute-Bléone sont allés aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. Le premier tour des élections municipales avait mobilisé 82,82 % des citoyens en 2014. Ils étaient, cette année, 82,44 % à avoir voté (ce qui équivaut à une très légère baisse de -0,38 point). La participation dans le département des Alpes-de-Haute-Provence a baissé par rapport à l'élection précédente. Elle était de 80,27 %, contre 67,49 % cette année.

Le premier tour des élections a donné la possibilité de distribuer une première partie des sièges du conseil. Pour rappel, dans les communes de moins de 1000 habitants, le scrutin est plurinominal. Bien que les candidats se présentent sur des listes, le nombre de voix est calculé par candidat. Si un candidat parvient à réunir plus de la moitié des votes et au moins le quart des inscrits, une place au conseil municipal l'attend.

Quel est le bilan du 1er tour des municipales 2020 à Prads-Haute-Bléone ?

Lors du 1er tour des élections municipales, c'est Laurence Collignon qui arrive en tête avec 72,28 % des suffrages. Sébastien Giroux emporte l'appui de 69,87 % des votants. Martine Segond s'est démarquée au premier tour, récoltant 63,85 % des voix et remportant ainsi la troisième position.

À l'issue de ce tour, les candidats tels que Magali Viguier (63,25 %), Françoise Basset (62,65 %), Jean-Claude Guillot (60,24 %), Daniel Alphonse Louis Gilly (57,83 %), Pierre Mathieu (57,22 %), Julien Daumas (55,42 %) et Vannina Bartolini (50,60 %) sortent également gagnants grâce à leur résultat assez élevé. Les chiffres obtenus par d'autres candidats dans cette municipalité se révèlent plus faibles. Du côté de ces autres candidats, on retrouve du reste Stéphane Garcin (49,39 %), Jean-Marie Guy Marcel Segond (46,38 %), Eric Julien (45,78 %), Danielle Garcin (40,36 %), Roland De Boissier (39,75 %), Sébastien Aubergier (33,73 %), André Coste (33,13 %), Jean-Pierre Roux (33,13 %), Alain Liardet (32,53 %), Céline Dou (31,92 %), Nina Théaudin (31,32 %) et Gilbert Cornier (26,50 %). Les places restantes du conseil municipal seront accordées aux élus réalisant les scores les plus élevés au second tour.

Fait exceptionnel, le deuxième tour des élections municipales n'aura pas lieu à Prads-Haute-Bléone à la date prévue à cause de la pandémie de coronavirus. Une nouvelle date sera prochainement annoncée.

Résultats Prads-Haute-Bléone

Abstention : 17.56% Participation : 82.44%
  • Laurence COLLIGNON
    72.28 %
    120 votes
  • Sébastien GIROUX
    69.87 %
    116 votes
  • Martine SEGOND
    63.85 %
    106 votes
  • Magali VIGUIER
    63.25 %
    105 votes
  • Françoise BASSET
    62.65 %
    104 votes
  • Jean-Claude GUILLOT
    60.24 %
    100 votes
  • Daniel Alphonse Louis GILLY
    57.83 %
    96 votes
  • Pierre MATHIEU
    57.22 %
    95 votes
  • Julien DAUMAS
    55.42 %
    92 votes
  • Vannina BARTOLINI
    50.6 %
    84 votes
  • Stéphane GARCIN
    49.39 %
    82 votes
  • Jean-Marie Guy Marcel SEGOND
    46.38 %
    77 votes
  • Eric JULIEN
    45.78 %
    76 votes
  • Danielle GARCIN
    40.36 %
    67 votes
  • Roland DE BOISSIER
    39.75 %
    66 votes
  • Sébastien AUBERGIER
    33.73 %
    56 votes
  • André COSTE
    33.13 %
    55 votes
  • Jean-Pierre ROUX
    33.13 %
    55 votes
  • Alain LIARDET
    32.53 %
    54 votes
  • Céline DOU
    31.92 %
    53 votes
  • Nina THÉAUDIN
    31.32 %
    52 votes
  • Gilbert CORNIER
    26.5 %
    44 votes
  • Emma Marie COLLIGNON

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 182 habitants
    • 205 inscrits
    • Votants169 inscrits 82.44%
    • Abstentionnistes36 inscrits 17.56%
    • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Prads-Haute-Bléone

Avec les élections des 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Si vous habitez dans une commune dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, sachez que vous pourrez voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans ce cas de figure.

Quels sont les candidats à Prads-Haute-Bléone qui prendront part aux élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Sébastien Aubergier a validé sa candidature. Vannina Bartolini, Françoise Basset, Emma Marie Collignon, Gilbert Cornier, André Coste, Julien Daumas, Roland De Boissier, Céline Dou, Danielle Garcin, Stéphane Garcin, Daniel Alphonse Louis Gilly, Sébastien Giroux, Jean-Claude Guillot, Eric Julien, Alain Liardet, Pierre Mathieu, Jean-Pierre Roux, Jean-Marie Guy Marcel Segond, Martine Segond, Nina Théaudin et Magali Viguier seront également candidats.
Pour information : pour qu'un candidat soit susceptible d'être élu au premier tour, il doit avoir obtenu une majorité absolue et avoir rassemblé les votes de plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour a lieu, celui-ci doit avoir remporté une majorité relative pour être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Prads-Haute-Bléone : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les bureaux de vote de la commune de Prads-Haute-Bléone seront ouverts, les 15 et 22 mars 2020, à l'occasion des élections municipales 2020, qui éliront le conseil municipal de la ville. Si vous êtes français ou membre de l'Union européenne, que vous êtes majeur, inscrit sur les listes électorales françaises, et que vous habitez ou payez vos impôts dans la municipalité, vous êtes invité à aller au bureau de vote.

Comment ont changé les tendances depuis les précédentes Municipales (2014) ?

Les élections municipales ont une spécificité pour les communes de moins de 1000 habitants. Les élus sont désignés par un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la commune de Prads-Haute-Bléone ont été choisis par les citoyens le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Ce sont Eric Julien et Bernard Bartolini que les Pradins avaient élus pour les administrer, en compagnie de Jean-Paul Blanc, Françoise Basset, Alain Liardet, Philippe Ploge mais aussi Pierre Servanton et Gilbert Cornier.
Aux dernières élections, 217 personnes ont exprimé leur avis, pour 262 inscrits : on dénombre donc de nombreux votants.

Observait-on déjà cette tendance aux précédentes élections ?

2017 a été l'année des dernières élections présidentielles. Depuis les précédentes Municipales, il y aura eu plusieurs scrutins. En étudiant les résultats de Prads-Haute-Bléone en 2017 au premier tour des élections présidentielles, on constate qu'ils sont différents de ce qui a été déclaré au niveau du pays.
On remarque que François Fillon (Les Républicains, 14,47 % des votes au premier tour) se place derrière Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !), qui ont respectivement emporté 25,16 % et 24,53 % des voix. La distribution des votes au second tour a favorisé Emmanuel Macron qui a récolté 58,21 % des votes des citoyens de Prads-Haute-Bléone. Bon à savoir : le taux de participation était de 75,47 %.
Les Européennes 2019 ont été profitables pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (26,85 % des suffrages) tout comme pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) (20,37 %).

Prads-Haute-Bléone : les données clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des élections municipales, ces éléments sont d'autant plus pertinents qu'ils aident à mieux cerner les engagements des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Quoi dire sur la population demeurant à Prads-Haute-Bléone ?

Prads-Haute-Bléone est un hameau des Alpes-de-Haute-Provence. Ses résidents sont au nombre de 182. Aux alentours, on trouve Saint-Jeannet, Mézel ou bien Digne-les-Bains qui sont des communes liées à Prads-Haute-Bléone, par l'intermédiaire de la Communauté d'Agglomération Provence-Alpes-Agglomération. Les Pradins sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 30,39 % ont entre 55 et 64 ans). Avec 8,24 % de ses habitants issus de l'immigration, la commune de Prads-Haute-Bléone compte un nombre assez élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Revenus, travail et immobilier : comment définir le niveau de vie à Prads-Haute-Bléone ?

Un survol des secteurs suivants permet de mieux cerner l'emploi à Prads-Haute-Bléone. Les cadres et professions intellectuelles supérieures et ouvriers sont les plus présents sur le marché de l'emploi à Prads-Haute-Bléone (73,33 % des actifs). La population active est constituée de 70 individus, soit 38,46 % des Pradins. Moins de 15 % des Pradins en âge de travailler sont en demande d'emploi. Plus de la moitié de ces habitants au chômage sont des hommes.
Dans l'ensemble, le niveau de vie des Pradins est plus faible que la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian était de plus de 20 000 €. À Prads-Haute-Bléone, il s'élevait à 16 614 € par an en 2016.
Pour en savoir plus au sujet du marché immobilier pradin, regardez les données qui suivent, elles devraient vous éclairer. Que louent les Pradins ? La demande se porte à environ 22 % sur des maisons non HLM de 3 pièces et à moins d'1 % sur des logements meublés d'une pièce. La proportion des propriétaires d'une maison de 4 pièces et celle d'une maison de 3 pièces sont respectivement d'un peu moins de 20 % et plus de 25 %.

Comment savoir si Prads-Haute-Bléone propose une bonne qualité de vie ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) à Prads-Haute-Bléone manquent un peu. La ville recense ​18 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Pour connaître le taux de pollution ambiant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. D'un point de vue microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.