← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Belleau

Ce 15 mars 2020, les habitants de Belleau ont voté pour les municipales. -23,62 points, c'est la baisse entre la participation au 1er tour des municipales en 2014 et cette année. 53,70 % des électeurs se sont exprimés, contre 77,32 % la dernière fois. Le taux de participation déclaré au niveau de l'Aisne pour cette élection a baissé en comparaison avec le précédent (75,22 % contre 59,64 % cette année).

Une partie des sièges du conseil a été attribuée selon les scores des candidats au premier tour. Vous vivez au sein d'une municipalité comptant moins de 1000 habitants ? Dans ce cas, il est important de rappeler qu'un scrutin plurinominal est impérativement établi. Les candidats se présentent sur des listes, mais ce sont les suffrages que chacun obtient qui sont comptabilisés. Un siège au conseil municipal est octroyé de façon automatique à un candidat s'il a atteint le résultat qui suit : plus de la moitié des voix et au moins 25 % des votes des inscrits.

Résultats du 1er tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Belleau ?

Résultats du premier tour des élections municipales : Daniel Stocky arrive en première place avec 82,14 %. Elisabeth Stocky emporte 78,57 % des votes. Eric Verhulst a réalisé un score qui le place troisième (76,78 %).

Ce tour a mis en avant certains candidats, comme Régine Pimare (73,21 %), Christian Brossault (71,42 %), Emmanuel Leboulanger (67,85 %) et Claire Levy (58,92 %). Les chiffres obtenus par le reste des candidats dans la commune sont plus bas. Les candidats Jean-Paul Pimare (44,64 %) et Alex Laloyaux (35,71 %), notamment, en font partie. Le nombre de sièges qu'il reste à pourvoir est attribué au second tour.

Le report du scrutin du deuxième tour dans les communes comme Belleau a été annoncé le 16 mars 2020 par Emmanuel Macron, l'État estimant les risques liés à l'épidémie de coronavirus trop importants. L'élection aura lieu à une date ultérieure.

Résultats Belleau

Abstention : 46.3% Participation : 53.7%
  • Daniel STOCKY
    82.14 %
    46 votes
  • Elisabeth STOCKY
    78.57 %
    44 votes
  • Eric VERHULST
    76.78 %
    43 votes
  • Régine PIMARE
    73.21 %
    41 votes
  • Christian BROSSAULT
    71.42 %
    40 votes
  • Emmanuel LEBOULANGER
    67.85 %
    38 votes
  • Claire LEVY
    58.92 %
    33 votes
  • Jean-Paul PIMARE
    44.64 %
    25 votes
  • Alex LALOYAUX
    35.71 %
    20 votes
  • Ludovic PESTELLE
  • Olivier MEUNIER
  • Dominique MENET
  • Françoise MAHU
  • Bernard MAHU
  • Josette LETAGNEAUX
  • Frédéric LETAGNEAUX
  • Alain GRARDEL
  • Luc GAMARD
  • Jean-Pierre FLEURY
  • Thierry CAMUS

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 139 habitants
    • 108 inscrits
    • Votants58 inscrits 53.7%
    • Abstentionnistes50 inscrits 46.3%
    • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Belleau

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises se fera lors des élections des 15 et 22 mars 2020. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il s'agira d'élire non pas une liste, contrairement aux villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Belleau : qui sont les candidats aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. La candidature de Christian Brossault a été acceptée. À noter qu'en 2014, il avait décroché un siège au conseil municipal. Alex Laloyaux, Emmanuel Leboulanger, Claire Levy, Jean-Paul Pimare, Régine Pimare, Daniel Stocky, Elisabeth Stocky et Eric Verhulst ont également été retenus comme candidats.
Rappelons la loi : si plus d'un quart des habitants présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour en cas de majorité absolue. S'il y a second tour, ils devront atteindre une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Belleau : quels sont les enjeux des Municipales ?

Lors des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se déroulera le 15 mars et le second tour, une semaine plus tard, la ville de Belleau élira les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. On doit être majeur, habiter ou payer ses impôts dans la municipalité, figurer sur les listes électorales, et être français ou ressortissant de l'UE pour prendre part à ces élections.

2014, les dernières Municipales faisaient l'actualité : quels étaient les résultats ?

Dans les communes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. En d'autres termes, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes.
Les habitants de Belleau ont réussi à choisir 11 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Christian Brossault, Alexandre Laloyaux, Murielle Bauche, Eric Verhulst mais aussi Valérie Herbeck et Christian Benardeau épaulaient Nadia Crapart, Philippe Herbeck et Hubert Veret, qui ont été chargés par les habitants de la commune de les administrer.
Une tendance est ressortie lors des élections : d'assez nombreux citoyens (68 participants pour 97 inscrits) sont partis glisser leur vote dans l'urne. Ce taux de participation suggère une forte baisse en regard des élections municipales de 2008 où il affichait 83,52 %.

Cette évolution est-elle apparue lors des précédents scrutins ?

Plusieurs élections ont été organisées suite aux Municipales, mais il n'y a pas eu d'élections présidentielles depuis 2017. En 2017, les suffrages recueillis dans les bureaux de vote sur la ville de Belleau pour le premier tour des Présidentielles ont été différents de ceux constatés au niveau du pays.
On relève une différence dans les scores du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) se trouve derrière dans le classement avec 14,29 % des votes, mais Marine Le Pen (Front national) d'une part, et François Fillon (Républicains) d'autre part regroupaient respectivement 40,26 % et 19,48 % des voix. Les résultats du deuxième tour ont plébiscité Marine Le Pen : 63,33 % au vote du côté des citoyens de Belleau. 72 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 77,42 % des électeurs de Belleau, contre 80,41 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de la tendance constatée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Les Européennes de 2019 ont été l'opportunité pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de se différencier avec un score de 35,56 %. La liste l'Union de la Droite et du Centre a, quant à elle, emporté 15,56 % des suffrages.

Belleau : les informations clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des élections municipales, ces éléments sont d'autant plus utiles qu'ils aident à mieux comprendre les engagements des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Comment peut-on définir les habitants de Belleau ?

Belleau se trouve dans l'Aisne. 136 individus résident dans ce petit village. Il faut noter que Vichel-Nanteuil, Neuilly-Saint-Front ou également Épieds sont attachées à Belleau, entre autres par le biais de la Communauté d'Agglomération de la Région de Château-Thierry. Si 23,60 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des habitants de la commune a entre 25 et 54 ans. Au vu des données, Belleau est assez concernée par l'immigration, à hauteur de 7,35 % de personnes immigrées parmi ses résidents.

Quels sont les revenus moyens à Belleau ?   

Les chiffres du travail sont un parfait indicateur du niveau de vie des résidents de Belleau. Les agriculteurs exploitants et ouvriers, voilà les genres d'emploi fortement représentés à Belleau (66,67 % de la population active). Les actifs forment 46,32 % des résidents de la ville – soit près de 63 personnes. Ce sont plus les hommes qui peinent à trouver une activité professionnelle dans l'agglomération. 12 % des résidents sont en demande d'emploi et une majeure partie de ces derniers sont des hommes.
En France, les foyers ont touché un revenu annuel médian d'environ 20 000 € en 2014. Les chiffres à Belleau se révèlent plus élevés que ceux du pays sur l'année 2016 : les habitants de la commune ont déclaré percevoir en moyenne 23 628 € par an.
Le marché immobilier d'une commune est aussi un bon marqueur de son dynamisme et du niveau de vie en général. Quand ils louent, les habitants de la commune choisissent pour environ 2 % une maison non HLM de 3 pièces et pour moins de 2 % une maison non HLM de 4 pièces. Les propriétaires sont un peu plus du tiers à investir dans une maison de 5 pièces et 33 % dans une maison de 6 pièces.

Peut-on considérer Belleau comme une commune où il fait bon vivre ?

Il y a une raison pour laquelle les stratégies urbaines se concentrent principalement sur les équipements de la ville : en satisfaisant les besoins des habitants, elles garantissent la qualité de vie dans leur ville. On peut noter qu'à Belleau les infrastructures manquent un peu. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles habitent la ville quand on sait qu'il y a 29 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
Pour le bien-être de tous, il est important de découvrir si l'air ou l'eau de la commune est de qualité. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau se révèle 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.