VIDEO. Régionales : Marine Le Pen dénonce "un régime à l'agonie"

FRANCE 2

La présidente du Front national,  battue en région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, a pointé du doigt "les campagnes de calomnies" des autres partis politiques.

La présidente du Front national Marine Le Pen a dénoncé dimanche 13 décembre "un régime à l'agonie" peu après la défaite de son parti qui ne remporte aucune région au second tour des élections régionales"Cet entre-deux tours a vu le Premier ministre et le président de l'Assemblée nationale en poste possédés par leur emportement y tenir de propos d'une irresponsabilité inquiétante qui conduisent à s'inquiéter sur les dérives et les dangers d'un régime à l'agonie", a estimé la leader frontiste, elle-même battue par Xavier Bertrand (Les Républicains) dans la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

>> Toute l'actualité du second tour des régionales dans notre direct

Selon nos estimations Ipsos-Sopra-Steria, les élections régionales 2015 ont permis aux listes de droite de s'imposer en Provence-Alpes-Cote-d'Azur, Pays de la Loire, Auvergne-Rhône-Alpes, Alsace-Champagne-Ardennes-Lorraine et en Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Le Front national, arrivé en tête dans 6 régions sur 13 au premier tour, n'a finalement réussi à s'imposer dans aucune région, alors que les listes de gauche ont remporté 5 régions. Les régionalistes se sont imposés en Corse, mais le résultat est encore incertain en Normandie.

Vous êtes à nouveau en ligne