Régionales en Ile-de-France : la fin de la campagne tourne au règlement de comptes

FRANCE 2

Claude Bartolone a accusé Valérie Pécresse de défendre "Versailles, Neuilly et la race blanche". La candidate du parti Les Républicains veut l'attaquer en justice.

Ils sont au coude-à-coude dans les sondages. A deux jours du second tour, Valérie Pécresse et Claude Bartolone se livrent un duel sans merci. Dans une interview à L'Obs, le candidat PS a accusé sa principale adversaire de tenir les mêmes propos que le FN et de défendre "Versailles, Neuilly et la race blanche". La défense de l'opposition ne s'est pas faite attendre. Valérie Pécresse a saisi les tribunaux pour "injures aggravées". 

Une triangulaire

La tête de liste Les Républicains a même demandé au Premier ministre de condamner ces propos. Manuel Valls s'est contenté de rappeler son soutien à Claude Bartolone. Si le second tour s'annonce particulièrement serré entre la droite et la gauche, il ne faut pas oublier qu'il se jouera bien à trois. Selon les derniers sondages, le candidat du Front national Wallerand de Saint Just pourrait obtenir 18% des voix en Ile-de-France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne