Régionales 2015 : le PS organise un référendum sur l'union de la gauche

FRANCE 3

L'initiative concoctée par le premier secrétaire du PS ne fait pas l'unanimité. Elle se tiendra ce week-end.

À Limoges (Haute-Vienne) les bénévoles se mobilisent pour le PS. Ils tentent de recoller les morceaux avec le reste de la gauche. À partir de demain, vendredi 16 octobre, le parti organise un référendum : les votants doivent se prononcer sur l'union de la gauche aux Régionales.
Isolés, les socialistes pourraient bien verser les larmes de la défaite lors de ce scrutin. Dans la région, le message ne passe plus. Parfois, "le peuple de gauche" se radicalise.

"Il se fout de notre gueule"

Danièle et ses camarades du Front de gauche ne veulent pas d'une alliance. Elles fustigent "la politique actuelle de Hollande et Valls", qualifiée de "vraie politique de droite". L'appel à l'union de Jean-Christophe Cambadélis ? "Il se fout de notre gueule ! C'est de la blague, c'est pathétique !", jure-elle à France 3.
Non loin de là, les ouvriers de Porcelaine Deshoulières au Dorat sont écœurés. Leur usine va bientôt fermer. Peu d'entre eux comptent participer au référendum. "Ils sont en train de tout faire pour que les gens votent à droite, à l'extrême droite", se désole Josiane, une ouvrière.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne