Régionales 2015 : l'emploi au coeur de la campagne dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie

FRANCE 2

Une équipe de France 2 fait le point sur la campagne dans cette région très disputée.

La campagne des Régionales bat son plein. Le Nord-Pas-de-Calais-Picardie focalise l'attention. Marine Le Pen y est donnée favorite. Sur le terrain, la bataille est rude entre les candidats. La campagne s'organise autour d'un thème essentiellement : celui de l'emploi. Dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, le taux de chômage est à 12,5%, deux points au-dessus de la moyenne nationale alors les candidats ne parlent que de ça.

Rendez-vous le 6 décembre

Pierre de Saintignon, socialiste, défend sa politique à la région pour attirer les entreprises. À droite, l'ancien ministre du Travail, Xavier Bertrand, promet 60 000 nouveaux emplois d'ici un an. Il mise tout sur l'apprentissage. Marine Le Pen, elle, promet la préférence régionale pour les marchés publics. Dans les faits, la région le fait déjà pour 97% de ses marchés. La patronne du Front national estime que le politique ne peut pas tout.

Le Nord-Pas-de-Calais-Picardie réalise un tiers de son PIB à l'exportation. De plus en plus de patrons de la région s'inquiètent ouvertement d'une éventuelle arrivée aux affaires de Marine Le Pen. Pour les écologistes, la solution est dans la transformation écologique de la région. Le 6 décembre, cinq autres listes se disputeront les suffrages dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne