Régionales 2015 : Jean-Yves Le Drian en bonne place sans forcer

France 3

Le ministre de la Défense devrait remporter la région Bretagne dimanche 13 décembre. Pourtant ses adversaires veulent y croire.

S'appuyant sur sa popularité d'homme d'État, Jean-Yves le Drian, arrivé en tête du premier tour dimanche 6 décembre, n'a même pas eu besoin de faire campagne pour convaincre. Mardi 8 décembre, il s'est toutefois déplacé dans une usine du groupe Doux. Le ministre de la Défense devrait l'emporter dimanche prochain même sans accord avec EELV.

Des concurrents combattants

Pourtant, ses concurrents refusent de baisser les bras. "Les centristes sont avec moi, Pierre Méhaignerie me soutient et il fait quand même autorité dans le monde centriste", justifie Marc Le Fur tête de liste LR-UDI-Modem en Bretagne. "Sur les trois listes qui restent, nous sommes la seule liste à parler de la Bretagne", poursuit-il, dans le but de séduire les régionalistes.
Le candidat FN Gilles Pennelle poursuit lui sa campagne dans le monde rural. En Bretagne, pas de vague bleu marine, mais tout de même un score FN qui a triplé ces dernières années. "Nous venons donner un message d'espoir à toute cette ruralité", lance-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne