VIDEOS. Présidentielle : deux militantes Femen interrompent brièvement un meeting de Marine Le Pen

Une femen interrompt le meeting de Marine Le Pen au Zénith de Paris, lundi 17 avril 2017.
Une femen interrompt le meeting de Marine Le Pen au Zénith de Paris, lundi 17 avril 2017. (CITIZENSIDE/SAMUEL BOIVIN)

Les militantes ont été immédiatement évacuées par le service d'ordre du Front national, lors d'un meeting de la candidate frontiste au Zénith, lundi.

Le meeting de Marine Le Pen au Zénith a été très brièvement interrompu, lundi 17 avril, par l'irruption d'une militante Femen sur scène, puis par une autre militante dans le public.

Alors que la présidente du Front national s'exprimait depuis environ un quart d'heure, une femme est montée sur scène avec un bouquet de fleurs qu'elle a lancé sur la candidate, avant d'ouvrir son gilet pour laisser apparaître des inscriptions sur sa poitrine. Elle a été attrapée par plusieurs personnes du service de sécurité et traînée hors de la scène, décrit BFMTV.

Sur Facebook, l'une des militantes a raconté son interpellation par la sécurité : "J'ai été ceinturée et plaquée violemment au sol par des membres du service de sécurité. Ils m'ont ensuite traînée par terre et frappée avec leurs mains et leurs pieds, dans la tête et dans les côtes (...) Après, un groupe d'une quinzaine de personnes est arrivé, ils ont pris mes papiers et ont pris des photos de ma poitrine dénudée en me traitant de pute."

Une deuxième militante expulsée

"Ces extrémistes d'extrême gauche marchent sur la tête. Voilà l'inversion totale des valeurs qui viennent perturber un meeting de la seule femme qui défend les femmes", a réagi Marine Le Pen à la tribune, avant de reprendre le fil de son discours. 

Vers 21h30, une deuxième femme s'est levée dans le public avec des inscriptions sur le torse. Elle a aussitôt été expulsée par le service de sécurité. "Elle aurait dû rester un peu, elle aurait appris quelque chose", a lancé Marine Le Pen.

Vous êtes à nouveau en ligne