VIDEO. Présidentielle : quelle sécurité pour les lieux de fête des candidats ?

STEPHANIE PEREZ / FRANCE 2

Emmanuel Macron a choisi l'esplanade du musée du Louvre dans le centre de Paris et Marine Le Pen, un restaurant connu du bois de Vincennes. Les 12 000 policiers et militaires mobilisés à Paris assureront la sécurité de cette soirée, avec les mêmes principes qu'une fan zone pendant l'Euro de football.

En cas de victoire, Emmanuel Macron a choisi l'esplanade du musée du Louvre dans le centre de Paris et Marine Le Pen, un restaurant connu du bois de Vincennes, proche de la capitale. Comment assurer la soirée électorale du second tour de l'élection présidentielle, dimanche 7 mai, quel que soit le candidat élu ?

>> DIRECT. Second tour de la présidentielle : suivez la journée de vote

Le vote, en période d'état d'urgence, est entouré d'une sécurité renforcée sur toute la France, avec plus de 50 000 policiers et gendarmes engagés aux côtés des militaires de l'opération Sentinelle et des polices municipales. Les 12 000 policiers et militaires mobilisés à Paris assureront la sécurité de cette soirée avec les mêmes principes qu'une fan zone pendant l'euro de football.

Une alerte de sécurité pour vérifier l'absence de tout danger

De ce point de vue, l'esplanade du Louvre est plus facile à sécuriser car elle a des arcades et limite donc le risque de voitures-béliers. Néanmoins, elle a été évacuée dimanche en début d'après-midi en raison d'une alerte de sécurité. Il s'agit "d'une simple levée de doutes", a ajouté une source policière, sans donner de détails sur la nature de la menace. Sur Twitter, la préfecture de police a indiqué que ce n'étaient que de "simples vérifications", avant un "retour à la normale".

Près du restaurant Le Chalet du Lac, dans le bois de Vincennes, les mesures de sécurité sont les mêmes. Barrières, contrôles des véhicules, vigiles... Des effectifs de police sont également prêts à être mobilisés en cas de rassmeblement ou de débordement ailleurs dans la soirée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne