VIDEO. "L'euro, ce n'est pas seulement une monnaie, c'est devenu une arme politique" : regardez Marine Le Pen dans "L'Entretien décisif" sur France 2

La candidate du Front national était l'invitée de David Pujadas, lundi 1er mai, après son meeting à Villepinte.

"L'euro, ce n'est pas seulement une monnaie, c'est devenu une arme politique pour forcer les peuples à aller là où on veut qu'ils aillent, c'est-à-dire dans la voie de l'austérité", a déclaré Marine Le Pen, à moins d'une semaine du second tour de l'élection présidentielle. Après son meeting à Villepinte (Seine-Saint-Denis), la candidate du Front national a répondu aux questions de David Pujadas dans "L'Entretien décisif", sur France 2, lundi 1er mai.

>> Présidentielle : dix choses que vous ignorez peut-être sur Marine Le Pen

"Je veux que nous soyons un peuple libre"

"A chaque fois qu'un pays a dit non, la BCE [Banque centrale européenne] a fait du chantage et a sorti la menace de couper le robinet. Je veux que nous soyons un peuple libre, je n'ai pas envie de vivre avec l'épée de Damoclès de fonctionnaires non-élus qui décident ce que le peuple français doit faire", a poursuivi la candidate du Front national.

Interrogée sur les premières mesures qu'elle prendrait en tant que présidente, elle a répété un proposition-phare de son programme : "Je veux l'expulsion immédiate des fichés S étrangers et l'expulsion immédiate des étrangers condamnés pour crimes ou délits."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne