VIDEO. Juppé, Baroin, Wauquiez... Qui pourrait remplacer François Fillon s'il devait renoncer ?

Cette vidéo n'est plus disponible

Sous couvert de l'anonymat, certains ténors du parti Les Républicains imaginent le pire : que leur champion doive se retirer de la course à l'Elysée. Que se passerait-il alors ? France 2 fait le point.

"Je ne vois pas comment il pourrait s'en sortir." "Il est très mal barré." Les nouvelles révélations du Canard enchaîné à propos des emplois fictifs dont aurait bénéficié Peneloppe Fillon mettent à mal la campagne de son mari François en vue de l'élection présidentielle. A tel point qu'à droite, certains envisagent déjà un plan B.

Pour certains élus, qui s'expriment sous couvert de l'anonymat, un tel scénario n'est pas exclu. Alain Juppé, retiré à Bordeaux depuis le second tour de la primaire de la droite, serait la solution, même s'il a rejeté cette hypothèse. Pour d'autres, il existe "un plan B, comme Baroin". Ce remplaçant potentiel aurait même la préférence de Nicolas Sarkozy, selon les informations de France 2.

En tout cas, si François Fillon se retire, "ce sera un Blitzkrieg à celui qui tire le premier", lâche un membre de la direction du parti Les Républicains.

Vous êtes à nouveau en ligne