VIDEO. Caricature de Macron : un cadre d'En marche ! annonce le dépôt d'une plainte

BFMTV

Richard Ferrand, le secrétaire général du mouvement d'Emmanuel Macron, déplore la "grammaire graphique qui rappelle les années les plus sombres", employée par Les Républicains.

Une plainte "sera déposée", après la diffusion par le parti Les Républicains d'une caricature polémique à l'encontre d'Emmanuel MacronRichard Ferrand, le secrétaire général d'En marche !, le mouvement de l'ex-ministre de l'Economie, lancé dans la course à l'Elysée, l'a assuré, lundi 13 mars, sur BFMTV, dénonçant la "grammaire graphique qui rappelle les années les plus sombres", employée par Les Républicains.

Vendredi, Les Républicains avaient publié une infographie intitulée "La vérité sur la galaxie Macron", dépeignant le candidat, ancien banquier d'affaires, vêtu d'un costume-cravate et d'un haut de forme avec un nez crochu, un cigare et une faucille rouge. Autour de lui, on pouvait voir ses soutiens : Gérard Collomb, Jacques Attali, Robert Hue, Bertrand Delanoë et François Bayrou.

Un "avilissement de la vie publique"

Le tweet avait été retiré au bout de quelques heures. Le secrétaire général des Républicains Bernard Accoyer a présenté des excuses. Le candidat LR à la présidentielle François Fillon avait dénoncé samedi une "caricature inacceptable" et réclamé des "sanctions" internes. Le directeur de la communication du parti va être convoqué "prochainement" pour un "entretien disciplinaire", avait annoncé dimanche Bernard Accoyer.

Dimanche, Emmanuel Macron avait pour sa part réclamé "le retour au respect civique", dans un entretien à La Croix. "On commence par faire siffler la presse dans ses réunions publiques et on finit par recourir à une imagerie antisémite pour fustiger l'adversaire", avait-il dit, ajoutant : "Tout cela contribue à l'avilissement de la vie publique. Les Français en ont assez et demandent de la hauteur et de l'exemplarité dans les comportements et les pratiques."

Vous êtes à nouveau en ligne