Présidentielle : Pierre Laurent vu par les ados

Elise et Melville, deux adolescents de 13 ans, se sont mis dans la peau d’interviewers politiques afin d’interroger le candidat à l’élection présidentielle Pierre Laurent.

« C’est quoi votre couleur préférée ? ». C’est par cette question de Melville que commence l’interview de Pierre Laurent, candidat à l’élection présidentielle. «  Evidemment j’aime bien le rouge… », répond le secrétaire national du Parti Communiste Français, soutien de Jean-Luc Mélenchon.

Une presse pas assez pluraliste

« Vous avez beaucoup d’argent ? », enchaine Melville. « Non pas trop… je touche une indemnité parlementaire assez importante de 5000 euros par mois. Mais chez les communistes, on a un système qui, depuis toujours, consiste à reverser une partie de cette indemnité a notre parti pour son fonctionnement collectif, parce qu’on ne veut pas profiter de ces moment-là pour s’enrichir personnellement ». Au tour d’Elise de poser une question : « Vous étiez journaliste avant… qu’est-ce que vous pensez de la presse d’aujourd’hui ? ». Avis très critique pour Pierre Laurent, pour qui « la presse dit un peu trop la même chose. Il y a trop de pensée unique, pas assez contradictoire ».

Vous êtes à nouveau en ligne