Présidentielle : Marine Le Pen et François Asselineau ont obtenu les 500 parrainages nécessaires pour être candidats

Marine Le Pen lors d\'un meeting à Mirande (Gers), jeudi 9 mars 2017. 
Marine Le Pen lors d'un meeting à Mirande (Gers), jeudi 9 mars 2017.  (PASCAL PAVANI / AFP)

Ils rejoignent Benoît Hamon, François Fillon, Emmanuel Macron, Nathalie Arthaud et Nicolas Dupont-Aignan.

Marine Le Pen et François Asselineau vont pouvoir se présenter à l'élection présidentielle. Ils ont tous les deux obtenu les 500 signatures nécessaires à leur candidature. Le Conseil constitutionnel a validé, vendredi 10 mars, les 577 parrainages de la présidente du Front national, ainsi que les 524 parrainages du candidat de l'Union populaire républicaine, un petit parti qui prône notamment une sortie de la France de l'Union européenne.

D'après les chiffres révélés par les Sages de la rue de Montpensier, François Fillon fait toujours la course en tête des parrainages avec 2 111 signatures à ce jour, devant Benoît Hamon (1 317) et Emmanuel Macron (1 266). Derrière ce trio de tête, Nicolas Dupont-Aignan (623) et Nathalie Arthaud (593) ont eux aussi franchi le cap des 500 signatures.

Mélenchon près du but, Poutou en difficulté

En revanche, certains candidats n'ont pas encore décroché leur sésame. C'est le cas notamment de Jean-Luc Mélenchon, près du but avec 432 parrainages, tout comme Jacques Cheminade (397). Le candidat du NPA, Philippe Poutou, se trouve lui en difficulté avec 245 signatures. Pour rappel, il ne s'agit pas du décompte définitif puisque les élus ont jusqu'au 17 mars pour parrainer le candidat de leur choix.

Vous êtes à nouveau en ligne