Présidentielle : Marine Le Pen à l'offensive sur le marché de Rungis

France 3

Marine Le Pen doit conquérir 30% de voix en plus par rapport au premier tour pour espérer l'emporter le 7 mai. La candidate s'est rendue au marché de Rungis ce mardi 25 avril pour défendre le protectionnisme économique.

Lever aux aurores pour Marine Le Pen ce mardi. Au programme, trois heures de visite au marché de Rungis, une étape incontournable pour les candidats à la présidentielle. Dans les pavillons de la viande, la candidate du Front national évoque son thème de cœur, le protectionnisme. Entre deux étales de grossistes, les photos se succèdent. Mais certains doutent du programme de la candidate frontiste.

Dix semaines pour convaincre les électeurs

Marine Le Pen compte bien en finir avec la concurrence déloyale et le libéralisme incarnés selon elle par son rivale : "Quand Emmanuel Macron parle, on a l'impression que c'est un manager de grande entreprise, il n'y a rien derrière", explique la candidate du Front national. Pour tenter de combler son retard dans les sondages, Marine Le Pen a décidé d'occuper le terrain jour après jour.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne