Présidentielle : les engagements de Macron, Fillon et Hamon devant les maires

France 3

Les candidats à la présidentielle sont passés devant les maires de France, réunis à Paris, ce mercredi 22 mars. François Baroin avait prévenu que ça pouvait secouer.

Le grand oral devant les maires est un passage obligé pour les candidats à la présidentielle. L'accueil a été plutôt frais pour Emmanuel Macron, qui a dû justifier son projet d'exonérer la taxe d'habitation pour 80% des ménages. La plupart des maires rejettent cette exonération. Cet impôt leur est indispensable. François Fillon a préparé sa prestation. Il a baissé de son plan d'économies pour les collectivités de 20 milliards à 7,5 milliards d'euros. La majorité des élus ne veut pas entendre parler de la moindre économie.

Le Pen et Mélenchon absents

Revendication entendue par Benoît Hamon, qui a pris l'engagement devant les maires : "Il n'y aura aucune baisse des dotations aux communes pendant la durée de mon quinquennat". Tous les candidats ont répondu à l'invitation des maires à l'exception de Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon, qui se sont fait représenter.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne