Présidentielle : les débats peuvent-ils changer la donne ?

FRANCE 3

Le politologue Thomas Guénolé explique pourquoi certains électeurs n'ont pas encore arrêté leur choix pour l'élection présidentielle.

À moins de vingt jours du premier tour de l'élection présidentielle, beaucoup d'électeurs ne savent pas encore pour quel candidat ils vont voter. "Je les appelle plutôt les électeurs réfléchis. Ce sont des gens qui prennent le temps de réfléchir, d'écouter les programmes, de regarder les débats", explique Thomas Guénolé, politologue.

"Une population beaucoup moins politisée"

"Toute une partie de la population, la moitié la plus pauvre en termes de revenus, est beaucoup moins politisée que la moyenne. Dans cette population, certains s'intéressent à la présidentielle dans les derniers mois, dans les dernières semaines, voire les derniers jours", détaille Thomas Guénolé. Les derniers débats s'annoncent donc décisifs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne