Présidentielle : la Russie à la rescousse de François Fillon

France 3

François Fillon est accusé par Le Canard enchaîné d'avoir touché 50 000 dollars pour avoir servi d'intermédiaire entre Total et Vladimir Poutine. La Russie a démenti ce mercredi 22 mars.

Vladimir Poutine apprécie beaucoup François Fillon. Il l'a dit clairement lui-même l'automne dernier lors de la primaire de la droite. Ils se sont rencontrés à de nombreuses reprises. Ils se tutoient et ça compte beaucoup pour le président russe. Si François Fillon était élu président, il compterait un allié, voire un ami au palais de l'Élysée, ce qui n'est pas le cas des autres candidats.

Démenti catégorique

Sauf peut-être Marine Le Pen, très à la mode en Russie, fait remarquer Dominique Derda, le correspondant de France Télévisions qui s'exprime en direct de Moscou, mais qui ne peut pas se targuer de cette proximité réelle avec Vladimir Poutine. On comprend mieux alors qu'il se soit porté au secours de François Fillon. Par la voix de son porte-parole, Vladimir Poutine a publié un démenti catégorique aux affirmations du Canard enchaîné.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne